Quoi de neuf?

Flux RSSFlux RSS

La Commission européenne double l'aide humanitaire qu'elle octroie au Sahel, alors que la commissaire Georgieva appelle à une «aide intelligente»

La commissaire Georgieva lors de la dernière visite qu'elle a effectuée dans la région en 2010 @ UE
18/01/2012  - 

La Commission européenne double l'aide humanitaire qu'elle octroie à la région africaine du Sahel pour la porter à 95 millions d'euros en réponse à la crise alimentaire. L'annonce a été faite par Kristalina Georgieva, commissaire européenne chargée de la réponse aux crises, lors du déplacement qu'elle effectue actuellement au Niger et au Tchad.

«Cette crise fera rage à partir du mois prochain et nous sommes actuellement confrontés à une course contre la montre», a averti la commissaire Georgieva. «Je suis déterminée à faire en sorte que la Commission européenne mobilise 250 millions d'euros pour couvrir l'aide alimentaire et la sécurité alimentaire à long terme au Sahel. Nous faisons déjà beaucoup, mais cette crise nécessite une réponse encore plus grande. Je lance un appel à tous, à la communauté internationale et aux gouvernements de la région, pour qu'ils fassent tout leur possible pour apporter leur aide» a-t-elle ajouté.

La commissaire Georgieva poursuit sa visite de quatre jours au Niger et au Tchad, deux des cinq pays du Sahel (les autres étant le Burkina Faso, le Mali et la Mauritanie) les plus menacés par des pénuries alimentaires au cours des prochains mois.

Dans cette région, environ 22,9 millions de personnes commencent l'année 2012 avec d'énormes incertitudes concernant la façon dont ils vont se nourrir eux-mêmes et leurs familles. Sur la base de l'ampleur actuelle de la crise, une estimation prudente évalue les besoins à 500 millions d'euros. Cela permettrait d'aider plus de 7 millions de personnes à passer les six mois les plus difficiles de la crise.