Chemin de navigation

La Commission va financer des chaires de recherche de pointe dans les régions moins développées

(17-12-2012)

La Commission va financer des chaires de recherche de pointe dans les régions moins développées

Des subventions pouvant atteindre 2,4 millions d’euros seront accordées à des universités ou à des instituts de recherche de régions d’Europe en retard de développement, dans le cadre d’un programme-pilote de la Commission européenne. L’objectif de l’initiative «Chaires EER» est d’attirer des universitaires de premier plan en des lieux qui souhaitent se faire un nom dans le monde de la recherche de pointe.

Johannes Hahn, Commissaire en charge de la politique régionale: «La mise en commun de nos ressources dans ces régions garantira la viabilité et la durabilité de notre initiative. Par l’utilisation combinée de ses financements à la recherche et de ses fonds régionaux, l’UE peut doter les universitaires concernés et leurs équipes des laboratoires et des équipements dont ils ont besoin. De cette manière, nous rattraperons le retard en matière de recherche et d’innovation et convertirons nos idées en opportunités concrètes d’emploi.»

Lien vers le communiqué de presse dans son intégralité

Lien vers le vidéo-message du Commissaire Hahn