Chemin de navigation

Un grand projet de traitement des eaux usées dans les environs de Bucarest reçoit 130 Millions d’euros des Fonds Régionaux

(29-07-2013)

Un grand projet de traitement des eaux usées dans les environs de Bucarest reçoit 130 Millions d’euros des Fonds Régionaux

La Commission européenne a accepté d’investir 130 millions d’euros, financés par le Fonds de cohésion, dans un projet de traitement des eaux usées dans les environs de Bucarest. Ce projet génèrera des bénéfices important sur le plan de la santé et de l’environnement, à Bucarest et dans ses alentours.

Johannes Hahn, Commissaire en charge de la politique régionale, a commenté la décision en ces termes: «Cet investissement améliorera considérablement la qualité de vie des plus de 2 millions de citoyens de la périphérie de Bucarest. Il améliorera la qualité de l’eau de la Dambovita au bénéfice de la santé des habitants.  Il améliorera aussi l’attrait économique de la zone pour les petites et grandes entreprises.»

Le projet consiste à investir dans une infrastructure d’eaux usées dans la municipalité de Bucarest et dans les onze zones environnantes du comté d’Ilfov. Il prévoit la réhabilitation et l’extension des systèmes de collecte et de traitement des eaux usées et un traitement complet des eaux usées avant leur déversement dans les points d’eau sensibles. Grâce au projet, la qualité de la Dambovita satisfera aussi aux objectifs fixés par le plan de gestion du bassin riverain correspondant.

La décision d’aujourd’hui approuve la contribution pour la phase I du projet (2009-2015), dont le coût total s’élève à 258 millions d’euros. L’Union européenne apportera 130 millions d’euros par le biais du Fonds de cohésion. Cet investissement fait partie du programme sectoriel «Environnement». Le coût total du projet (phase I et phase II) s’élève à 416,5 millions d’euros.

Contexte:

Il s’agit d’un «grand projet», c’est-à-dire que l’investissement total (TVA incluse) s’élève à plus de 50 millions d’euros. À ce titre, il est soumis à une décision spécifique de la Commission européenne alors que les autres types de projets sont approuvés au niveau national ou régional.

Les investissements pour le projet de finalisation de la station d’épuration de Glina et de réhabilitation des principaux collecteurs d’égouts et du canal collecteur de la Dambovita (CASETA) s’étaleront sur deux périodes de programmation: 2007-2013 pour la phase I et 2014-2020 pour la phase II. Le coût total est estimé à 416,5 millions d’euros.

Cette décision correspond uniquement à la phase I. Les investissements concernent l’extension de la station d’épuration de Glina, la construction d’un incinérateur de boues, la réhabilitation des collecteurs d’égouts, la construction de systèmes de drainage adaptés pour CASETA et la réhabilitation des canalisations de sortie du système de drainage dans les lacs Titan, Carol et Tinetetului.

Les investissements profiteront à une population de plus de 2 millions d’habitants de Bucarest et des environs.

La Roumanie a bénéficié d’un financement total de près de 19,7 millions d’euros au titre de la politique de cohésion pour la période 2007-2013.

Pour en savoir plus:

Communiqué de presse

«Grands projets» financés par l’UE

Politique de cohésion de l’UE en Roumanie

Contact du chef de projet