Chemin de navigation

L'Europe veut limiter l'incidence sociale des restructurations

17-01-2012

L'Europe veut limiter l'incidence sociale des restructurations

L'Europe a recensé entre 2002 et 2010 plus de 11 000 restructurations, avec un ratio de presque deux emplois perdus pour un emploi créé. La Commission européenne lance un débat européen sur les restructurations d’entreprises et l’anticipation du changement. Son objectif est de recenser les pratiques et les politiques les plus efficaces. Les résultats pourraient contribuer à apporter une réponse aux problèmes d’emploi et aux défis sociaux et à aider les entreprises européennes à améliorer leur compétitivité. Les restructurations sont l'un des principaux instruments de la préservation de la compétitivité des entreprises. László Andor, commissaire européen à l’emploi, aux affaires sociales et à l’inclusion, a présenté le nouveau livre vert en ces termes: "nous devons comprendre les raisons qui expliquent le succès de certaines mesures pendant la crise." Un autre aspect important pour l'Europe est de déterminer comment limiter l'incidence sociale des restructurations.  Le livre vert s'articule autour de plusieurs questions, entre autre les leçons à tirer de la crise et les relations entre les entreprises et les autorités.

    Aidez-nous à améliorer ce site

    Avez-vous trouvé l'information recherchée?
    OuiNon

    Que cherchiez-vous?

    Avez-vous des suggestions?

    Références