Assemblée générale des Nations unies avec la participation de Catherine Asthon: réunion de haut niveau AHLC

Type: Reportage   Référence: I081853   Durée: 03:41  Lieu: New York - ONU
Le 25 septembre 2013, Catherine Ashton, haut représentant de l'Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité et vice-présidente de la CE, s'est rendue à New York, aux États-Unis et a assisté à l'Assemblée générale des Nations Unies (ONU). À cette occasion, elle a participé à la réunion de haut niveau du Comité de liaison ad hoc (AHLC) et à la conférence de presse, où elle a fait quelques remarques à ce sujet.

La version linguistique originale est la seule faisant foi et elle prime en cas de divergence avec les versions traduites.
Version PDF

HEURE DESCRIPTION DUREE
00:00:00 Titre 00:00:05
00:00:05 Arrivées et tour de table de la réunion de haut niveau de l'AHLC (9 plans) 00:01:03
00:01:08 Plans de coupe de la conférence de presse (3 plans) 00:00:17
00:01:25 Allocution de Catherine ASHTON (en ANGLAIS), haut représentant de l'Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité et vice-présidente de la CE : Je souhaite tout d'abord vous remercier vous et la Norvège pour vos efforts, et le Comité de liaison ad hoc, pour veiller à nous permettre de continuer à soutenir cette pièce essentielle du casse-tête qui va concrétiser l'état qui va vivre côte à côte avec Israël, l'état de Palestine. J'aimerais dire aussi que le renforcement des institutions, tellement nécessaire pour lui garantir une existence convenable et de manière à garantir sa réussite, est important pour les personnes qui vivent là-bas et très important pour le peuple d'Israël et son voisinage. Ensuite, j'aimerais aussi rendre hommage au courage du président Abbas et du premier ministre Netanyahu pour avoir pris la décision d'entamer des négociations. C'est une décision courageuse. Il faudra beaucoup de courage pour progresser dans cette voie. Et j'ai parfaitement conscience que nous devons tous les soutenir dans leurs démarches. Je souhaite aussi rendre un véritable hommage à John Kerry pour le travail qu'il a accompli pour en arriver là. Nous sommes prêts à apporter notre aide et notre soutien de notre mieux. Enfin, j'aimerais souligner qu'il est important d'assurer un soutien économique. Il est vraiment essentiel pour nous d'envisager, de même que le processus politique, un processus économique, susceptible d'aider les gens à développer l'économie et à mener leurs vies comme ils le souhaitent. C'est important, pas seulement pour ce que nous espérons voir devenir bientôt un état, l'État de Palestine, mais aussi pour le peuple d'Israël. Notre objectif ultime est de soutenir une solution binationale qui apportera la paix et la sécurité des deux côtés et contribuera au développement et à la croissance de l'ensemble de la région. Et encore une fois, nous rendons hommage à tous ceux qui ont prouvé aujourd'hui leur engagement à cet égard, et notamment aux deux ministres présents avec nous aujourd'hui. Merci. 00:02:06
00:03:31 Plans de coupe (3 plans) 00:00:15
00:03:46 FIN 00:00:00
10:00:00 Titre 00:00:05
10:00:05 Ambiance générale de la réunion de haut niveau du Comité de liaison ad hoc (AHLC) avec Catherine Ashton, haut représentant de l'Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité et vice-présidente de la CE, John Kerry, secrétaire d'État américain, Espen Barth Eide, ministre norvégien des affaires étrangères, Nabil Kassis, ministre palestinien des finances, et Yuval Steinitz, ministre israëlien des renseignements, des Relations internationales et des Affaires stratégiques, à New York, aux États-Unis (9 plans) 00:00:58
10:01:03 Arrivée de Catherine Ashton à la conférence de presse de l'AHLC 00:00:05
10:01:08 Plan de coupe d'un participant 00:00:06
10:01:14 Vue générale des intervenants 00:00:05
10:01:19 Extrait de l'intervention Catherine Ashton (en ANGLAIS) : Je souhaite tout d'abord vous remercier vous et la Norvège pour vos efforts constants au sein du Comité de liaison ad hoc, visant à nous permettre de continuer à soutenir cette pièce essentielle du casse-tête qui va concrétiser l'état qui vivra côte à côte avec Israël, à savoir la Palestine. C'est le renforcement des institutions qui est nécessaire pour garantir qu'il puisse exister convenablement, et exister de manière à garantir la réussite, ce qui est important pour les personnes qui vivent là-bas et très important pour le peuple d'Israël et son voisinage. Ensuite, j'aimerais aussi rendre hommage au courage du président Abbas et du premier ministre Netanyahu, pour avoir pris la décision d'entamer des négociations. C'est une décision courageuse, et il faudra beaucoup de courage pour progresser dans cette voie. J'ai parfaitement conscience que nous devons tous les soutenir dans leurs démarches. Je souhaite aussi rendre un véritable hommage à John Kerry pour le travail qu'il a accompli pour en arriver là. Nous sommes prêts à apporter notre aide et notre soutien de notre mieux. Enfin, j'aimerais souligner qu'il est important d'assurer un soutien économique. Il est vraiment essentiel pour nous d'envisager, de même que le processus politique, un processus économique susceptible d'aider les gens à développer l'économie et à mener leurs vies comme ils le souhaitent. C'est important, pas seulement pour ce que nous espérons voir devenir bientôt un état, l'État de Palestine, mais aussi pour le peuple d'Israël. Notre objectif ultime est de soutenir une solution binationale qui apportera la paix et la sécurité des deux côtés et contribuera au développement et à la croissance de l'ensemble d'une région. Enfin, nous rendons hommage à tous ceux qui ont montré aujourd'hui leur engagement à cet égard, et notamment aux deux ministres présents avec nous aujourd'hui. Merci. 00:02:07
10:03:26 Vue générale des intervenants 00:00:05
10:03:31 Plan de coupe de l'assistance 00:00:04
10:03:36 Vue générale de la conférence de presse 00:00:05
Service Audiovisuel
Commission européenne
ec.europa.eu/avservices
 
Conditions d'utilisation
© Commission européenne, 2017