Conseil européen extraordinaire, Bruxelles, 22-23/11/2012

Type: Best-of   Référence: I-075411   Durée: 11:20:43  Lieu:
Fin de production: 28/11/2012
Les chefs d'État ou de gouvernement de l'Union européenne se sont réunis à Bruxelles les 22 et 23 novembre 2012 pour une réunion extraordinaire du Conseil européen sur le cadre financier pluriannuel (CFP) 2014-2020. Les négociations sur le nouveau budget ont été très difficiles, dans un contexte de crise économique et de fortes tensions entre les États membres qui voulaient réduire les dépenses de l'UE et les autres en faveur de la proposition de la Commission européenne. Avant la réunion du Conseil européen, Herman van Rompuy, président du Conseil européen, et José Manuel Barroso, président de la CE, avaient tenu des réunions bilatérales avec divers États membres afin de parvenir à un compromis. Le Conseil européen s'est terminé sans accord. Les chefs d'État ou de gouvernement ont décidé de se réunir de nouveau début janvier 2013 pour trouver un accord.

La version linguistique originale est la seule faisant foi et elle prime en cas de divergence avec les versions traduites.
Version PDF

HEURE DESCRIPTION DUREE
10:00:00 Générique et titre 00:00:20
10:00:20 1. AMBIANCE GENERALE 00:02:47
10:00:20 Titre 00:00:05
10:00:25 Ambiance générale à l'intérieur de la salle de presse du Conseil (14 plans) 00:01:02
10:01:27 Plan de coupe de cameramen 00:01:14
10:02:41 Ambiance générale à l'extérieur du bâtiment du Conseil (la nuit) 00:00:13
10:02:54 Salle de l'Eurovision (2 plans) 00:00:12
10:03:07 2. ARRIVEES AUX REUNIONS BILATERALES (22/11/2012 - début à 9:00) 00:45:14
10:03:07 Titre 00:00:04
10:03:12 Arrivée de Demetris Christofias, président de Chypre - Tour de table avec Herman van Rompuy, président du Conseil européen, et José Manuel Barroso, président de la CE (3 plans) 00:00:24
10:03:36 Arrivée de David Cameron, Premier ministre britannique - DECLARATION (en ANGLAIS) sur le budget de l'UE, disant qu'il n'est pas du tout satisfait de la dernière proposition de budget; ce sont des négociations très importantes; à un moment où des décisions très difficiles sont prises au Royaume-Uni en ce qui concerne les dépenses publiques, il serait injuste d'avoir des propositions pour plus de dépenses dans l'UE; le Royaume-Uni va négocier très âprement pour décrocher une décision favorable aux contribuables britanniques et aux contribuables européens, et afin de maintenir le rabais britannique. – Tour de table avec Herman van Rompuy et José Manuel Barroso (13 plans) 00:01:18
10:04:54 Arrivée d'Elio Di Rupo, Premier ministre belge - DECLARATION (en NEERLANDAIS et FRANCAIS) sur le budget de l'UE; disant que la Belgique et l'UE ont besoin d'un budget ambitieux avec plus de solidarité entre les États membres; la Belgique veut des politiques actives dans le domaine agricole, pour les régions en transition et les régions qui sont en difficulté, comme le Limbourg; réduire les dépenses affecterait toutes ces politiques. – Tour de table avec Herman van Rompuy et José Manuel Barroso (17 plans) 00:03:42
10:08:37 Arrivée de Traian Băsescu, président de la Roumanie - Tour de table avec Herman van Rompuy et José Manuel Barroso (7 plans) 00:00:51
10:09:28 Arrivée de Jean-Claude Juncker, Premier ministre luxembourgeois et président de l'Eurogroupe - DECLARATION (en ALLEMAND) sur le budget de l'UE; disant qu'il s'attend à des négociations vraiment difficiles; les pôles sont si éloignés qu'il sera difficile de s'entendre; l'UE n'a pas vraiment besoin de tellement plus d'argent, ni moins; les États membres doivent trouver une bonne façon de financer l'UE. (8 plans) 00:01:07
10:10:36 Arrivée de Lawrence Gonzi, Premie ministre maltais - Tour de table avec Herman van Rompuy et José Manuel Barroso (10 plans) 00:00:51
