La campagne PAC@50 au Salon de l'agriculture de Paris

PAC@50

Le Commissaire européen à l'Agriculture et au Développement rural, Dacian Ciolos, a participé, aujourd'hui, au Salon de l'Agriculture de Paris, à un évènement marquant le cinquantième anniversaire de la Politique agricole commune aux côtés du Premier ministre français, François Fillon, et du Ministre français de l’Agriculture, de l’Alimentation, de la Pêche, de la Ruralité et de l’Aménagement du territoire, Bruno Le Maire.

A cette occasion, le Commissaire Ciolos a déclaré : "cette édition du Salon de l'Agriculture est une édition particulière, car nous fêtons le 50e anniversaire de la Politique agricole commune, une politique qui a su évoluer et être un partenaire solide du monde agricole depuis 1962, un partenaire du monde agricole au service de l'ensemble des citoyens européens.

Cet anniversaire doit nous permettre de penser à l'avenir que nous voulons donner à la PAC qui doit prendre en compte, non seulement les aspects de sécurité alimentaire, mais en plus, prêter attention à la bonne utilisation des ressources naturelles et au développement de l'ensemble de nos territoires.

Soyons clairs, il ne s'agit pas de revenir en arrière avec une gestion encadrée des marchés. Celle-ci a prouvé son inefficacité et parfois son coût exorbitant et injustifié pour les contribuables. Il s'agit de donner aux agriculteurs toutes les cartes pour qu'ils aillent de l'avant sur le chemin d'une compétitivité économique et écologique à long terme. Avec des aides directes bien ciblées – pour soutenir les revenus des agriculteurs affectés par des coûts de production qui augmentent plus vite que les prix de leur produit et pour rémunérer les services qu'ils apportent à la société et qui ne sont pas rémunérés par le marché ; avec des mécanismes efficaces de régulation des marchés ; et avec un renforcement de l'organisation de la production et des producteurs, les agriculteurs européens auront tous les atouts pour être performants".

 

Dernière mise à jour : 24/04/2014 |  Haut de la page