Quoi de neuf?

Flux RSSFlux RSS

Les commissaires discutent de la contribution de l'Europe aux efforts mondiaux de réduction des risques de catastrophes

Les commissaires discutent de la contribution de l'Europe aux efforts mondiaux de réduction des risques de catastrophes
10/04/2013  - 

Un groupe de commissaires européens a réfléchi aujourd'hui à la meilleure façon de mettre des ressources en commun pour renforcer les politiques de l'UE en matière de gestion des catastrophes. Des consultations ont lieu à l'échelle mondiale sur les moyens d'éviter les catastrophes et de limiter leurs répercussions, afin de donner une suite au «cadre d'action de Hyogo», qui vient à expiration en 2015.

La prévention des risques de catastrophes est liée à la stratégie européenne en faveur de la croissance et de la compétitivité: en effet, la capacité d'adaptation permet d'éviter des pertes et de réduire les risques d'instabilité, et les investissements visant à renforcer la résilience génèrent des bénéfices économiques importants et avérés. L'Union européenne, qui est l'un des plus grands donateurs humanitaires et l'une des premières puissances commerciales, continuera de contribuer activement et positivement au renforcement de la résilience des nations et des populations.

Le renforcement de la résilience et la réduction des risques de catastrophe nécessitent une action simultanée dans de nombreux domaines étroitement liés. En vérité, la plupart des politiques, qu'elles soient établies au niveau local, national, régional ou international, peuvent comporter des éléments favorisant la résilience. C'est la raison pour laquelle ce sujet a fait l'objet d'une discussion entre plusieurs commissaires européens, qui ont proposé des idées et des points de vue liés à leurs propres domaines de compétence. «Tout le monde sait que nous avons besoin d'une approche globale et que si nous travaillons ensemble, nous pourrons sauver des vies et protéger l’économie européenne face aux coûts immenses qui peuvent résulter d’une catastrophe naturelle», a déclaré la commissaire Georgieva.

La Commission européenne est déjà en première ligne des efforts internationaux visant à renforcer la résilience des populations les plus vulnérables aux catastrophes, grâce à des programmes ambitieux qui associent aide humanitaire et aide au développement, tels que l'initiative SHARE dans la Corne de l'Afrique, ou l'initiative AGIR pour le Sahel.