Visite d'Andris Piebalgs au Salvador: 08/10/2013

Type: Reportage   Référence: I082047   Durée: 04:37  Lieu: San Salvador - Ministère des Affaires étrangères | El Salvador
Le 8 octobre 2013, Andris Piebalgs, membre de la CE chargé du Développement, s’est rendu à l’El Salvador afin de confirmer l’engagement de l’UE à aider le pays à se développer par l’octroi de nouveaux fonds entre 2014 et 2020. Ces nouvelles aides seront axées sur les services sociaux à l’intention des jeunes, le développement du secteur privé ainsi que le changement et la vulnérabilité climatiques, dans le but de renforcer les moyens de subsistance de ceux qui en ont le plus besoin. Au cours de son séjour, Andris Piebalgs a rencontré Mauricio Funes Cartagena, président de l’El Salvador, Jaime Miranda, ministre salvadorien des Affaires étrangères, Hugo Martínez, secrétaire général du Système d'intégration de l'Amérique centrale (SICA), et María Antonieta Guillén de Bográn, vice-présidente du Honduras.

La version linguistique originale est la seule faisant foi et elle prime en cas de divergence avec les versions traduites.
Version PDF

HEURE DESCRIPTION DUREE
00:00:00 Titre 00:00:05
00:00:05 Andris Piebalgs, membre de la CE chargé du Développement, échangeant une poignée de main avec des personnes travaillant au ministère des Affaires étrangères 00:00:07
00:00:12 Andris Piebalgs parlant avec María Antonieta Guillén de Bográn, vice-présidente du Honduras 00:00:05
00:00:17 Tour de table avec Andris Piebalgs et María Antonieta Guillén de Bográn (2 plans) 00:00:10
00:00:27 Extrait de l’intervention (en ESPAGNOL) de María Antonieta Guillén de Bográn disant que l’Union européenne est un véritable partenaire stratégique dans différents domaines, apportant de nombreux avantages à leur région. Ils souhaitent également réitérer leur reconnaissance pour l’appui continu. L’UE a toujours eu une présence permanente. 00:00:24
00:00:51 Plan de coupe des drapeaux 00:00:04
00:00:55 Andris Piebalgs 00:00:05
00:01:00 Extrait de l’intervention (en ANGLAIS) d’Andris Piebalgs : Vous avez été un partenaire exemplaire en termes de développement et de coopération et nous souhaiterions que les choses continuent comme elles sont. Je sais qu’il existe des défis alors que les élections approchent et que certains objectifs restent à accomplir dans le pays, mais la base de notre coopération est solide et nous devons réellement la choyer pour que les sept prochaines années soient aussi fructueuses que les précédentes. Pour la période 2014-2020, nous annonçons une enveloppe de 235 millions d’euros pour la coopération bilatérale, ce qui signifie que nous devrons discuter de certaines priorités. Au change, cela donne 320 millions de dollars américains, il s’agit donc d’une somme substantielle. 00:00:43
00:01:43 Plan de coupe des drapeaux 00:00:04
00:01:48 María Antonieta Guillén de Bográn 00:00:05
00:01:53 Extrait de l’intervention (en ANGLAIS) d’Andris Piebalgs : Pour l’ensemble de l’Amérique centrale, le soutien s’établit à environ 900 millions d’euros, soit 1,2 milliard de dollars américains pour toute la région. Votre programme est donc le plus important en Amérique centrale. 00:00:19
00:02:11 Poignée de main entre Andris Piebalgs et María Antonieta Guillén de Bográn 00:00:06
00:02:17 Photo de famille (de gauche à droite) : María Antonieta Guillén de Bográn (6e) et Andris Piebalgs (7e) 00:00:05
00:02:22 Poignée de main entre Jaime Miranda, ministre salvadorien des Affaires étrangères, et Andris Piebalgs 00:00:04
00:02:26 Tour de table avec Jaime Miranda et Andris Piebalgs (3 plans) 00:00:18
00:02:44 Extrait de l’intervention (en ANGLAIS) d’Andris Piebalgs : Le programme, à mon sens, se passe bien. Nous avons commencé, nous avons un chef de délégation accrédité, nous avons un accord formidable devant nous. Les perspectives de coopération qui s’offrent à nous sont donc brillantes. 00:00:14
00:02:59 Jaime Miranda 00:00:05
00:03:04 Tour de table avec Mauricio Funes Cartagena, président de l’El Salvador, Andris Piebalgs et Jaime Miranda (2 plans) 00:00:13
00:03:17 Tour de table avec Hugo Martínez, secrétaire général du Système d'intégration de l'Amérique centrale (SICA), et Andris Piebalgs 00:00:05
00:03:22 Extrait de l’intervention (en ESPAGNOL) de Hugo Martínez disant que l’Union européenne est, pour eux, le partenaire stratégique régional de l’Amérique centrale. Ils apprécient grandement l’engagement de l’UE en faveur de l’Amérique centrale et de son intégration régionale. L’Amérique centrale possède un vaste potentiel, mais est également confrontée à de nombreux défis. Ils peuvent exploiter de manière plus efficace ce potentiel et accomplir des avancées pour relever les défis grâce à l’aide fournie par l’UE. 00:00:35
00:03:57 Hugo Martínez et Andris Piebalgs 00:00:05
00:04:02 Extrait de l’intervention (en ANGLAIS) d’Andris Piebalgs : Nous devons nous concentrer sur deux aspects : le premier, peut-être le plus facile, est de penser aux sept prochaines années. Nous croyons au potentiel de SICA, nous pensons que c’est une base de coopération. Nous disposons déjà de 95 millions d’euros. Nous pensons que la prochaine enveloppe pourrait atteindre les 120 millions d’euros. 00:00:29
00:04:32 Hugo Martínez et Andris Piebalgs posant pour la photo 00:00:05
Service Audiovisuel
Commission européenne
ec.europa.eu/avservices
 
Conditions d'utilisation
© Commission européenne, 2018