Chemin de navigation

RÉGION DE LA SEMAINE: LISBONNE (PORTUGAL)

The Estação do Oriente station designed as an integral part of an exhibition site and shopping complex, Lisbon, Portugal.

21/11/2011

Le Commissaire Hahn s'est rendu à Lisbonne les 17 et 18 novembre derniers pour discuter de l'état des lieux de la politique de cohésion au Portugal avec plusieurs représentants du gouvernement. Il a abordé avec eux la possibilité de redéfinir et reprogrammer une partie des fonds vers des secteurs porteurs de croissance et d'emplois.

Quelles sont les priorités de la région?

La région de Lisbonne est située à l'ouest du Portugal à l'embouchure du Tage. Son PIB par habitant se situe à 109% de la moyenne de l’UE27 en 2008 (d'après Eurostat).

La région a pour priorité de se transformer en métropole cosmopolite, de faire partie intégrante d'une société basée sur la connaissance et de rester attractive en mettant en valeur ses atouts territoriaux, naturels et sa localisation euro-atlantique. La durabilité sociale et environnementale, le renforcement de la cohésion territoriale, la valorisation de la diversité culturelle et ethnique et une bonne gouvernance sont les conditions de son développement.

Quelle est la contribution apportée par la politique régionale de l’UE?

La région bénéficie d'un programme soutenu par le Fonds européen de développement régional (FEDER) qui représente un investissement européen de 306.7 millions d'euros pour la période 2007-2013. Les principales priorités sont les suivantes:

  • Compétitivité, innovation et connaissance: la promotion de l'innovation et du développement technologique, le transfert de technologies, l’internationalisation de l'économie de la région.

  • Croissance soutenue du territoire: développer des solutions novatrices pour les problèmes urbains, faciliter la mobilité de la population, favoriser les transports écologiques, le recyclage, l’amélioration de l'efficacité environnementale des services publics.

  • Cohésion sociale: la régénération urbaine, l’intégration des populations immigrées ainsi que le soutien aux populations démunies.

Exemples de projets

  • Le métro de Lisbonne: l'Union européenne a déjà financé la ligne "Sul do Tejo" (79.5 millions €). Actuellement, les investissements européens sont consacrés à un nouveau système de billetterie (4.3 millions €).

  • La Tour de Belém, l’un des plus célèbres monuments du Portugal, a retrouvé tout son éclat grâce à une rénovation menée avec l'appui de l'UE (à hauteur de 133 millions €). Ce projet permet d'attirer de plus en plus de touristes sur ce site classé au Patrimoine mondial de l'UNESCO.

  • Orchestre symphonique de jeunes: l'opération "Orquestras Sinfónicas Juvenis” vise à promouvoir l'inclusion sociale des jeunes issus des quartiers en difficulté. Le projet permet de lutter contre l'échec et le décrochage scolaire et est considéré comme une "bonne pratique" au niveau européen. (Investissement UE: 343.000 €)

  • Centre d'incubation des entreprises: (Centro de Incubação de Empresas) apporte un appui technique et logistique aux entreprises innovantes et aux start-ups de la région (UE: 2.4 millions €).

  • "Anditec" est un projet qui permet de développer des logiciels et du matériel informatique pour les personnes souffrant de troubles neurologiques (UE: 30 000 €).

  • La société YDreams-Informática attire l'intérêt du monde entier en ayant développé des écrans tactiles interactifs de très haute technologie (FEDER: 1.2 millions €).

Informations complémentaires