Navigation path

Recherche avancée Rechercher dans:    Audio    Photo    Video    Liste de plans


OU









Résultat(s) de recherche vidéo

tri par
185 Résultats
 1  sur  19 
I-090284
Ref: I-090284
Date: 13/06/2014
Conférence de presse de Tonio Borg, sur le 35e anniversary du Système d'alerte rapide pour les denrées alimentaires et les aliments pour animaux (RASFF)
Le 13 juin 2014, Tonio Borg, membre de la CE chargé de la Santé, a tenu une conférence de presse à l’occasion du 35e anniversaire du Système d'alerte rapide pour les denrées alimentaires et les aliments pour animaux (RASFF). Le système d'alerte rapide pour les denrées alimentaires et les aliments pour animaux (RASFF) est un outil informatique qui permet aux autorités nationales d'échanger, dans des délais très courts, des informations sur les risques sanitaires liés à des denrées alimentaires ou aliments pour animaux. Lorsqu'un État participant au réseau détecte un danger pour la santé, il renseigne les autres membres du réseau sur le produit concerné et les mesures prises pour parer au risque. Selon le cas, les produits concernés peuvent ainsi être bloqués, rappelés, saisis ou encore refusés. Grâce à cet échange rapide d'informations, tous les membres du RASFF peuvent vérifier en temps réel s'ils sont touchés eux aussi et juger de la nécessité d'agir d'urgence. Il incombe aux autorités des pays touchés de prendre les mesures d'urgence qui s'imposent, par exemple en informant directement le public, en retirant des produits du marché ou en effectuant des contrôles sur le terrain. Tonio Borg a présenté les résultats du rapport annuel 2013 sur le RASFF, qui montre que, outre son rôle principal de garant de la sécurité alimentaire, cet outil est capital pour localiser la provenance des produits et les retirer en cas de fraude.

I-090285
Ref: I-090285
Date: 13/06/2014
Extraits de la conférence de presse de Tonio Borg, sur le 35e anniversary du Système d'alerte rapide pour les denrées alimentaires et les aliments pour animaux (RASFF)
Le 13 juin 2014, Tonio Borg, membre de la CE chargé de la Santé, a tenu une conférence de presse à l'occasion du 35e anniversaire du système d'alerte rapide pour les denrées alimentaires et les aliments pour animaux (RASFF). Le RASFF est principalement un outil informatique conçu pour échanger rapidement des informations entre les autorités nationales en matière de risques pour la santé associés aux denrées alimentaires et aux aliments pour animaux. Si un pays membre identifie un risque pour la santé, il communique au réseau RASFF le produit concerné et les mesures qui ont été prises. Ces mesures incluent le retrait, le rappel, la saisie ou le rejet de produits. Cet échange d'informations rapide permet à tous les membres du réseau RASFF de vérifier, en temps réel, s'ils sont également concernés et s’il convient d'adopter une mesure d'urgence. Les autorités des États-membres ont le pouvoir de prendre toute une série de mesures d'urgence, notamment d'informer directement le public et de retirer les produits du marché. Tonio Borg a présenté les résultats du rapport annuel 2013 sur le RASFF, qui montre qu'en plus de son rôle principal qui consiste à assurer la sécurité alimentaire, c'est un outil essentiel pour assurer le suivi et le retrait des produits en cas de détection de fraude.

I-088359
Ref: I-088359
Date: 08/04/2014
Cérémonie de remise des prix et dîner de bienvenue pour les finalistes du 5e prix européen du journalisme dans le domaine de la santé avec la participation de Tonio Borg
Le 8 avril 2014, Tonio Borg, membre de la CE chargé de la Santé, a annoncé les lauréats de la cinquième édition des prix européens de la santé pour les journalistes. Plus de 850 articles sont entrés en compétition, 28 finalistes nationaux ont été sélectionnés par le jury dans chaque pays de l’UE. Parmi les 28 excellents articles retenus, les lauréats sont : Première place : Henk Blanken écrivant pour Dagblad van het Noorden (Pays-Bas) pour son article « Carel’s Head » (La tête de Carel), qui suit un jeune homme souffrant de la maladie de Parkinson du diagnostic au traitement, et rend compte en détail et avec émotion de la chirurgie pionnière à laquelle il a été soumise. Deuxième place : Christiane Hawranek et Marco Maurer, écrivant pour Die Zeit (Allemagne) pour leur article incisif au style très documentaire « The Patient Traffickers » (Les trafiquants de patients) qui met en avant les pratiques douteuses des soins médicaux non réglementés transfrontières. Troisième place : Mette Dahlgaard écrivant pour le Berlingske (Danemark) pour l’article « Am I Killing Someone? » (Suis-je en train de tuer quelqu’un ?), l’histoire d’un donneur de sperme qui découvre qu’il est porteur du gène d’une forme de cancer fortement héréditaire, mais se heurte à un mur lorsqu’il tente de prévenir les enfants qui pourraient se voir affectés.

I-086223
Ref: I-086223
Date: 12/02/2014

I-084877
Ref: I-084877
Date: 18/12/2013

I-084878
Ref: I-084878
Date: 18/12/2013

I-079962
Ref: I-079962
Date: 07/11/2013

I-083348
Ref: I-083348
Date: 06/11/2013

I-083347
Ref: I-083347
Date: 06/11/2013

I-079141
Ref: I-079141
Date: 10/06/2013

185 Résultats
 1  sur  19 


Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez ? Demandez-nous !



Go to useful links page Liens utiles
ONU

Go to rss page Go to EU Tube page Go to twitter page Go to facebook page Go to contact page


Crédit © Union européenne, 2018