Sélection de la langue

À la une   rss

Sécheresse et inondations: la Commission aide l’Allemagne, l’Autriche, la République tchèque et la Roumanie

De la mi-mai à la fin juin 2013, les fortes précipitations qui se sont abattues sur plusieurs régions d’Allemagne ont entraîné d’importantes inondations et de graves dégâts. Plus de 100 000 personnes ont dû être évacuées des zones inondées. Le montant total des dommages directs, qui s'élève à environ 8,1 milliards d'euros, dépasse largement le seuil nécessaire pour bénéficier de l’aide du Fonds de solidarité.

L'Autriche et la République tchèque ont présenté une demande au titre du «pays voisin», qui permet à un pays touché par la même catastrophe majeure que son voisin de bénéficier exceptionnellement d’une intervention du Fonds de solidarité, même si le seuil des dommages fixé pour mobiliser le Fonds n'est pas atteint. La Roumanie recevra en outre plus de 2,4 millions d'euros afin de couvrir une partie des dommages dus à la sécheresse et aux incendies de forêt survenus durant l'été 2012.

Le Conseil et le Parlement européen doivent maintenant statuer sur cette proposition.

Janusz Lewandowski, commissaire chargé de la programmation financière et du budget, a fait la déclaration suivante : «En juillet dernier, je me suis rendu sur place et j’ai promis aux habitants des régions frappées par les inondations en Allemagne, en Autriche et en République tchèque que l’UE, et plus spécifiquement le budget de l’Union européenne, leur viendrait en  aide aussi rapidement et efficacement que possible. Aujourd’hui, nous tenons parole: nous proposons de modifier le budget 2013 de l’Union afin d’apporter une aide à ces pays. Johannes Hahn, mon collègue chargé de la politique régionale, et  moi-même, proposons de verser plus de 350 millions d'euros à l’Allemagne. L’Autriche et la République tchèque, qui ont moins souffert des inondations, devraient recevoir respectivement 21,6 millions d’euros et 15,9 millions d’euros. Je m’engage à faire mon possible pour que les États membres et le Parlement européen approuvent rapidement notre proposition.»

En savoir plus

Communiqué de presse

Projet de budget rectificatif n° 9 : Documents