Page navigation

À la une rss

Lettre du président Barroso aux chefs d'État et de gouvernement

Le 24 juillet, le Conseil a approuvé la position du projet de budget de l'UE 2013 visant à limiter à 2,79 % l'augmentation des paiements dans le budget de l'Union pour 2013. La Commission, dans sa proposition initiale du 25 avril 2012, avait proposé une augmentation des paiements de 6,8 %, afin de respecter l'obligation légale d'effectuer des versements en faveur d'un certain nombre de bénéficiaires, compte tenu des engagements antérieurs déjà approuvés par les États membres. La position du Conseil aboutirait à un montant inférieur de 5,2 milliards d'EUR à la somme sollicitée par la Commission pour tenir compte des besoins réels de paiement.  Cela signifie queces obligations de paiement devront être reportées dans la nouvelle période de financement 2014-2020.

Le président Barroso aadressé une lettre à tous les chefs d'État et de gouvernement pour exprimer sa préoccupation concernant la position du Conseil sur le projet de budget de 2013, tel qu'adopté le 24 Juillet 2012.

Dans lalettre le présidentBarroso a déclaré: "Il y a à peine trois semaines, nous avons convenu au Conseil européen de continuer à mettre tout en œuvre pour remettre l’Europe sur la voie de la croissance intelligente, durable et inclusive. Tous les Chefs d’État et de gouvernement ont approuvé le Pacte pour la croissance et l'emploi, qui comprend des engagements très spécifiques à l’égard du financement de l’économie, notamment par la mobilisation de l’enveloppe restante des fonds structurels pour la période en cours."

Le président Barrosoexprime également l'espoir que "vous conviendrez tous que ce n'est pas le moment de sacrifier des investissements favorables à la croissance et que les investissements cofinancés par le budget de l'UE présentent une réelle valeur ajoutée" et invitele Conseil à "œuvrer de façon constructive avec le Parlement européen et la Commission afin d’approuver le budget dont l’Europe a besoin."

Autres informations: