UE : Initiatives de paix, Belfast, Irlande du Nord - 2013

Type: Banque d'images [longue]   Référence: I-075772   Durée: 10:16:47  Lieu:
Fin de production: 29/04/2013   Première transmission: 24/01/2013
Le programme européen PEACE III pour l'Irlande du Nord et la région frontalière de l’Irlande, est un programme distinct, financé en partie par l'Union européenne (225 millions d'euro de l'UE auxquels s'ajoutent une contribution nationale de 108 millions d'euro) à travers les fonds de la Politique régionale. Les principaux objectifs du programme PEACE III sont de renforcer les progrès accomplis pour établir la paix et la stabilité sociale et d'encourager la réconciliation en accompagnant des opérations et des projets qui sont spécialement destinées à réconcilier les communautés et à contribuer à l’avènement d’une société commune. Le lancement du programme PEACE en 1995 était le résultat direct de la volonté de l'Union européenne de répondre positivement à des nouvelles opportunités dans le processus de paix en Irlande du Nord lors des annonces de cessez-le feu. Depuis lors, l'UE a fourni une aide financière supplémentaire par le biais du programme PEACE II ainsi que de l'actuel PEACE III (2007-2013), avec un total de 1,3 milliards d'euro. Le programme repose sur une démarche forte qui réconcilie les communautés au niveau local pour créer une vision commune de la société. Les images montrent des projets intercommunautaires pour adultes et enfants. Des zones nationalistes et loyalistes de la ville ont bénéficiés de ces projets et il y a aussi des vues générales des environs et du centre de Belfast. La banque d'images contient aussi des déclarations des participants et des organisateurs, ainsi que des images de l'ancienne prison Maze Long Kesh, qui sera le futur site d'un Centre de règlement des conflits et de consolidation de la paix.

La version linguistique originale est la seule faisant foi et elle prime en cas de divergence avec les versions traduites.
Version PDF

HEURE DESCRIPTION DUREE
10:00:00 Générique et titre 00:00:20
10:00:20 Vues générales de Belfast (5 plans) 00:00:25
10:00:45 Vues générales des murs de la paix et peintures murales (14 plans) 00:01:22
10:02:07 1. Projet "Small Wonders II" 00:04:21
10:02:07 Titre "Small Wonders II" est une entreprise d'économie sociale appartenant au Shankill Women's Centre, qui a pour but de créer des emplois de gardes d'enfants dans la région métropolitaine de Shankill et de fournir une garderie de grande qualité et rentable pour les parents afin de leur permettre de reprendre le travail. 00:00:05
10:02:12 Vues générales de la région de Shankill (4 plans) 00:00:20
10:02:32 Vues générales extérieures de "Small Wonders Childcare" et du centre d'éducation pour adultes, sur la route de Shankill, à l'Est de Belfast (5 plans) 00:00:30
10:03:02 Enfants en train de chanter (4 plans) 00:00:21
10:03:24 Assistant faisant la lecture aux enfants (3 plans) 00:00:14
10:03:39 Enfants dessinant avec un assistant (6 plans) 00:00:33
10:04:13 Enfants jouant de la musique (2 plans) 00:00:10
10:04:23 Enfants jouant avec une voiture 00:00:08
10:04:31 Plans généraux de la salle avec des messages sur le mur (4 plans) 00:00:20
10:04:51 Déclaration de Tracy Harrison, directrice du "Small Wonders Childcare", (en ANGLAIS) disant que la garderie est une entreprise d'économie sociale qui a été mise en place par le "Shankill Women's Centre" et l'idée qui se cache derrière cette entreprise est de créer de l'emploi, de fournir des structures d'accueil d'enfants de qualité, et d'essayer de convaincre les parents de reprendre une formation. 00:00:17
10:05:09 Tracy Harrison dans son bureau (2 plans) 00:00:10
