Chemin de navigation

La Commission européenne adopte un «accord de partenariat» avec la France sur la mobilisation des Fonds structurels et d’investissement de l’UE en faveur de la croissance et de l’emploi pour la période 2014‑2020

(08-08-2014)

La Commission européenne adopte un «accord de partenariat» avec la France sur la mobilisation des Fonds structurels et d’investissement de l’UE en faveur de la croissance et de l’emploi pour la période 2014‑2020

La Commission européenne a adopté un «accord de partenariat» avec la France qui définit la stratégie à mettre en œuvre pour l'utilisation optimale des crédits des Fonds structurels et d’investissement européens dans les régions et les villes de ce pays pour 2014-2020.

Cet accord place la France sur le chemin de la reprise et de la croissance, et prépare sa transformation en une économie productive. Il détermine de quelle manière seront investis dans l’économie réelle du pays des montants de 15,9 milliards d'euros au total pour la politique de cohésion (à prix courants, y compris le financement de la coopération territoriale européenne) et de 11,4 milliards d’euros pour le développement rural. La France bénéficiera d’une enveloppe de 588 millions d’euros au titre du Fonds européen pour les affaires maritimes et la pêche (FEAMP).

Les investissements de l'UE visent à créer des emplois durables de qualité afin de lutter contre le chômage et à dynamiser la croissance en soutenant l’innovation, l’économie à faible intensité de carbone ainsi que l’éducation et la formation dans les villes comme dans les zones rurales. Ils permettront également de promouvoir l’esprit d’entreprise, de combattre l’exclusion sociale et de contribuer de façon notable à une économie respectueuse de l’environnement et efficace dans l’utilisation des ressources.

M. Johannes Hahn, membre de la Commission chargé de la politique régionale, a commenté cette adoption en ces termes: Le plan d’investissement adopté par la France aujourd'hui lui permettra de continuer à avancer sur la voie de la reprise économique et de la relance de la croissance dans les dix prochaines années. Cet accord de partenariat reflète l’engagement pris par la Commission européenne et par la France de tirer le meilleur parti des financements de l’UE et de veiller au redressement de l’économie française. En vertu de la nouvelle politique de cohésion, nos investissements se concentreront de manière stratégique sur l’économie réelle, la croissance durable et le capital humain. Cependant, l’objectif premier n'est pas la rapidité mais la qualité. Dans les mois à venir, nous allons travailler ensemble pour mettre au point les programmes opérationnels qui garantiront les meilleurs résultats pour les crédits issus des Fonds structurels et d’investissement européens pour 2014-2020. Un engagement est nécessaire de part et d'autre pour garantir la qualité des programmes qui seront mis en place

Pour en savoir plus: