Chemin de navigation

REGION DE LA SEMAINE

Écosse

(02 - 09 - 2013)

Écosse

Région de la semaine:Écosse

Johannes Hahn, Commissaire en charge de la politique régionale, est en Écosse (Shetlands, Orkneys et Édimbourg) du 2 au 4 septembre pour voir sur place de quelle façon les Fonds structurels sont utilisés là-bas. Il rencontrera les principaux acteurs et représentants nationaux et locaux et visitera plusieurs projets témoignant du dynamisme de cette région.

 

L’action du Gouvernement écossais vise en priorité l’accroissement des investissements de capitaux du secteur public, l’amélioration de l’accès au financement et la stimulation des nouveaux investissements privés, la consolidation de la sécurité économique afin de renforcer la confiance de l’économie écossaise et la mise en œuvre de mesures concrètes en faveur de l’emploi. D’autres initiatives politiques de grande ampleur ayant un impact sur les Fonds structurels ont également été lancées, notamment la Stratégie numérique, une stratégie visant la création d’une infrastructure de classe mondiale d’ici 2020.

 

L’Écosse entend utiliser les subventions accordées dans le cadre de la politique régionale pour réaliser les objectifs européens définis dans la stratégie Europe 2020. Les investissements réalisés portent sur le capital-risque, la régénération urbaine, la croissance des entreprises, les sources d’énergie renouvelable, le développement rural et l’emploi des jeunes. Ils sont axés, en particulier, sur l’énergie renouvelable et l’instauration d’une économie à faibles émissions de CO2, la recherche et le développement, l’investissement dans le capital humain et l’amélioration de la connexité numérique.

 

L’Écosse fait partie du Royaume-Uni et occupe le tiers septentrional de l’île de Grande-Bretagne. Outre sa partie continentale, l’Écosse est constituée de plus de 790 îles, parmi lesquelles les Îles du Nord et les Hébrides. Elle s’étend sur une superficie d’environ 78 400 km² et compte 5,3 millions d’habitants. Sa capitale est Édimbourg. En 2010, le PIB par habitant de l’Écosse était supérieur de 7,3 % à la moyenne communautaire, mais il existe des disparités au sein de la région: ainsi, le PIB/habitant des Lowlands (Basse-Écosse) et Uplands (Haute-Écosse) est supérieur de 61 % à la moyenne de l’UE tandis que, dans les Highlands et les îles d’Écosse, il est inférieur de 12,7 % à la moyenne.

 

Quelle est la contribution apportée par la politique régionale de l’UE?

Les programmes des Fonds structurels pour la période 2007-2013 sont en bonne voie, couvrant des centaines de projets dans toute l’Écosse. Les ressources mises à disposition permettent de concentrer les Fonds structurels sur les priorités de l'Écosse et de les aligner sur ses stratégies, et de soutenir l'économie en ces temps difficiles.

L’Écosse bénéficie de deux programmes de la politique régionale de l’UE: le programme de convergence «Highlands et îles d’Écosse» et le programme de compétitivité «Lowlands et Uplands d’Écosse».

Le programme «Lowlands et Uplands d’Écosse», auquel contribue le FEDER à hauteur de 376 millions d’euros, couvre l’est, l’ouest et le sud de l’Écosse. Ce programme s’articule autour de plusieurs axes stratégiques: la recherche, l’innovation et le développement des entreprises, en ciblant plus particulièrement les zones défavorisées dans les régions urbaines et rurales. D’importantes ressources ont été allouées à des instruments d’ingénierie financière, pour les investissements dans des PME et dans le cadre de projets de régénération urbaine. Le programme «Highlands et îles d’Écosse», auquel le FEDER contribue à hauteur de 122 millions d’euros, vise prioritairement à renforcer la compétitivité et les activités d’innovation des entreprises et à améliorer les moteurs essentiels de la croissance durable (notamment la recherche et l’enseignement supérieur), ainsi qu’à soutenir les régions périphériques et fragilisées.

