Quoi de neuf?

Flux RSSFlux RSS

Crise syrienne: l'Union européenne annonce une aide humanitaire de 100 millions d'euros

Kristalina Georgieva
29/01/2013  - 

La Commission européenne annoncera une aide humanitaire de 100 millions d'euros à l'occasion de la Conférence internationale des donateurs pour la Syrie qui se tiendra au Koweït le 30 janvier à l’initiative du Secrétaire général des Nations unies, M. Ban Ki-moon. Cela portera à 200 millions d'euros le financement humanitaire de la Commission dans ce conflit.

Compte tenu de la situation humanitaire catastrophique et des besoins croissants, tant en Syrie que dans les pays voisins, ces fonds essentiels permettront de venir en aide à une partie des quatre millions de personnes (dont deux millions de personnes déplacées) qui sont dans le besoin en Syrie, ainsi qu'aux 700 000 réfugiés dénombrés à ce jour. Cette enveloppe permettra de couvrir les besoins prioritaires: réponse médicale d'urgence et médicaments, fourniture de nourriture et d'eau potable, mise à disposition d'abris, enregistrement et protection des réfugiés.

Avant son départ pour la conférence, la commissaire européenne Kristalina Georgieva a déclaré: «Cette enveloppe supplémentaire de 100 millions constitue une nécessité absolue. Pour ceux qui sont restés en Syrie, le quotidien, c’est le froid, la faim et la peur. Ceux qui ont réussi à franchir les frontières n’ont souvent pour seule richesse à leur arrivée que les vêtements qu’ils portent. Le Liban, la Jordanie, la Turquie et l'Iraq méritent notre respect pour leur générosité à l'égard des réfugiés fuyant la Syrie, mais le flux ne cesse de croître et ces pays ont besoin d’un soutien accru.»

«Je profiterai de l’occasion offerte par la conférence au Koweït pour rappeler la nécessité de respecter le droit humanitaire international et d’appliquer les principes humanitaires à chaque maillon de la chaîne. C'est la seule manière d'atteindre le plus de personnes dans le besoin.»

«Ces fonds sont l’expression concrète de la solidarité indéfectible des Européens avec toutes les personnes touchées par la crise syrienne. Je ne peux qu'espérer que cela donnera lieu à d’autres promesses de dons de la part des États membres de l’UE et du reste de la communauté internationale. Il est essentiel de dégager des moyens financiers pour éviter toute nouvelle détérioration de cette crise humanitaire de grande ampleur.»

L'aide sera acheminée par l'intermédiaire des partenaires humanitaires de la Commission européenne, à savoir les agences des Nations unies, la famille de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge et des organisations non gouvernementales internationales.