Dossiers à suivre

Flux RSSFlux RSS

Incendies de forêt en Europe

Plusieurs pays de l'Europe méridionale sont aux prises avec des incendies de forêt. La Grèce, l'Italie, l'Espagne, la France, le Portugal, le Monténégro, la Serbie, la Croatie et la Bulgarie ont déjà été touchés par des incendies en raison des vagues de chaleur, du temps sec et des pluies irrégulières. Les feux ont tué ou blessé plus d'une dizaine de personnes et des milliers d'Européens ont été évacués, tandis que des centaines de milliers d'autres ont été touchés. Les dégâts matériels n'ont pas encore été évalués.

Un pompier tente d'éteindre un feu de friche le 23 juillet 2012 à Llers, près de La Junquera (Gérone), à proximité de la frontière entre l'Espagne et la France (c) UE

Le mécanisme de protection civile de l’Union peut coordonner l'aide de ses 32 participants si un pays touché demande de l'aide (par exemple des hélicoptères et avions bombardiers d'eau et du personnel équipé de matériel de lutte contre les incendies). Jusqu'à présent cet été, le mécanisme a coordonné des opérations conjointes de lutte contre les incendies à la demande de la Grèce, du Monténégro, de l'Albanie et du Portugal, qui ont reçu dans ce cadre du matériel pour lutter contre les incendies. Il a également fourni à l'Espagne, au Portugal et à la Bulgarie des cartes satellite des zones touchées par le feu. La commissaire Georgieva s'est rendue en Espagne et en Bulgarie, où elle a parlé des difficultés de la lutte contre les incendies de forêt avec des ministres, des représentants des autorités de protection civile et des volontaires.

Le Centre de suivi et d'information (MIC) de la Commission, l'organe opérationnel du mécanisme de protection civile de l'UE, suit de près l'évolution de la situation et se tient prêt à communiquer les demandes et les offres d'assistance, à coordonner des opérations conjointes de lutte contre les incendies et à participer à l'évaluation des dégâts.

Les spécialistes de la protection civile du MIC entretiennent un contact régulier avec leurs homologues nationaux. Ils échangent des informations et parlent des besoins potentiels. Le système commun de communication et d'information d'urgence facilite la communication entre le MIC et les autorités nationales, ce qui permet d'accélérer la réponse aux catastrophes et de la rendre plus efficace. Le mécanisme de protection civile peut également cofinancer l'acheminement de l'aide vers les zones touchées.

Au cours des étés 2010 et 2011, le mécanisme de protection civile de l'UE a été déclenché à 20 reprises pour répondre à des incendies de forêt tant en Europe qu'à l'extérieur.