Chemin de navigation

REGION DE LA SEMAINE:

Rhénanie du Nord-Westphalie

North Rhine–Westphalia

12/06/2012

Comptant près de 17,8 millions d’habitants, la Rhénanie du Nord-Westphalie est le Land le plus peuplé de la République fédérale d’Allemagne. D’une superficie de 34 080 km², il s’agit également du quatrième plus grand Land allemand. Avec une participation d’environ 22 % au produit intérieur brut allemand, la Rhénanie du Nord-Westphalie est aussi le Land affichant la meilleure performance économique. En 2009, son PIB par habitant était de 16 % supérieur à la moyenne européenne.

Cette région très urbanisée comprend quatre des dix principales villes allemandes. La partie nord de la conurbation Rhin-Ruhr constitue le bassin de la Ruhr, dont l’essor économique est dû à l’extraction de charbon ainsi qu’à l’industrie minière et métallurgique. Depuis le déclin de ces industries dès les années 1960, un changement structurel constant s’est opéré jusqu’aujourd’hui.

 

Quelles sont les priorités de la région?

La Rhénanie du Nord-Westphalie s’est fixé trois principaux objectifs pour la période 2007-2013:

  • Renforcer la position et l’activité de la classe moyenne et des créateurs d’entreprises;
  • Améliorer l’attractivité et la qualité de vie des villes et des régions;
  • Améliorer l’esprit et la capacité d’innovation dans tout le Land;

L’accent est mis sur la créativité et les innovations. Le terme «Innovation» ne se limite cependant pas aux nouveautés techniques. Les idées retenues doivent présenter un caractère ingénieux et régional: technologies et services visionnaires, coopérations inhabituelles ou approches novatrices dans le cadre du transfert de connaissances entre la recherche et l’économie. Les petites et moyennes entreprises joueront un rôle clé dans cette dynamique créative.

 

Quelle est la contribution apportée par la politique régionale de l’UE?

Le FEDER accorde 1,28 milliard d’euros au Land de Rhénanie du Nord-Westphalie pour la période 2007-2013. Ces moyens financiers font partie du programme Objectif 2 destiné aux régions qui font l’objet d’une réorientation économique, afin d’affronter les défis à venir. En y ajoutant la participation du gouvernement du Land et les investissements privés, la Rhénanie du Nord-Westphalie dispose de près de 2,5 milliards d’euros pour sa politique régionale.

 

Exemples de projets

  • De „BOmobil“:développement d’un moyen de transport moderne et durable

  • Contribution FEDER: 2,9 millions d’euros

    Un consortium dirigé par la haute école de Bochum poursuit le développement d’un petit transporteur électrique ne comportant aucune pièce de moteur traditionnel. L’objectif est de créer un véhicule d’un tout nouveau genre. Par conséquent, les équipes développent des solutions pour la conception du véhicule, le châssis-cadre, la carrosserie, l’électronique, le réservoir d’énergie et l’électronique de puissance.

    Le cœur du nouveau véhicule est composé de moteurs-roue innovants, caractérisés par un faible poids et une excellente efficacité. Le principal avantage de cette technique est la suppression de la boîte de vitesse, de l’arbre de transmission et du différentiel ainsi que de la perte d’énergie par friction qui en résulte.

    Les concepteurs se concentrent délibérément sur la catégorie de véhicules «petit transporteur électrique», car son mode d’utilisation typique en milieu urbain est parfaitement adapté à un fonctionnement économique basé sur la technologie des batteries actuelle. De plus, le petit transporteur est un créneau prometteur, car il convient aux sociétés de transport, mais également aux services de taxi, de soins, de surveillance et de dépannage.

  • Développement d'un cœur artificiel totalement implantable:
    Contribution FEDER: 2,3 millions d’euros

    L’Institut Helmholtz de technique médicale appliquée de la RWTH d’Aix-la-Chapelle travaille sur un cœur artificiel totalement implantable pour l’utilisation en milieu hospitalier. Les médecins et ingénieurs ont déjà réussi à développer un prototype opérationnel en laboratoire, dont les mesures sont également optimales. Nouveautés de ce système: le mécanisme est de taille très réduite et fait partie intégrante du cœur artificiel. De plus, sa taille comparable à celle d’un cœur humain lui confère une compatibilité telle que les patients peuvent le garder plusieurs années.

    Il faut encore prévoir quelques années de recherche avant de pouvoir l’utiliser dans les hôpitaux, mais le développement d’Aix-la-Chapelle permettra de gagner un temps précieux en attendant la transplantation d’organe.

  • :metabolon: une production énergétique durable grâce au potentiel des déchets inutilisés
    Contribution FEDER: 12,5 millions d’euros

    Le projet «:metabolon» comprend quatre modules qui permettent de constituer, à partir de la décharge de Leppe, une installation d’étude et de recherche pour l’efficacité durable des ressources, la transsubstantiation et la technologie environnementale liée au site. Le concept de l’association de gestion des déchets de Berg et de la haute école de Cologne comporte également un domaine d’étude et de recherche pour les étudiants, une zone d’activité écologique ainsi que diverses offres de sport et de loisir. Une infrastructure scientifique est donc installée pour l’exploitation de sources d’énergie non utilisées: des déchets tels que des déchets de criblage, des résidus agricoles et forestiers permettent de produire de l’électricité, du biogaz, des matières premières chimiques ou de la chaleur. La zone d’activité créée parallèlement pour les sociétés des secteurs de la gestion des déchets, de la transsubstantiation, et des technologies environnementales permet d’assurer le transfert efficace des connaissances entre la théorie et la pratique.

    Une diffusion d’informations interactive et les centres de sports tendance comme le VTT, le parapente et le golf urbain garantissent un ancrage durable de :metabolon dans toutes les couches de la population.

  • Startercenter NRW: le microprêt pour les petits projets
    Contribution FEDER: 10,25 millions d’euros

    Grâce au microprêt de NRW.EU, le gouvernement du Land et la NRW.BANK ont développé une offre de financement dont le but est d’apporter un coup de pouce financier aux petits projets basés en Rhénanie du Nord-Westphalie dans leur phase de démarrage. Le financement d’investissements et de moyens de production est encouragé par des prêts individuels d’un volume variant généralement de 5 000 à 25 0000 euros, afin de permettre aux individus courageux, porteurs d’idées économiquement prometteuses de créer des emplois.

    Jusqu’à présent, environ 450 microcrédits ont été octroyés par le FEDER pour un volume de 9 millions d’euros, ce qui a permis de créer plus de 550 emplois (dont 203 pour des femmes).

 

Informations complémentaires

  • Ziel2.NRW (autorité de gestion: ministère de l’économie, de l’énergie, de la construction, du logement et du transport en Rhénanie du Nord-Westphalie)