Chemin de navigation

Le Commissaire Hahn traverse le Danube sur le pont Vidin-Calafat

24/10/2012

Le Commissaire en charge de la politique régionale, Johannes Hahn, a accompli aujourd'hui un geste historique lorsqu'il a traversé le nouveau pont reliant la région bulgare de Vidin à la région voisine de Calafat. Ce pont cofinancé par l'UE est le deuxième pont seulement sur les 630 kilomètres de frontière entre les deux pays, ce qui démontre que la stratégie du Danube de l'Union européenne fait progresser la coopération dans la région.

Le Commissaire Hahn a déclaré: «Je suis fier que le Fonds de cohésion de l'UE ait contribué à la construction de ce pont remarquable et je suis ravi de constater l'avancée des travaux depuis ma dernière visite en juillet. C'est un symbole puissant de l'«Europe en action», c'est-a-dire de la mise en relation des communautés et des cultures et de la réalisation des objectifs que notre Union s'est fixés. C'est une liaison stratégique sur l'itinéraire des corridors transeuropéens qui relient l'Europe du Sud-Est à l'Europe centrale. Ce pont génère une kyrielle d'opportunités pour les entrepreneurs, les innovateurs, les universitaires et les jeunes professionnels des deux rives».

Puis d'ajouter: «À l'instar de la signature du nouveau protocole d'accord entre la Roumanie et la Bulgarie sur le développement durable du transport fluvial, le pont est une preuve de la bonne coopération entre les deux pays qui, je l'espère, se poursuivra dans le cadre de la stratégie du Danube».

Le Commissaire Hahn était accompagné du Premier ministre bulgare, Boyko Borisov, et du Premier ministre roumain, Victor Ponta.

La Commission a suivi de près la construction du pont pour éviter les retards et garantir une mise en œuvre rapide. Le pont devrait être totalement opérationnel au début de l'année prochaine. La largeur du Danube à l'endroit où il est construit est de 1 300 mètres. Une fois terminé, le pont mesurera environ 1,8 km. Il aura 4 voies de circulation routière, une seule voie de chemin de fer et des voies pour les piétons et les vélos.

Ce projet de pont, qui a reçu une subvention d'environ 106 millions d'euros des fonds européens, constitue un élément essentiel des projets prioritaires de l'UE dans le domaine des transports. Il s'agit de corridors de transport routier et ferroviaire reliant par voie de terre la Grèce à l'Europe centrale à travers la Bulgarie et la Roumanie. Le projet devrait aussi réduire les temps de trajets pour les passagers et les marchandises circulant entre l'Europe de l'Ouest, l'Europe centrale et l'Europe du Sud-Est.

Le 11 octobre, la Bulgarie et la Roumaine ont signé un protocole d'accord visant à mettre sur pied un comité interministériel pour le développement durable du transport fluvial sur la section roumano-bulgare du Danube.

Déclarations du Commissaire Hahn: