Chemin de navigation

2

Actualité

Transport aérien et quotas d'émission: les justes proportions

Airplane in sky © iStockphoto

À l’occasion de l’intégration du transport aérien dans le système d'échange de droits d'émission de l'Union européenne, 85 % des quotas du secteur de l'aviation vont être octroyés gratuitement aux exploitants d'aéronefs relevant du système en 2012. Au cours de la période 2013-2020, ce pourcentage sera ramené à 82 %. Les coûts supportés par les passagers dépendront alors du fait que les compagnies aériennes répercutent ou non la valeur des 85 % de quotas attribués gratuitement.

Voyons ci-dessous le coût total et le coût par passager supportés par les compagnies aériennes chinoises et indiennes.

  • Pour les émissions de 2012, le coût total de l’achat de quotas supplémentaires et de crédits MDP (mécanisme pour un développement propre) supporté par les compagnies aériennes chinoises présentes en Europe est estimé à quelque 4,23 millions d’euros, en supposant que le trafic aérien reste constant et que tous les crédits MDP soient utilisés.
  • La quantité d’émissions de CO2 par passager d’un vol aller simple de Paris à Pékin est estimée à quelque 627 kg. La valeur des quotas qui doivent être restitués serait de 7,52 euros par passager au prix actuel du carbone. Étant donné l’importance des quotas octroyés gratuitement aux compagnies aériennes, le coût supporté par ces dernières pour l’achat de quotas supplémentaires destinés à couvrir les émissions est estimé à 1,50 euro.
  • Pour les émissions de 2012, le coût total de l’achat de quotas supplémentaires et de crédits MDP supporté par les compagnies aériennes indiennes présentes en Europe est estimé à quelque 1,1 million d’euros, en supposant que le trafic aérien reste constant et que tous les crédits MDP soient utilisés.
  • La quantité d’émissions de CO2 par passager d’un vol aller simple de Delhi à Londres est estimée à quelque 480 kg par passager. Au prix actuel du carbone, la valeur totale des quotas nécessaires s’élève à 3,80 euros par passager pour un vol simple. Étant donné que les compagnies aériennes indiennes recevront gratuitement 85 % des quotas dont elles ont besoin, le coût supplémentaire par passager transporté s’élèvera à quelque 65 centimes d’euro.
Dernière mise à jour : 21/03/2014 | Haut de la page