Navigation path

Recherche avancée Rechercher dans:    Audio    Photo    Video    Liste de plans


OU









Résultat(s) de recherche vidéo

tri par
I-074969
Ref: I-074969
Date: 29/10/2012
Discours de José Manuel Barroso, président de la CE, sur l'état de l'Union 2012
José Manuel Barroso, président de la CE, a prononcé le discours sur l'état de l'Union 2012 à la session plénière du PE.Dans ce discours annuel, il a donné des arguments forts en faveur d'une nouvelle orientation et d'une nouvelle manière de penser pour l'Europe. Le président a esquissé la voie vers plus d'unité européenne pour surmonter la crise et maintenir la souveraineté dans un monde globalisé.Il a notamment présenté au PE une offre décisive pour l'Europe, qui devait être une expression de la détermination de l'Europe à réformer ensemble, à maintenir l'intégrité de l'Union, et à montrer l'irréversibilité de l'euro.Concernant le rôle de la Banque centrale européenne (BCE) dans la crise, José Manuel Barroso a fait part de sa conviction que la BCE avait agi conformément à son mandat lorsque les canaux monétaires ne fonctionnaient pas correctement, et que l'intégrité de la zone euro devait être garantie. Il a fortement insisté sur la nécessité de développer un espace public européen, où les questions européennes seraient discutées et débattues d'un point de vue européen.Le président a ensuite souligné l'importance d'un renforcement du PE à cet égard, de même que la nécessité de complémentarité et de coopération entre les Parlements européen et nationaux. Il a finalement appelé à une fédération d'Etats-nations.José Manuel Barroso a conclu son discours avec une expression forte de travailler pour l'unité de l'UE et l'application de la méthode communautaire.#SOTEU

I-074460
Ref: I-074460
Date: 13/09/2012

I-074452
Ref: I-074452
Date: 12/09/2012
Discours de José Manuel Barroso, président de la CE, sur l'état de l'Union 2012
José Manuel Barroso, président de la CE, a prononcé un discours sur l'état de l'Union 2012 à la session plénière du PE. Dans ce discours annuel, il a donné des arguments forts en faveur d'une nouvelle orientation et d'une nouvelle manière de penser pour l'Europe. Le président a esquissé la voie vers plus d'unité européenne pour surmonter la crise et maintenir la souveraineté dans un monde globalisé.Il a notamment présenté au PE une offre décisive pour l'Europe, qui devait être une expression de la détermination de l'Europe à réformer ensemble, à maintenir l'intégrité de l'Union, et à montrer l'irréversibilité de l'euro.Concernant le rôle de la Banque centrale européenne (BCE) dans la crise, José Manuel Barroso a fait part de sa conviction que la BCE avait agi conformément à son mandat lorsque les canaux monétaires ne fonctionnaient pas correctement, et que l'intégrité de la zone euro devait être garantie. Il a fortement insisté sur la nécessité de développer un espace public européen, où les questions européennes seraient discutées et débattues d'un point de vue européen.Le président a ensuite souligné l'importance d'un renforcement du PE à cet égard, de même que la nécessité de complémentarité et de coopération entre les Parlements européen et nationaux. Il a finalement appelé à une fédération d'Etats-nations.José Manuel Barroso a conclu son discours avec une expression forte de travailler pour l'unité de l'UE et l'application de la méthode communautaire.#SOTEU

I-074459
Ref: I-074459
Date: 12/09/2012
Discours de José Manuel Barroso, président de la CE, sur l'état de l'Union 2012: remarques finales
José Manuel Barroso, président de la CE, a prononcé le discours sur l'état de l'Union 2012 à la session plénière du PE.Dans ce discours annuel, il a donné des arguments forts en faveur d'une nouvelle orientation et d'une nouvelle manière de penser pour l'Europe. Le président a esquissé la voie vers plus d'unité européenne pour surmonter la crise et maintenir la souveraineté dans un monde globalisé.Il a notamment présenté au PE une offre décisive pour l'Europe, qui devait être une expression de la détermination de l'Europe à réformer ensemble, à maintenir l'intégrité de l'Union, et à montrer l'irréversibilité de l'euro.Concernant le rôle de la Banque centrale européenne (BCE) dans la crise, José Manuel Barroso a fait part de sa conviction que la BCE avait agi conformément à son mandat lorsque les canaux monétaires ne fonctionnaient pas correctement, et que l'intégrité de la zone euro devait être garantie. Il a fortement insisté sur la nécessité de développer un espace public européen, où les questions européennes seraient discutées et débattues d'un point de vue européen.Le président a ensuite souligné l'importance d'un renforcement du PE à cet égard, de même que la nécessité de complémentarité et de coopération entre les Parlements européen et nationaux. Il a finalement appelé à une fédération d'Etats-nations.José Manuel Barroso a conclu son discours avec une expression forte de travailler pour l'unité de l'UE et l'application de la méthode communautaire.Cette vidéo montre les remarques finales de José Manuel Barroso.#SOTEU

