Chemin de navigation

REGION DE LA SEMAINE:

Epire

Epirus

12/07/2012

Située au nord-ouest de la Grèce, la région d’Épire se divise en quatre circonscriptions administratives: Arta, Ioannina, Preveza et Thesprotia. Sa population de 350 000 habitants s’étend sur une superficie de quelque 9 200 km2. Son PIB par habitant s’élève à 64% de la moyenne de l’UE (chiffres de 2010). Elle partage une frontière avec l’Albanie et son chef-lieu est Ioannina.

Une grande partie de la région d’Épire se trouve dans une zone montagneuse appelée «montagnes de Pindus». Région pauvre en ressources, son relief accidenté en rend la culture des terres difficile. L’agriculture, la pêche et le pastoralisme en constituent les principales activités (Épire fournit plus de 45% de la viande vendue sur le marché grec). Épire accueille également quelques-unes des marques de produits laitiers les plus célèbres du pays, dont certaines produisent le fromage feta. Le tourisme, et plus particulièrement l’écotourisme, forme un autre domaine d’activité économique prépondérant dans la région.

La région d’Épire doit également faire face à une série de défis et de risques, comme la prédominance du secteur primaire au sein des économies régionales, la pression grandissante de la concurrence nationale et internationale dans l’industrie manufacturière, l'insuffisante flexibilité du marché de l’emploi, des compétences inégales des entrepreneurs et de la main-d’œuvre en règle générale ainsi qu'une population déclinante.

 

Quelles sont les priorités de la région?

Les priorités de la région sont:

  • Moderniser et construire ses infrastructures routières, urbaines et ferroviaires;
  • Améliorer la compétitivité, l’extraversion de l’économie, la qualité et le caractère innovant des entreprises;
  • Rationnaliser la protection environnementale et la gestion des ressources naturelles;
  • Renforcer la cohésion économique au sein de la région;
  • Exploiter le tourisme et la culture pour favoriser la croissance et la création d’emplois;
  • Promouvoir les technologies de l’information et l’entreprenariat.

 

Quelle est la contribution apportée par la politique régionale de l’UE?

Pour la période 2007-2013, plus de 370 millions EUR ont été alloués à Épire dans le cadre du programme opérationnel «Thessalia - Sterea Ellada - Epirus», dont le financement du FEDER s’élève à 1,1 milliard EUR.

Les retombées attendues de ces investissements impliquent la création de quelque 2 800 nouveaux emplois. Plus de 200 km de routes et 14 km de voies ferrées seront construits, rénovés ou modernisés, alors que les investissements en énergie renouvelable devraient permettre d’économiser 45 000 tonnes de pétrole chaque année. 61 sites de déversement y seront réhabilités et trois unités de traitement de déchets solides y seront construites. En outre, plus de 15 000 élèves bénéficieront d’infrastructures scolaires entièrement neuves ou modernisées. La population des trois régions jouira également de 14 nouveaux centres de soins de santé, qui seront construits dans le cadre d’un plan de renforcement stratégique des soins de santé primaires dans la région.

 

Exemples de projets:

  • «Nouvelles connaissances»: Contribution du FEDER: 2 026 125 EUR
  • Ce projet encourage la recherche et le développement des entités de recherche régionales afin d’apporter des solutions concrètes au secteur de la production et aux collectivités locales à partir des résultats de ces recherches. À cet effet, l’accent sera mis sur la coopération entre ces entités, sur les réseaux entre ces dernières et le secteur de la production et sur la propension des chercheurs qui y opèrent à conformer leurs recherches aux besoins des entreprises et des collectivités locales. Pour être financées, les propositions soumises par les entités de recherche régionales doivent être en mesure de démontrer que leurs résultats de recherche peuvent être utilisés par les entreprises locales ou par toute autre entité locale privée ou publique.

    À ce jour, 27 projets différents ont été financés, comme un nouveau contrôle de qualité pour l’orfèvrerie artisanale afin d’améliorer la promotion de cet artisanat local, l’établissement de l’authenticité de l’origine botanique et géographique de produits alimentaires en vue de l’obtention éventuelle d’une appellation d’origine contrôlée (AOC) ou d’une indication géographique protégée (IGP) et leur offrir ainsi une valeur ajoutée significative, ainsi qu’un projet de recherche portant sur un traitement innovant des déchirures ligamentaires basé sur les cellules souches et le génie tissulaire.

  • Un centre multifonctionnel de traitement des alcooliques et des toxicomanes à l’Hôpital Hatzikosta d’Ioannina:
    Contribution du FEDER: 7 919 257 EUR

    Ce projet porte sur la construction d’un nouveau bâtiment d’une superficie totale de 4000 m² destiné à accueillir un centre multifonctionnel de traitement des alcooliques et des toxicomanes à l’hôpital Hatzikosta d’Ioannina. Ce projet comprend également l’aménagement des environs et des espaces verts, ainsi que la mise à disposition et l’installation d’équipement médical, électrique, électronique et de prise en charge. Le centre proposera des services de chirurgie d’urgence et de conseil, de même qu’une unité de rééducation et une unité de désintoxication fermée.

 

Informations complémentaires