Chemin de navigation

Sécurité routière : la Commission européenne modifie les règles

13-07-2012

Sécurité routière : la Commission européenne modifie les règles

Les règles actuelles de l’UE fixant des normes minimales en matière de contrôle des véhicules remontent à 1977. En 35 ans, les voitures, le comportement des conducteurs et la technologie ont bien sûr beaucoup évolué mais la route tue toujours…  et les défauts techniques ont une grande part de responsabilité dans les accidents. Ils sont à l’origine de 6 % de l’ensemble des accidents de voiture, ce qui représente 2 000 morts chaque année et un nombre bien plus élevé de blessés, et de 8 % des accidents de moto. C'est la raison pour laquelle la Commission européenne a annoncé le 13 juillet 2012, une série de propositions en matière de contrôle des véhicules. L'objectif : sauver plus de 1 200 vies chaque année et à prévenir plus de 36 000 accidents liés à une défaillance technique. Quelques exemples : contrôle des scooters et des motos rendu obligatoire à l’échelle de l’UE ; contrôles plus fréquents pour les véhicules d’un certain âge (5 ans et plus) ; idem pour les voitures et les camionnettes dont le kilométrage est particulièrement élevé (même traitement que pour les taxis ou les ambulances) ; inspection obligatoire des composants électroniques de sécurité ; lutte contre la fraude au compteur kilométrique. Ce sont là des propositions de normes minimales au niveau européen. Chaque Etat est libre d'aller plus loin, s'il le juge utile.

    Aidez-nous à améliorer ce site

    Avez-vous trouvé l'information recherchée?
    OuiNon

    Que cherchiez-vous?

    Avez-vous des suggestions?

    Références