I-074445
Ref: I-074445
Date: 12/09/2012
Discours de José Manuel Barroso, président de la CE, sur l'état de l'Union 2012: remarques finales
José Manuel Barroso, président de la CE, a prononcé le discours sur l'état de l'Union 2012 à la session plénière du PE.Dans ce discours annuel, il a donné des arguments forts en faveur d'une nouvelle orientation et d'une nouvelle manière de penser pour l'Europe. Le président a esquissé la voie vers plus d'unité européenne pour surmonter la crise et maintenir la souveraineté dans un monde globalisé.Il a notamment présenté au PE une offre décisive pour l'Europe, qui devait être une expression de la détermination de l'Europe à réformer ensemble, à maintenir l'intégrité de l'Union, et à montrer l'irréversibilité de l'euro.Concernant le rôle de la Banque centrale européenne (BCE) dans la crise, José Manuel Barroso a fait part de sa conviction que la BCE avait agi conformément à son mandat lorsque les canaux monétaires ne fonctionnaient pas correctement, et que l'intégrité de la zone euro devait être garantie. Il a fortement insisté sur la nécessité de développer un espace public européen, où les questions européennes seraient discutées et débattues d'un point de vue européen.Le président a ensuite souligné l'importance d'un renforcement du PE à cet égard, de même que la nécessité de complémentarité et de coopération entre les Parlements européen et nationaux. Il a finalement appelé à une fédération d'Etats-nations.José Manuel Barroso a conclu son discours avec une expression forte de travailler pour l'unité de l'UE et l'application de la méthode communautaire.Cette vidéo montre les remarques finales de José Manuel Barroso.#SOTEU

I-074465
Ref: I-074465
Date: 12/09/2012
Discours de José Manuel Barroso, président de la CE, sur l'état de l'Union 2012: extraits des remarques intermédiaires
José Manuel Barroso, président de la CE, a prononcé le discours sur l'état de l'Union 2012 à la session plénière du PE.Dans ce discours annuel, il a donné des arguments forts en faveur d'une nouvelle orientation et d'une nouvelle manière de penser pour l'Europe. Le président a esquissé la voie vers plus d'unité européenne pour surmonter la crise et maintenir la souveraineté dans un monde globalisé.Il a notamment présenté au PE une offre décisive pour l'Europe, qui devait être une expression de la détermination de l'Europe à réformer ensemble, à maintenir l'intégrité de l'Union, et à montrer l'irréversibilité de l'euro.Concernant le rôle de la Banque centrale européenne (BCE) dans la crise, José Manuel Barroso a fait part de sa conviction que la BCE avait agi conformément à son mandat lorsque les canaux monétaires ne fonctionnaient pas correctement, et que l'intégrité de la zone euro devait être garantie. Il a fortement insisté sur la nécessité de développer un espace public européen, où les questions européennes seraient discutées et débattues d'un point de vue européen.Le président a ensuite souligné l'importance d'un renforcement du PE à cet égard, de même que la nécessité de complémentarité et de coopération entre les Parlements européen et nationaux. Il a finalement appelé à une fédération d'Etats-nations.José Manuel Barroso a conclu son discours avec une expression forte de travailler pour l'unité de l'UE et l'application de la méthode communautaire.Cette vidéo montre des extraits des remarques intermédiaires de José Manuel Barroso.#SOTEU

I-074468
Ref: I-074468
Date: 12/09/2012
Discours de José Manuel Barroso, président de la CE, sur l'état de l'Union 2012: extraits des remarques finales
José Manuel Barroso, président de la CE, a prononcé le discours sur l'état de l'Union 2012 à la session plénière du PE.Dans ce discours annuel, il a donné des arguments forts en faveur d'une nouvelle orientation et d'une nouvelle manière de penser pour l'Europe. Le président a esquissé la voie vers plus d'unité européenne pour surmonter la crise et maintenir la souveraineté dans un monde globalisé.Il a notamment présenté au PE une offre décisive pour l'Europe, qui devait être une expression de la détermination de l'Europe à réformer ensemble, à maintenir l'intégrité de l'Union, et à montrer l'irréversibilité de l'euro.Concernant le rôle de la Banque centrale européenne (BCE) dans la crise, José Manuel Barroso a fait part de sa conviction que la BCE avait agi conformément à son mandat lorsque les canaux monétaires ne fonctionnaient pas correctement, et que l'intégrité de la zone euro devait être garantie. Il a fortement insisté sur la nécessité de développer un espace public européen, où les questions européennes seraient discutées et débattues d'un point de vue européen.Le président a ensuite souligné l'importance d'un renforcement du PE à cet égard, de même que la nécessité de complémentarité et de coopération entre les Parlements européen et nationaux. Il a finalement appelé à une fédération d'Etats-nations.José Manuel Barroso a conclu son discours avec une expression forte de travailler pour l'unité de l'UE et l'application de la méthode communautaire.Cette vidéo montre des extraits des remarques finales de José Manuel Barroso.#SOTEU

