Banques : «L'Europe n'a pas attendu le FMI»

Commissaire Barnier

"Nous savons tous d'où est venue la crise. Elle est liée à la capitalisation trop faible de certains établissements, à la défaillance de la supervision et à une gouvernance interne incertaine. Il faut aller au bout du chantier de la régulation : mettre les règles au service de la morale et les banques au service de l'économie". Propos recueillis par Jean-Jacques Mevel, Le Figaro.

Lire l'interview