Chemin de navigation

Autres outils

Suivi du marché du travail

23/11/2010

Dans le cadre de l’initiative phare d’Europe 2020 «Une stratégie pour des compétences nouvelles et des emplois», la Commission européenne a lancé deux bulletins trimestriels destinés à rassembler les dernières informations concernant les demandes d’emploi et les postes vacants.

Ils serviront également d’instrument d’alerte précoce pour identifier les goulots d’étranglements et les disparités sur le marché du travail.

L'Observatoire européen des postes vacants donne un aperçu des derniers développements sur le marché européen du travail. Des données sur les postes vacants, les outils de recherche d’emploi et les entreprises qui embauchent fourniront des informations sur les tendances en matière de demande d’emploi et de besoins de compétences.

Dans cette première édition, nous découvrons qu’en Europe:

  • Quarante millions de personnes ont trouvé un nouvel emploi au cours de l’année dernière, malgré la crise;
  • Le nombre de personnes ayant trouvé un emploi a augmenté de 8 % au cours du deuxième trimestre de 2010;
  • La demande de travailleurs dans le milieu des ventes, du nettoyage et de la restauration a augmenté;
  • Pour les employeurs de la plupart des pays, les postes vacants demandant des compétences techniques et administratives sont les plus difficiles à pourvoir.

Le Bulletin européen sur la mobilité de l’emploi est consacré à l’analyse des postes vacants publiés sur le portail de l’emploi EURES par les services publics nationaux de l’emploi.

Dans cette première édition, nous découvrons que les 5 emplois les plus demandés en Europe sont:

  • Professionnels des finances et de la vente: 12 300 postes vacants en Allemagne, 3 400 en Belgique, 2 900 aux Pays-Bas;
  • Professionnels des services de ménage et de restauration: 12 200 postes vacants en Autriche, 10 800 en Allemagne, 5 100 au Royaume-Uni;
  • Mécaniciens et monteurs d’équipement électrique et électronique: 14 100 en Allemagne, 7 500 au Royaume-Uni, 1 300 aux Pays-Bas;
  • Vendeurs en magasin et représentants: 6 700 postes vacants en Allemagne, 2 600 en Belgique, 2 200 en Autriche;
  • Professionnels de la santé et travailleurs associés: 12 200 en Allemagne, 1 600 en Belgique, 1 000 en France.