I-074463
Ref: I-074463
Date: 12/09/2012
Discours de José Manuel Barroso, président de la CE, sur l'état de l'Union 2012: extraits
José Manuel Barroso, président de la CE, a prononcé le discours sur l'état de l'Union 2012 à la session plénière du PE.Dans ce discours annuel, il a donné des arguments forts en faveur d'une nouvelle orientation et d'une nouvelle manière de penser pour l'Europe. Le président a esquissé la voie vers plus d'unité européenne pour surmonter la crise et maintenir la souveraineté dans un monde globalisé.Il a notamment présenté au PE une offre décisive pour l'Europe, qui devait être une expression de la détermination de l'Europe à réformer ensemble, à maintenir l'intégrité de l'Union, et à montrer l'irréversibilité de l'euro.Concernant le rôle de la Banque centrale européenne (BCE) dans la crise, José Manuel Barroso a fait part de sa conviction que la BCE avait agi conformément à son mandat lorsque les canaux monétaires ne fonctionnaient pas correctement, et que l'intégrité de la zone euro devait être garantie. Il a fortement insisté sur la nécessité de développer un espace public européen, où les questions européennes seraient discutées et débattues d'un point de vue européen.Le président a ensuite souligné l'importance d'un renforcement du PE à cet égard, de même que la nécessité de complémentarité et de coopération entre les Parlements européen et nationaux. Il a finalement appelé à une fédération d'Etats-nations.José Manuel Barroso a conclu son discours avec une expression forte de travailler pour l'unité de l'UE et l'application de la méthode communautaire.Cette vidéo montre des extraits du discours.#SOTEU

I-074316
Ref: I-074316
Date: 12/09/2012
Discours de José Manuel Barroso, président de la CE, sur l'état de l'Union 2012
José Manuel Barroso, président de la CE, a prononcé le discours sur l'état de l'Union 2012 à la session plénière du PE.Dans ce discours annuel, il a donné des arguments forts en faveur d'une nouvelle orientation et d'une nouvelle manière de penser pour l'Europe. Le président a esquissé la voie vers plus d'unité européenne pour surmonter la crise et maintenir la souveraineté dans un monde globalisé.Il a notamment présenté au PE une offre décisive pour l'Europe, qui devait être une expression de la détermination de l'Europe à réformer ensemble, à maintenir l'intégrité de l'Union, et à montrer l'irréversibilité de l'euro.Concernant le rôle de la Banque centrale européenne (BCE) dans la crise, José Manuel Barroso a fait part de sa conviction que la BCE avait agi conformément à son mandat lorsque les canaux monétaires ne fonctionnaient pas correctement, et que l'intégrité de la zone euro devait être garantie. Il a fortement insisté sur la nécessité de développer un espace public européen, où les questions européennes seraient discutées et débattues d'un point de vue européen.Le président a ensuite souligné l'importance d'un renforcement du PE à cet égard, de même que la nécessité de complémentarité et de coopération entre les Parlements européen et nationaux. Il a finalement appelé à une fédération d'Etats-nations.José Manuel Barroso a conclu son discours avec une expression forte de travailler pour l'unité de l'UE et l'application de la méthode communautaire.#SOTEU

I-074446
Ref: I-074446
Date: 12/09/2012
Discours de José Manuel Barroso, président de la CE, sur l'état de l'Union 2012: remarques intermédiaires
José Manuel Barroso, président de la CE, a prononcé le discours sur l'état de l'Union 2012 à la session plénière du PE.Dans ce discours annuel, il a donné des arguments forts en faveur d'une nouvelle orientation et d'une nouvelle manière de penser pour l'Europe. Le président a esquissé la voie vers plus d'unité européenne pour surmonter la crise et maintenir la souveraineté dans un monde globalisé.Il a notamment présenté au PE une offre décisive pour l'Europe, qui devait être une expression de la détermination de l'Europe à réformer ensemble, à maintenir l'intégrité de l'Union, et à montrer l'irréversibilité de l'euro.Concernant le rôle de la Banque centrale européenne (BCE) dans la crise, José Manuel Barroso a fait part de sa conviction que la BCE avait agi conformément à son mandat lorsque les canaux monétaires ne fonctionnaient pas correctement, et que l'intégrité de la zone euro devait être garantie. Il a fortement insisté sur la nécessité de développer un espace public européen, où les questions européennes seraient discutées et débattues d'un point de vue européen.Le président a ensuite souligné l'importance d'un renforcement du PE à cet égard, de même que la nécessité de complémentarité et de coopération entre les Parlements européen et nationaux. Il a finalement appelé à une fédération d'Etats-nations.José Manuel Barroso a conclu son discours avec une expression forte de travailler pour l'unité de l'UE et l'application de la méthode communautaire.Cette vidéo montre les remarques intermédiaires de José Manuel Barroso.#SOTEU



Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez ? Demandez-nous !



Go to useful links page Liens utiles
ONU

Go to rss page Go to EU Tube page Go to twitter page Go to facebook page Go to contact page


Crédit © Union européenne, 2018