Chemin de navigation

REGION DE LA SEMAINE:

Prague

Prague

22/03/2012

Le Commissaire en charge de la politique régionale, Johannes Hahn, se rend à Prague les 22 et 23 mars afin de rencontrer le Premier ministre tchèque, M. Petr Necǎs, ainsi que différents membres de son gouvernement. Il participera également à une réunion informelle des ministres du groupe V4 et de la Slovénie en charge du développement régional et il assistera à une conférence sur l’avenir de la politique régionale.

La superficie de la région de Prague est de 496,1 km2 et sa population est de 1 257 158 habitants (31/12/2010). C’est le centre économique de la République tchèque: elle produit environ 25 % du PIB du pays. Le PIB régional par habitant de Prague est le plus élevé de République tchèque (soit 216,05 % de la moyenne nationale) et il est égal à 173,8 % de la moyenne de l’UE. Le pourcentage des services est de 80 % depuis 1999 déjà et le taux de chômage, de 4,07 %, est extrêmement bas.

C’est également à Prague que la majorité des institutions financières et la plupart des entreprises étrangères se sont implantées. Par ailleurs, les investisseurs étrangers considèrent cette région comme attractive puisque 30 % de l’ensemble des investissements étrangers en République tchèque sont faits à Prague. Les autorités centrales et les structures scientifiques et de recherche sont concentrées à Prague, faisant de la région le centre de la vie politique, des relations internationales, de l’éducation, de la culture et du tourisme, et le nœud de transport du pays.

 

Quelles sont les priorités de la région?

En dépit de ses données économiques tout à fait positives, Prague doit s’attaquer à des problèmes environnementaux tels que la pollution acoustique et atmosphérique, la présence de friches industrielles dans les zones traditionnellement industrielles de la ville, une importante demande en énergie, une trop forte concentration de véhicules dans le centre-ville et un manque de centres de recherche, de développement et d’innovation.

Dès lors, les principaux domaines d’intervention de l’UE à Prague sont les suivants:


  • accessibilité des transports: investissement dans des moyens de transports en commun plus respectueux de l’environnement;


  • technologies de l'information et de la communication (TIC): développement et mise à disposition de services dans le domaine des TIC;


  • environnement: revitalisation, protection des espaces, utilisation économique et durable des énergies et des ressources naturelles;


  • innovation: mise au point d’un environnement propice à l’innovation et d’un partenariat entre la base de recherche et développement et les organisations chargées de l’application pratique;


  • entreprise: soutien à un environnement de travail favorable et au développement des petites et moyennes entreprises.
  •  

    Quelle est la contribution apportée par la politique régionale de l’UE?

    Prague étant l’une des régions les plus développées, le montant total alloué par le Fonds européen de développement régional au titre du programme opérationnel Compétitivité de Prague est faible comparé au volume total des allocations pour la République tchèque. Le montant total de l’allocation pour la période 2007-2013 est de 283,77 millions d’euros, dont une contribution européenne de 241,21 millions d’euros (soit 85 % de financements publics).

     

    Exemples de projets:

    • Ligne de tramway Radlická : Contribution de l’UE: 17,7 millions d’euros du FEDER.
    • Une ligne de tramway dans l’un des quartiers de la ville de Prague a été modernisée et prolongée. Cela a permis d’améliorer la connexion avec les lignes de métro existantes et de faciliter l’accès à ce quartier, tout en dotant la ville d’un système de transports en commun plus respectueux de l’environnement.

    • Parc d'activités Ladronka: Contribution de l’UE: 1,7 million d’euros du FEDER.


    • Pendant longtemps, le parc entourant la demeure baroque de Ladronka a eu la réputation d’une zone de Prague défavorisée et laissée à l’abandon. Aujourd’hui, c’est l’un des parcs d’activités les plus appréciés de Prague. La deuxième et la troisième étapes du projet sont consacrées à l’extension du parc et à la prolongation d’un des éléments que ses visiteurs préfèrent, une piste cyclable pour les vélos et les rollers de 4,2 km. C’est un excellent exemple de réalisation dans le domaine de la revitalisation et de la protection des espaces de la région de Prague.

    • Centre des matériaux et technologies polymères Otto Wichterle: Contribution de l’UE: environ 2,5 millions d’euros du FEDER.


    • L’objectif de ce projet est de créer un centre de recherche unique dans l’un des instituts de recherche de l’Académie des sciences tchèque, focalisé sur les matériaux et technologies polymères. Ce centre permettrait d’accroître l’efficacité des recherches, d’améliorer les liens entre la recherche théorique et la mise en pratique et de fournir aux futurs chercheurs un enseignement optimal. Ce projet est une étape importante pour la mise au point dans la région d’un environnement propice à l’innovation et d’un partenariat entre la base de recherche et de développement et les organisations de recherche appliquée.

     

    Informations complémentaires