Chemin de navigation

Le Commissaire Hahn convient avec les autorités espagnoles d'accélérer les versements relatifs aux projets au titre du Fonds de cohésion

22/05/2012

Le Commissaire en charge de la politique régionale, Johannes Hahn, a conclu un accord avec le ministre espagnol des finances, Cristóbal Montoro, le 21 mai, à Madrid, pour accélérer les versements relatifs à la clôture de projets au titre du Fonds de cohésion. Cet accord permettra le versement plus rapide d'une somme qui pourrait atteindre 939 millions d'euros aux bénéficiaires de projets déjà clôturés dans le domaine de l'environnement et le secteur des transports. La révision des programmes actuels au titre de la politique de cohésion a également été évoquée: ces programmes doivent être alignés sur la stratégie «Europe 2020» en faveur de la croissance et de l'emploi.

Après la réunion avec le ministre Montoro, le Commissaire Hahn a déclaré: «M. Montoro et moi avons évoqué aujourd'hui l'avenir de la politique de cohésion en Espagne. Nous nous accordons à reconnaître qu'il nous faut renforcer ensemble la politique européenne de cohésion pour mieux aider les régions à sortir de la crise. J'ai insisté sur l'importance du projet européen «Europe 2020» et sur la nécessité d'aligner les programmes en cours et à venir sur ses axes.»

Le Commissaire Hahn a également rencontré José Manuel Soria, ministre de l'industrie, du tourisme et de l'énergie, et Carmen Vela Olmo, secrétaire d'État à la recherche & développement et à l'innovation, pour discuter des périodes de programmation en cours et à venir.

Enfin, le Commissaire a prononcé un discours au Forum Europa du "Foro de la Nueva Economia" sur la politique de cohésion au service de la croissance et de l'emploi dans l'UE.

Le budget total affecté à l'Espagne au titre du FEDER, du FSE et du Fonds de cohésion s'élève à 35 217 millions d'euros lors de la période de programmation 2007 - 2013. Lors de la période de programmation 2000 - 2006, l'Espagne a reçu 11 859 millions d'euros au titre du Fonds de cohésion pour financer des projets dans le domaine de l'environnement et le secteur des transports. Ce budget a été investi dans 385 projets ou groupes de projets, dont plus de 200 sont clôturés. La clôture des projets restants sera accélérée.