Sélection de la langue

À la une   rss

Les visiteurs estiment que l'éducation et le patrimoine culturel devraient être les priorités du budget de l'UE

Viviane Reding, Vice-présidente, Commissaire à la justice, aux droits fondamentaux et à la citoyenneté
Viviane Reding, Vice-présidente, Commissaire à la justice, aux droits fondamentaux et à la citoyenneté

À l'occasion des Journées portes ouvertes des institutions de l'Union européenne (UE) à Bruxelles, un sondage ludique a été réalisé sur les priorités du budget de l'UE. Deux personnes interrogées sur dix choisiraient d'investir la majorité des ressources de l'UE dans l'éducation et le patrimoine culturel. L'emploi occupe la deuxième place parmi les priorités les plus citées, avant la paix et la stabilité dans le monde.

Le 4 mai, l'équipe «Portes ouvertes» de la direction générale du budget a demandé à plus d'un millier de personnes venues visiter le Berlaymont, le siège de la Commission, de choisir, parmi douze domaines d'action financés par le budget de l'UE, les trois qu'elles estiment les plus importants. Des étudiants, des parents accompagnés de leurs enfants, des personnes âgées et des visiteurs venus de l'étranger ont exprimé leur opinion avec enthousiasme. Reposant sur leurs choix, les chiffres ci‑dessous reflètent le degré de priorité accordé aux différents domaines d'action.

Les résultats de cette consultation publique improvisée semblent faire écho aux déclarations de Janusz Lewandowski, commissaire européen chargé de la programmation financière et du budget: «La mise en commun de nos ressources au moyen d'un budget de l'UE privilégiant les investissements en faveur de la croissance et de l'emploi aura davantage de retombées positives à un moment où l'Europe en a le plus besoin»1.

Il est important de souligner que la proposition de la Commission pour le prochain cadre financier pluriannuel 2014-2020 prévoit d'affecter 15,2 milliards d'euros au secteur de l'éducation (soit deux tiers de plus qu'au cours de la période 2007‑2013). Ce financement sera complété par un important soutien à l'éducation et à la formation provenant des fonds structurels.

 

 

 

Total

1

Éducation et patrimoine culturel

674

2

Emploi

564

3

Paix et stabilité dans le monde

327

4

Recherche et innovation

316

5

Environnement et changement climatique

310

6

Développement et aide humanitaire

309

7

Agriculture et pêche

265

8

Droits des consommateurs et protection de la santé

206

9

Transports et infrastructures

151

10

Sécurité et lutte contre la criminalité organisée

149

11

Énergie et réseaux numériques

146

12

Réaction aux catastrophes naturelles ou conséquences de la mondialisation

86

Source: sondage d'opinion de la direction générale du budget