Chemin de navigation

REGION DE LA SEMAINE:

Podlachie

Podlaskie

04/10/2012

Visite du Commissaire Hahn

Le Commissaire Hahn se rendra le 4 octobre 2012 dans la région polonaise («voïvodie») de Podlachie pour visiter des projets cofinancés par l’UE et assister à la 40e Assemblée générale de la Conférence des régions maritimes périphériques. Il rencontrera aussi, à Varsovie, Mme Elzbieta Bienkowska, ministre polonaise du développement régional.

Quelles sont les priorités de la région?

La Podlachie partage des frontières avec la Lituanie et le Belarus. Sa capitale est Byalystok. Avec une population de 1,19 million d’habitants et un PIB par tête correspondant à 44,7 % de la moyenne de l’UE en 2010, la Podlachie est une région de convergence dotée d’un véritable potentiel économique, en particulier du point de vue de la spécialisation intelligente.

L’industrie alimentaire, l’industrie légère, l’industrie du bois et la production de machines sont des secteurs fondamentaux dans l’économie régionale. Le gouvernement régional de Podlachie encourage l’innovation et l’utilisation de technologies modernes dans ces secteurs.

L’économie locale compte d’autres branches dynamiques dans le secteur des affaires, notamment les services de conseil, ainsi que les services bancaires et de protection.

La région s’est fixé trois grandes missions allant dans le sens des objectifs de la stratégie Europe 2020:

- accroître l’attrait de la région aux yeux des investisseurs;

- renforcer la compétitivité des entreprises, à l’échelon national et international;

- développer un tourisme axé sur le patrimoine naturel et culturel de la région.

Quelle est la contribution apportée par la politique régionale de l’UE?

Pour atteindre ces objectifs, l’UE contribue à hauteur de 673 millions d’euros au financement du programme «Podlachie», qui dispose d’un budget total d’environ 0,79 milliard d’euros. Ce montant représente à peu près 0,95 % des investissements totaux de l’UE en Pologne dans le cadre de la politique de cohésion 2007-2013.

Le programme vise à créer quelque 14 000 emplois et générer une croissance supplémentaire du PIB de 2,88 %. Il définit les priorités suivantes:

  • stimuler l’innovation et soutenir l’entreprenariat en apportant une aide directe aux entreprises (du secteur secondaire et des services) pour favoriser la compétitivité et l’innovation, en particulier dans les petites et moyennes entreprises (PME), et en instaurant des mesures pour créer des zones d’investissement et améliorer la coopération entre le secteur de recherche et développement et les PME;

  • développer et moderniser les infrastructures de transport en construisant des connexions routières et ferroviaires régionales ainsi qu’un réseau routier local pour relier les zones rurales aux villes les plus proches, et en améliorant les transports urbains;

  • stimuler le tourisme afin d’attirer les touristes étrangers et allonger la durée moyenne de séjour en offrant un produit touristique intégré, moins saisonnier, au travers d’investissements dans les entreprises du secteur du tourisme et d’amélioration des services d’hébergement touristique;

  • améliorer l’accès à internet et son utilisation en fournissant les infrastructures techniques nécessaires (réseaux locaux à haut débit, points d’accès publics, informatisation des administrations publiques) et des services électroniques adaptés en matière d’administration, de protection de la santé, d’éducation, de culture et de sport;

  • préserver le patrimoine naturel en investissant dans des infrastructures qui réduisent les impacts négatifs sur l’environnement, avec des installations de gestion des déchets, de distribution d’eau et de traitement des eaux usées, des mesures de prévention des risques et des mesures en faveur de la biodiversité pour promouvoir des sources d’énergie renouvelable;
  • améliorer les infrastructures sociales, notamment la qualité de l’éducation et la qualité et l’accessibilité des services médicaux et sociaux dans le secteur de la santé.

Exemples de projets

  • Site internet pour informer le public sur le programme opérationnel régional 2007-2013 de la voïvodie de Podlachie: contribution du FEDER de 13 432 EUR

    Ce site internet est l’un des principaux outils de la stratégie de communication adoptée par la voïvodie polonaise de Podlachie. Il présente des informations complètes et détaillées sur les investissements cofinancés par l’UE (comprenant des présentations, des photos et des cartes signalant l’emplacement des investissements) et les bénéficiaires des programmes. Il permet à l’utilisateur de rechercher rapidement et efficacement les informations requises et contribue à la promotion du programme et des investissements auprès des différents publics. Le site internet offre des outils conviviaux pour examiner les incidences des projets et leur état d’avancement. Il présente par ailleurs des initiatives et des exemples de bonnes pratiques qui ont contribué de manière significative à l’essor de la Podlachie. Ce projet a remporté le prix «RegioStars 2012» de la Commission européenne dans la catégorie «Information et communication».

  • Réparation anatomique des lésions fémorales par l'application de la technologie d’implant développée par ChM LLC: : contribution du FEDER de 517 307 EUR

    L’entreprise ChM est spécialisée dans la fabrication d’implants et d’instruments orthopédiques et traumatologiques. ChM a commercialisé un produit innovant: un clou intramédullaire baptisé CHARFIX. Grâce au cofinancement de l’UE, l’entreprise a pu investir dans des machines spécialisées pour fabriquer des clous CHARFIX destinés aux chirurgiens. Elle a également mis au point des solutions permettant à ces derniers de réduire la taille de l’incision pratiquée sur le patient lors de l’opération. Par conséquent, la cicatrisation est plus rapide et l’organisme accepte plus facilement l’implant ou le clou.

  • Amélioration de la compétitivité et de la croissance de la capacité productive et technologique de l'entreprise PLUM: contribution du FEDER de 599 680 EUR

    PLUM LLC fabrique des produits électroniques industriels de pointe. Ce projet visait à accroître la production de produits innovants (technologie des régulateurs de température), ainsi que la capacité de production de l’entreprise grâce à la construction d’une nouvelle usine. L’investissement a permis à PLUM LLC de produire à grande échelle des régulateurs de température innovants, la compétitivité de l’entreprise et ses capacités technologiques se sont considérablement accrues et le processus de production a été entièrement modernisé. De plus, l’entreprise ne dépend désormais plus d’un seul secteur, à savoir celui du gaz naturel, et a pu accroître la flexibilité de ses activités commerciales. Elle a en outre créé 24 emplois.

  • Amélioration de la capacité de l'Université de technologie de Bialystok grâce à l'extension et à l'équipement de ses installations d'enseignement et laboratoires: contribution du FEDER de 1 920 959 EUR

    L’Université de technologie de Bialystok est la plus grande université technique du nord-est de la Pologne. La mise en œuvre du projet permettra de créer une infrastructure moderne d’éducation et de recherche axée sur les besoins d’ingénieurs spécialisés hautement qualifiés dans différent domaines: construction, énergies renouvelables, efficacité énergétique, protection de l’environnement, ingénierie biomédicale, ingénierie agricole et forestière et nanotechnologie.

    Le projet prévoit de moderniser plus de 1 700 m2 de zones d’enseignement à la Faculté de génie mécanique et à la Faculté de génie civil et environnemental en installant des équipements multimédias adaptés. Des conférences et séminaires de scientifiques et ingénieurs seront organisés et six nouveaux laboratoires seront construits. Six nouveaux domaines d’études et deux nouvelles spécialisations seront proposés. En 2016, 14 000 étudiants et employés de l’université devraient bénéficier de cette nouvelle infrastructure.

 

Informations complémentaires