Quoi de neuf?

Flux RSSFlux RSS

Cas suspects de polio en Syrie: la Commission européenne est prête à aider davantage

Cas suspects de polio en Syrie: la Commission européenne est prête à aider davantage
26/10/2013  - 

La Commission européenne, qui suit de près la situation en Syrie et dans les pays voisins, a été informée que 22 cas de paralysie flasque aiguë, susceptibles d'être causés par le virus de la poliomyélite, ont été diagnostiqués dans le nord de la Syrie. Cette situation est extrêmement inquiétante, compte tenu des conditions de sécurité et de la difficulté d'accéder aux personnes qui auront besoin d'être vaccinées.

La Commission est en contact avec l'Organisation mondiale de la santé (OMS) afin de déterminer comment apporter son aide si les cas venaient à être confirmés. En collaborant avec ses partenaires sur le terrain, l'UE espère pouvoir empêcher, le cas échéant, cette résurgence de la polio et éviter ainsi de nouvelles souffrances à la population syrienne.

La Commission a déjà alloué sur son budget humanitaire 7 millions d'euros à l'OMS, dans le cadre de la dernière enveloppe de 250 millions d'euros. Ceci porte à 13,5 millions d'euros la dotation totale à l'OMS depuis le début de la crise syrienne. Nous nous tenons prêts à faire encore plus si nécessaire.