10:05:19 Déclaration de Tracy Harrison, directrice du "Small Wonders Childcare Centre" (en ANGLAIS) disant que le financement a été absolument génial parce que, sans financement, ils ne seraient pas installés dans ce bâtiment, ils n'auraient pas créé des emplois pour douze personnes, ils n'auraient pas créé une garderie de qualité; il s'agit d'une garderie de jour d'une très grande qualité; ils disposent du meilleur absolu en tout; ils disposent également d'un service qui permet d'aller chercher les enfants et de les ramener, ce qui est excellent; cela ne se serait pas produit sans le financement européen. 00:00:34
10:05:53 Plaque extérieure du "Shankill Women' s Center" (2 plans) Le "Shankill Women's Centre" (Centre des femmes de Shankill) a été créé en 1987 en tant que groupe local afin de dispenser une éducation aux femmes. Depuis cette période, il a prospéré et s'est développé vers sa position actuelle de fournisseur clé de formation, sensibilisation à la santé, garderies pour enfants et activités pour les jeunes femmes dans le grand Shankill et au-delà. 00:00:10
10:06:03 Femmes à l'ordinateur (5 plans) 00:00:25
10:06:28 2. Projet Skainos 00:02:49
10:06:28 Titre Le projet Skainos est un projet de régénération urbaine dans l'est de Belfast offrant un espace partagé de transformation et de renouvellement communautaire. Le projet Skainos est un programme de réaménagement phare sur une friche industrielle dans la région de Ballymacarrett dans la partie est de Belfast. Maintenant achevé, le projet Skainos inclus l'ensemble de la communauté, où les gens peuvent se réunir, prendre des repas ensemble, exercer leur culte, et trouver de l'aide pour la santé, l'emploi, l'éducation, les garderies, le logement et les questions spirituelles. Le projet Skainos porte sur l'avenir. Il s'agit de répondre aux besoins actuels et futurs de cette communauté. Il s'agit de construire un partenariat d'organismes publics, privés, de groupes communautaires et religieux et tirer parti de ce partenariat au bénéfice de l'est de Belfast. Il s'agit de l'intégration les soins et le soutien au développement des enfants, des familles, des jeunes, des sans abri ou des chômeurs, et des personnes âgées. Et il s'agit de fournir un espace partagé pour les gens de tous les milieux et communautés dans l'est de Belfast. 00:00:05
10:06:33 Zone de l'est de Belfast (2 plans) 00:00:10
10:06:43 Vues extérieures du bâtiment du projet Skainos (2 plans) 00:00:10
10:06:54 Cours d'art (9 plans) 00:00:44
10:07:38 Cours de langue irlandaise (6 plans) 00:00:34
10:08:13 Déclaration de Neil Morris, directeur du projet Skainos, (en ANGLAIS) disant que cette installation communautaire est destinée à toute personne vivant dans la région; mais ils ont aussi un besoin et un désir d'élargir leur expérience à des personnes extérieures à la communauté et réduire ainsi les divisions; en ce qui concerne les personnes qui utilisent traditionnellement l'installation, ils ont des programmes d'employabilité destinés à tout le monde, que ce soit des nationalistes, unionistes, loyalistes ou républicains; ils ont aussi un foyer pour sans-abri, de nouveau sur une base intercommunautaire; donc ces projets sont déjà en place mais, grâce aux cours de langue irlandaise et aux groupes intercommunautaires, cela se développe tout le temps; et à mesure que divers groupes viennent, utilisent et louent le bâtiment, ils croient que cela va vraiment devenir un espace partagé. 00:00:44
10:08:57 L'espace église/auditorium (3 plans) 00:00:20
10:09:17 3. Projet "Growing Respect" 00:02:00
