Chemin de navigation

Eurobaromètre 78 sur l'opinion publique: les Belges attendent beaucoup de l'Union européenne

14-03-2013

Eurobaromètre 78 sur l'opinion publique: les Belges attendent beaucoup de l'Union européenne

Ce sondage a été commandé et coordonné par la Commission européenne, auprès de tous les Etats membres, à l'automne 2012. Un échantillon de  1031 personnes a été interrogé sur les thématiques suivantes :

Quels citoyens européens les Belges sont-ils vraiment ? Quelles sont les attentes et les bénéfices de la citoyenneté européenne ? Qu'en est-il des Belges et de l'information sur les questions européennes ?

Les principaux résultats nationaux se révèlent à la fois positifs et paradoxaux.

À la première question, l'enquête révèle que si plus de deux tiers des Belges (68%) déclarent se sentir citoyen(ne) de l’Union (UE27 : 63%), seule une minorité d’entre eux affirment connaître leurs droits en tant que citoyen de l’UE (44%, UE27 : 45%) alors qu’ils sont nombreux  à circuler en Europe.

66% des répondants belges (UE27 : 41%) déclarent avoir visité un autre pays de l’UE plaçant ainsi la Belgique en tête des pays européens.

En termes politiques, si l'on se réfère à deux des principaux acquis de l'Union - la paix et la monnaie unique : malgré le contexte particulièrement difficile en raison notamment de la crise économique,  l’Euro reste un résultat positif de l’UE.

Paradoxalement alors qu'au moment de l'enquête,  l’UE se voit au récompensée par le prix Nobel de la paix, l’argument de la paix entre les Etats membres de l’UE enregistre un très important recul en Belgique (-12 points). Enfin, il faut noter que 14% des répondants belges déclarent spontanément qu’il n’y a aucun résultat positif à l’UE, cette catégorie augmentant très nettement en Belgique (+9 points, UE27 : +1).

Les Belges attendent  beaucoup de l’Union européenne en particulier en termes économiques en vue de combattre la crise (54% ; UE27 : 49%). Mais la gouvernance et la coopération sont également considérées comme prioritaires par 37% des Belges devançant très nettement la moyenne européenne (28%).

En termes d'information sur les questions européennes, les Belges considèrent qu'on ne parle pas assez de l'UE que ce soit à l’échelle du pays ou au niveau individuel (respectivement 73%, UE27 : 75% ; 67%, UE27 : 68%). Paradoxalement, les sondés considèrent que l’information dispensée est « suffisante » quel que soit le support médiatique considéré. Par ailleurs, l’information délivrée par les medias nationaux belges sur l’Union européenne est jugée objective pour une majorité des répondants belges quel que soit le media considéré. Il faut néanmoins noter que l’objectivité perçue des médias connait un net recul au profit d’une information jugée trop positive.

La première source d’information sur les questions européennes est pour 54% des répondants belges la télévision (UE27 : 58%) très loin devant la presse (17%, UE27 : 11%), la radio (8%, UE27 : 7%) et Internet (12%, UE 27 : 12%). Les actualités télévisées restent le principal moyen d’information des citoyens belges sur les affaires politiques européennes. Enfin, près de quatre Belges sur dix ne sont pas du tout convaincus de l'utilité des réseaux sociaux comme moyen d’information politique. Ils occupent avec les Français la première place au « hit-parade » européen à être de cet avis.

    Aidez-nous à améliorer ce site

    Avez-vous trouvé l'information recherchée?
    OuiNon

    Que cherchiez-vous?

    Avez-vous des suggestions?

    Références