Chemin de navigation

1

Déclaration

Connie Hedegaard: «L'application de normes de sécurité strictes au captage et au stockage du carbone va renforcer la confiance des investisseurs dans les projets à échelle commerciale»

La Commission a adopté son premier avis sur un projet de permis national de stockage permanent de dioxyde de carbone (CO2). Le captage et le stockage du carbone (CSC) est une des principales technologies nécessaires à la transition douce vers une économie faiblement émettrice de CO2. Ce premier permis concerne un projet de stockage en mer situé sur le plateau continental néerlandais.

L'avis confirme que le lieu choisi est adapté au stockage permanent de CO2, comme l'ont montré la caractérisation et l'évaluation approfondies du site et du complexe de stockage.

La commissaire Hedegaard a fait la déclaration suivante: «La protection de la santé publique et de l'environnement a été notre principale préoccupation lors du développement de cette technologie. Avec cet avis, la Commission garantit la sécurité du stockage géologique. L'application de normes de sécurité strictes va renforcer la confiance des investisseurs dans les projets à échelle commerciale».

La directive CSC met en place un cadre juridique solide pour le stockage géologique sûr du CO2, en instaurant des normes sévères afin de garantir la sécurité mais aussi d'aider l'Europe à atteindre ses objectifs dans la lutte contre le changement climatique. Pour que ces projets de stockage soit réalisés en toute sécurité, la directive dispose également que la Commission examine les projets de permis que les États membres envisagent d'accorder.

Pour en savoir plus:

Dernière mise à jour : 18/06/2014 | Haut de la page