10:09:17 Titre Le projet "Growing Respect" ("respect croissant") est une initiative intercommunautaire et intergénérationnelle réunissant des gens de toutes les communautés dans une activité commune, comme par exemple le jardinage ou le sport. Le programme travaille avec des jeunes dans des groupes communautaires locaux pour les aider à développer leur diversité culturelle, le respect et la compréhension. Il aborde des questions clés, telles que la race, le sectarisme et les inégalités. Ils utilisent les activités sportives et le jardinage en plein air pour mettre en évidence l'importance de travailler en équipe, encourager le fair-play et engendrer de la sensibilisation de la compréhension des bonnes relations. Le programme comprend onze leçons d'activité physique et six séances de jardinage, ainsi que des ateliers culturels. Des bénévoles de la collectivité locale travailleront avec les jeunes pour le programme de jardinage. 00:00:05
10:09:22 Plans extérieurs du centre de loisirs de Shankill (2 plans) 00:00:10
10:09:33 Classe de sport avec des enfants âgés de 7-11 ans issus des deux communautés: catholique et protestante (5 plans) 00:00:26
10:09:59 Vox pop de Charlie Thompson (en ANGLAIS) disant qu 'on va là avec ses amis et, tout en s'amusant, on entretient sa santé et sa forme physique. 00:00:09
10:10:08 Classe de sport (2 plans) 00:00:13
10:10:21 Vox pop de Bobbie-Jo Clarke (en ANGLAIS) sur les activités qu'elle fait au centre. 00:00:10
10:10:31 Classe de sport (2 plans) 00:00:10
10:10:42 Déclaration de Gerard Fusco, animateur pour la jeunesse, (en ANGLAIS) disant que pour beaucoup de ces jeunes, tout projet, tout projet communautaire est bénéfique; un projet intercommunautaire a sans doute plus de sens dans le climat actuel en raison du projet de paix en cours au Parlement et dans la ville de Belfast; c'est donc bénéfique pour beaucoup de ces jeunes parce que c'est la première fois qu'ils rencontrent des personnes d'horizons différents - catholiques ou protestants; ils se rencontrent et construisent des amitiés. 00:00:25
10:11:07 Classe de sport 00:00:06
10:11:13 Gros plan sur un t-shirt avec le logo: "European Union (European Regional Development Fund, Investing in your future) - Growing Respect 2012" 00:00:05
10:11:18 4. Projet "WIMPS- Where is My Public Servant?" 00:02:16
10:11:18 Titre WIMPS signifie "Where Is My Public Servant? (Où est mon fonctionnaire?). Il s'agit d'un projet mené par et pour les jeunes. Ils ont commencé en 2004 avec une idée: "comment pouvons-nous rendre la politique plus pertinente pour les jeunes?". Ils ont décidé qu'une façon de le faire était de rappeler aux politiciens qu'ils travaillent pour les citoyens. Ils ont créé cet espace pour les jeunes afin qu'ils puissent y discuter et y débattre. Ils veulent également faire davantage: s'organiser, faire campagne et communiquer leurs points de vue directement aux politiciens, et influencer les décisions qui affectent leurs vies. 00:00:05
10:11:23 Des jeunes sont formés à l'utilisation de matériel video (4 plans) 00:00:22
10:11:45 Déclaration de Tobert Murtagh, un participant, (en ANGLAIS) disant qu'ils forment des jeunes à des choses qu'ils n'apprennent pas à l'école: comment utiliser une caméra, comment s'exprimer face à la caméra, comment écrire des articles sur internet et ce genre de choses; ces choses sont si importantes et ils ont besoin d'aide pour financer ces formations; ils ont besoin d'équipements, d'ordinateurs, qui sont si importants pour le travail qu'ils font; s'ils ne disposaient pas de matériel, comment pourraient-ils faire des vidéos et interviewer des politiciens? 00:00:32
10:12:18 Des jeunes sont formés à l'utilisation de matériel video (2 plans) 00:00:10
10:12:28 Salle de formation 00:00:05
10:12:33 Enseignant parlant avec un étudiant (2 plans) 00:00:10
10:12:43 Étudiant sur l'ordinateur 00:00:05
