Chemin de navigation

National Graphene Institute (Institut national de recherche sur le graphène):l’investissement stratégique de l’UE est payant

(28-02-2014)

National Graphene Institute (Institut national de recherche sur le graphène):l’investissement stratégique de l’UE est payant

Le 27 février, M. Johannes Hahn, Commissaire en charge de la politique régionale, était à Manchester pour visiter le site du futur National Graphene Institute avec Sir Richard Leese, président du Conseil municipal de Manchester.Il était également accompagné par la Baronne Stowell, sous-secrétaire d’État britannique aux communautés et au gouvernement local.

Cet institut, qui a bénéficié d’une aide financière de l’UE de 29,5 millions d’euros de la part du FEDER, s’est également vu attribuer le projet «Graphene Flagship» de la Commission européenne. Il s’agit d’un des premiers projets phares, d’une durée de dix ans et consacrés aux technologies futures et émergentes, qui recevra 1 milliard d’euros dans le cadre du programme Horizon 2020. L’institut collabore avec d’autres universités, des centres de recherche et des entreprises de recherche appliquée, ce qui favorise la commercialisation du graphène.

Le Commissaire Hahn, a assisté à une présentation au sujet du graphène et de ses nombreuses applications extraordinaires donnée par le Professeur «Kostya» Novoselov. Ce lauréat du prix Nobel a isolé le graphène en 2004 à l’université de Manchester.Après avoir visité le site de l’institut, qui devrait être terminé en 2015, le Commissaire Hahn a déclaré:«Le Graphene Institute est un modèle pour le reste de l’Europe et donne un exemple du bon usage qu’il peut être fait des investissements de l’UE.Il montre comment Manchester, et le Royaume-Uni dans son ensemble, peuvent bénéficier de la politique régionale de l’UE.En mars, j’ai approuvé un investissement des fonds régionaux de l’UE de 29,5 millions d’euros et aujourd’hui, le Graphene Institute est appelé à devenir le premier centre européen de recherche et de commercialisation du graphène, créant ainsi des centaines d’emplois.»

Le Commissaire a ajouté:«Il est primordial d’amener des idées sur le marché et, donc, de créer des liens avec l’université et les entreprises de la région.La recherche et l’innovation sont une priorité essentielle pour la nouvelle politique régionale. En effet, chaque euro investi dans les financements européens en matière de recherche et d’innovation génère une plus-value industrielle environ dix fois plus élevée.Je pense que l’institut et la ville de Manchester présentent un grand potentiel et que le graphène en est l’élément central.»

Le Commissaire a également souligné la bonne marche et les accomplissements du programme de la politique régionale dans la région Nord-Ouest de l’Angleterre:«La politique régionale de l’UE produit de bons résultats à Manchester et dans la région Nord-Ouest.Jusqu’à présent, pour la période 2007-2013, les investissements réalisés grâce aux fonds régionaux européens ont permis de créer 19 000 emplois et 6 600 entreprises dans la région.»

Site Internet du National Graphene Institute avec plusieurs vidéos