Navigation path

Recherche avancée Rechercher dans:    Audio    Photo    Video    Liste de plans


OU









Résultat(s) de recherche vidéo

tri par
148 Résultats
 1  sur  15 
I-026407
Ref: I-026407
Date: 10/11/1998

I-036287
Ref: I-036287
Date: 24/07/1996

I-035457
Ref: I-035457
Date: 29/04/1996

I-034180
Ref: I-034180
Date: 01/03/1996

I-034098
Ref: I-034098
Date: 14/02/1996

I-034089
Ref: I-034089
Date: 12/02/1996

I-033288
Ref: I-033288
Date: 30/11/1995

I-031386
Ref: I-031386
Date: 02/10/1995

I-003844
Ref: I-003844
Date: 08/03/1995
Extraits de la conférence de presse de sir Leon Brittan, vice-président de la CE, sur les relations Japon/UE
Le 8 mars 1995, sir Leon Brittan, vice-président de la CE chargé des Relations extérieures avec l'Amérique du Nord, l'Australie, la Nouvelle-Zélande, le Japon, la Chine, la Corée, Hong-Kong, Macao et Taiwan, de la Politique commerciale commune et des Relations avec l'OCDE et l'OMC; a tenu une conférence de presse sur les relations futures entre l'UE et le Japon. La CE a engagé le Conseil des ministres à redéfinir les relations de l'Union avec le Japon de manière à tenir compte des mutations qui touchent la société, l'économie et la politique japonaises. Elle a estimé que l'UE pouvait soit saluer et appuyer le rôle croissant joué par le Japon dans le concert international, soit assister à ces changements en spectateur passif. La Commission a clairement soutenu la première approche; convaincue que l'UE a beaucoup à gagner d'un soutien à l'émergence d'un nouveau Japon. La CE a proposé une série de démarches concrètes pour approfondir ses liens politiques avec le Japon et aider à définir le rôle du Japon sur la scène mondiale. La conduite d'un dialogue politique plus systématique visant à mieux coordonner les positions des uns et des autres en matière de questions internationales telles que le désarmement, la non-prolifération et la prévention des conflits figuraient au nombre de ses démarches. La communication a également analysé les relations économiques entre l'Europe et le Japon et a conclu que l'UE devait continuer à oeuvrer pour l'ouverture des marchés japonais par la prise de mesures supplémentaires visant notamment à réduire le déséquilibre des investissements dans chacune des économies, à promouvoir les exportations, dans le domaine des services par exemple, à assurer une participation des entreprises européennes dans les conglomérats commerciaux complexes du Japon et à assurer une meilleure coordination entre la CE et les Etats membres lors du traitement des problèmes de l'accès au marché japonais.

I-027115
Ref: I-027115
Date: 26/03/1993

148 Résultats
 1  sur  15 


Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez ? Demandez-nous !



Go to useful links page Liens utiles
ONU

Go to rss page Go to EU Tube page Go to twitter page Go to facebook page Go to contact page


Crédit © Union européenne, 2018