10:12:48 Site internet du WIMPS (2 plans) 00:00:10
10:12:58 Jayne Robinson, animatrice WIMPS, au téléphone 00:00:05
10:13:03 Déclaration de Jayne Robinson (en ANGLAIS) disant que le projet WIMPS est un projet intercommunautaire avant tout; chaque équipe dans la région de Belfast est composée à la fois de catholiques et de protestants, mais aussi de personnes qui ne s'identifient à aucune de ces deux confessions; donc pour la paix et la réconciliation, ces gens travaillent ensemble afin de créer quelque chose en quoi ils croient et c'est ce qui importante; il s'agit de travailler ensemble pour créer quelque chose qui va être bénéfique à l'ensemble de l'Irlande du Nord et les éloigner de cette nature divisée qu'ils ont toujours eue. 00:00:25
10:13:29 Gros plan du logo WIMPS sur un t-shirt 00:00:05
10:13:34 5. Projet "Peace Building and Conflict Resolution Centre", prison de Maze Long Kesh 00:03:19
10:13:34 Titre La prison de Maze (Her Majesty's Prison Maze ou plus connue sous le nom de prison de Maze, The Maze, les Blocs H ou Long Kesh) était une prison en Irlande du Nord qui était utilisée pour abriter les prisonniers paramilitaires pendant les troubles de mi-1971 à mi-2000. Elle se trouvait à environ neuf miles (14 km) au sud-ouest de Belfast. La prison et ses habitants ont joué un rôle de premier plan dans l'histoire irlandaise récente, notamment lors de la grève de la faim de 1981. Depuis la fermeture de la prison en 2000, il y a eu un débat permanent sur la façon dont le vaste site devrait être utilisé. Il a été un moment question d'en faire un nouveau stade sportif national mais la proposition a été rejetée après des années de désaccord. Le Centre de résolution des conflits ("Conflict Resolution Centre") sera un lieu pour les visiteurs du monde entier qui pourront y échanger leurs points de vue sur la transformation des conflits. Priorité sera donnée à l'éducation et la recherche sur les troubles ainsi que des espaces d'exposition et des archives. Il est prévu d'impliquer des anciens prisonniers, gardiens de la prison et victimes. Le Centre va s'implanter à côté d'un bloc H préservé et d'autres bâtiments, y compris la chapelle et l'hôpital où les grévistes de la faim sont morts. 00:00:05
10:13:39 Extérieur de la prison (10 plans) 00:00:50
10:14:29 Bloc H 6, le dernier bloc H restant (11 plans) 00:00:55
10:15:25 Mary McKee, coordonnatrice du projet "Peace Building and Conflict Resolution Centre", regardant les plans du projet 00:00:05
10:15:30 Déclaration de Mary McKee (en ANGLAIS) disant que ce centre est extrêmement important; ce site, Maze Long Kesh, est peut-être l'un des lieux les plus sensibles et émotionnels en Irlande du Nord, si ce n'est en Europe; donc le fait d'obtenir un accord pour construire un centre de résolution de conflits sur le site a été une grande réussite politique pour l'ensemble de la communauté. 00:00:22
10:15:52 Nouvelle carte du projet (3 plans) 00:00:16
10:16:08 Déclaration de Mary McKee (en ANGLAIS) disant qu'ils ont travaillé avec un large éventail de personnes au cours des quatre dernières années et tout le monde a une opinion sur la question; cela a beaucoup touché les gens; il y a des vues très différentes: certaines personnes veulent le détruire alors que d'autres sont très engagées et reconnaissent la valeur symbolique de ce site; ils travaillent avec des anciens gardiens de prison, détenus, victimes et survivants, la police, l'administration pénitentiaire, les communautés locales. 00:00:33
10:16:41 Mary McKee regardant la carte 00:00:05
10:16:47 Droit d'auteur 00:00:07
Service Audiovisuel
Commission européenne
ec.europa.eu/avservices
 
Conditions d'utilisation
© Commission européenne, 2015