C’est dans le cadre de ces deux programmes qu’a été lancé, le 19 juin 2013, un programme d’innovation et de croissance de 20 millions de livres sterling pour soutenir les PME. Ce dernier permettra de mobiliser 30 millions de livres sterling supplémentaires émanant de partenaires du secteur public et de tiers pour mettre en œuvre des projets favorables à la croissance économique dans tout le pays. Le nouveau programme financera des projets, opérationnels à l’automne 2013, ayant un impact manifeste sur la création d’emploi. Il consistera à investir dans la compétitivité des entreprises, l’innovation et l’amélioration des perspectives d’emploi des jeunes et des personnes issues d’un milieu défavorisé et vulnérable.

L’Écosse a également accès aux subventions de la politique régionale pour les projets transfrontaliers dans le cadre du programme de coopération territoriale avec l’Irlande et l’Irlande du Nord (intervention du FEDER de 192 millions d’euros).

 

Exemples de projets:

Infrastructures d'énergies renouvelables marines d'Orkney à Hatston (Hatston Pier) et réseau de services de trafic maritime (Vessel Traffic Service, VTS):contribution de l’UEde 3 360 000 GBP

Ce projet prévoit de développer à Hatston une base de services sur les énergies marines et d’établir deux nouveaux sites radar pour le réseau de services de trafic maritime (Vessel Traffic Service). Le secteur des énergies renouvelables marines avait déjà commencé à utiliser les installations existantes à Hatston en relation avec le site de tests sur l’énergie marémotrice d’Eday du Centre européen de l’énergie marine (EMEC), mais les infrastructures d’accostage et de dépôts étaient utilisées à leur pleine capacité et ne pouvaient prendre en charge un usage supplémentaire. La nouvelle installation à Hatston servira de centre de déploiement, d’opérations et de maintenance.

Stromness – Base de services sur les énergies renouvelables marines:contribution de l’UE de 1 815 000 GBP

Ce projet, baptisé Coplands Dock, prévoit de construire un nouveau quai et des emplacements à quai ainsi que des espaces de dépôts et de stockage dans la ville de Stromness. La fin des travaux est prévue pour fin 2013. Le projet améliorera l’accès des navires de pêche aux usines de transformation et les infrastructures d’accès pour l’industrie lourde et le transport routier, au bénéfice du secteur des énergies renouvelables marines, tout en réduisant l’impact des activités portuaires sur le centre-ville, un lieu pittoresque et touristique.

projet de logements sobres en carbone de l'association Hjaltland dans les îles Shetland:efficacité énergétique des logements sociaux. Contribution de l’UE: 624 354 GBP

L’objectif de ce projet est d’équiper 235 logements d’un système innovant de chauffage à accumulation et de chauffage de l’eau, une solution plus efficace et plus contrôlable qui permettra d’établir davantage de connexions aux énergies renouvelables sur le réseau des îles Shetland. Ces nouvelles solutions de chauffage domestique contribueront à la lutte contre la pauvreté énergétique et à la baisse de la facture énergétique pour les propriétaires fonciers, tout en réduisant la dépendance vis-à-vis des carburants fossiles ainsi que la pollution et les émissions de carbone associées. Elles permettront aux îles Shetland d’opter pour un avenir plus durable sur le plan de la production énergétique locale.

Centre d’Édimbourg sur le changement climatique: contribution de l’UE de 2 238 000 GBP

Le centre d’Édimbourg sur le changement climatique entend combler l’écart entre la recherche, les projets concrets et les PME afin de favoriser la mise en place d’une économie sobre en carbone, en particulier dans les domaines de la comptabilisation du carbone, de l’empreinte carbone et de la surveillance dans les secteurs de la construction, des transports et des infrastructures. Un projet cofinancé par l’UE vise à rechercher, identifier et commercialiser les possibilités d’innovation de 200 PME. Un deuxième projet cofinancé par l’UE prévoit de construire une plateforme permettant de réunir les entreprises, le secteur public et les chercheurs et favoriser les échanges d’idées sur la réduction des émissions de carbone. 

 

Informations complémentaires:

Scottish Government European Structural Funds Division (Autorité de gestion pour la mise en œuvre des Fonds structurels en Écosse)