Chemin de navigation

Pêcher sans menacer les espèces

08-06-2012

filet de pêche

Les efforts déployés par la Commission européenne afin de progressivement mettre un terme à la surpêche d'ici à 2015, commencent à porter leurs fruits. Selon des statistiques récentes, en Mer du Nord, la surpêche de l'églefin, le hareng, le maquereau, la plie et la langoustine a été jugulée. On compte désormais dans les mers européennes 20 stocks de poissons dont on sait qu’ils ne sont pas surexploités, contre seulement 5 en 2009. Mais si elle contribue activement à la reconstitution des stocks de poissons, la fixation de taux admissibles de captures (TAC) année après année, ne permet pas à elle seule de supprimer la surpêche. Une gestion à long terme, une approche scientifique intégrale et l’élimination des pratiques dévastatrices telles que les rejets sont nécessaires, comme l’a précisé la Commission dans sa proposition de réforme de la Politique Commune de la Pêche (PCP).

    Aidez-nous à améliorer ce site

    Avez-vous trouvé l'information recherchée?
    OuiNon

    Que cherchiez-vous?

    Avez-vous des suggestions?

    Références