Réguler le secteur financier est indispensable - Interview

Michel Barnier

"Avant tout, cette crise est une crise de confiance. Les citoyens ont perdu confiance. Les marchés ont perdu confiance. Ils testent notre unité et notre détermination à changer les modèles sur lesquels nous nous sommes reposés pendant trop longtemps". Propos recueillis par Sophie Guillaud, Eco des Pays de Savoie.