10:11:27 Arrivée de Valdis Dombrovskis, Premier ministre letton - DECLARATION (en ANGLAIS) sur le budget de l'UE, disant qu'il espère que les États membres seront en mesure de négocier et de parvenir à un accord lors de ce sommet; il est important que tous les 27 pays aient l'esprit ouvert, soient prêts à parvenir à un accord et prêts à faire des compromis; de nombreuses propositions prévoient moins d'argent en comparaison à la proposition de la Commission; la plupart des discussions vont porter sur la façon de parvenir à moins d'argent que ce que la Commission a proposé. – Tour de table avec Herman van Rompuy et José Manuel Barroso (14 plans) 00:02:18
10:13:46 Arrivée d'Enda Kenny, Premier ministre irlandais - Tour de table avec Herman van Rompuy et José Manuel Barroso (9 plans) 00:00:58
10:14:45 Arrivée de Mark Rutte, Premier ministre néerlandais - DECLARATION (en NEERLANDAIS) sur le budget de l'UE, disant qu'il est prêt pour des querelles difficiles lors de ce sommet; avertissant qu'un accord pourrait ne pas être atteint; insistant que le budget de sept ans doit être moderne et sobre; disant qu'il devrait refléter les compressions budgétaires entreprises dans les Etats membres tout en soutenant l'innovation et la recherche; ce sera un vrai combat; les Français, l'Europe du Sud, l'Europe du Nord, les Britanniques, tous ont des demandes; c'est extrêmement complexe et il n'est pas sûr que cela va se décider en une fois. – Tour de table avec Herman van Rompuy et José Manuel Barroso (9 plans) 00:03:30
10:18:15 Arrivée de Petr Nečas, Premier ministre tchèque - DECLARATION (en TCHEQUE) sur le budget de l'UE - Tour de table avec Herman van Rompuy et José Manuel Barroso (13 plans) 00:02:32
10:20:48 Arrivée de Zoran Milanović, Premier ministre croate - Tour de table avec Herman van Rompuy et José Manuel Barroso (10 plans) 00:01:04
10:21:53 Arrivée d'Antonis Samaras, Premier ministre grec - DECLARATION (en GREC) sur le budget de l'UE - Tour de table avec Herman van Rompuy et José Manuel Barroso (9 plans) 00:01:31
10:23:24 Arrivée de Fredrik Reinfeldt, Premier ministre suédois - DECLARATION (en SUEDOIS et ANGLAIS) sur le budget de l'UE, disant que les niveaux sont encore trop élevés et la structure n'est pas aussi moderne qu'elle devrait être; l'UE a d'énormes problèmes de compétitivité et trop de ressources sont dirigées vers ce que l'Europe était et non pas vers ce que l'Europe doit devenir; disant qu'il n'est pas pressé et que les négociations prendre beaucoup de temps. – Tour de table avec Herman van Rompuy et José Manuel Barroso (11 plans) 00:01:46
10:25:10 Arrivée de Dalia Grybauskaité, présidente de la Lituanie - DECLARATION (en ANGLAIS) sur le budget de l'UE, disant qu'elle s'attend au moins à un accord; en tant qu'ancienne Membre de la CE chargée du Budget, elle est en faveur de l'austérité. – Tour de table avec Herman van Rompuy et José Manuel Barroso (9 plans) 00:01:11
10:26:21 Arrivée de Helle Thorning-Schmidt, Première ministre danoise - Tour de table avec Herman van Rompuy et José Manuel Barroso (6 plans) 00:00:52
10:27:14 Arrivée de Donald Tusk, Premier ministre polonais - Tour de table avec Herman van Rompuy et José Manuel Barroso (9 plans) 00:00:46
10:28:00 Arrivée de Pedro Passos Coelho, Premier ministre portugais - Tour de table avec Herman van Rompuy et José Manuel Barroso (9 plans) 00:00:58
10:28:59 Arrivée de Jyrki Katainen, Premier ministre finlandais - DECLARATION (en ANGLAIS) sur le budget de l'UE; disant qu'il espère obtenir un budget global un peu plus petit que dans la proposition finale, mais l'objectif principal est d'obtenir un accord; plus de temps ne facilitera pas les choses; il espère aussi trouver une solution qui convienne au Royaume-Uni parce que l'objectif est de construire un budget pour l'UE 27; il existe quelques désaccords avec les lignes budgétaires mais tous les États membres doivent être prêts au compromis. (7 plans) 00:01:52
10:30:52 Arrivée de Boïko Borissov, Premier ministre bulgare - Tour de table avec Herman van Rompuy et José Manuel Barroso (10 plans) 00:00:53
10:31:45 Arrivée de Mario Monti, Premier ministre italien - DECLARATION (en ITALIEN) sur le budget de l'UE, disant qu'il s'agit d'une négociation très grave et difficile; les sept prochaines années de l'Union européenne sont en jeu; il y a trois objectifs principaux qui sont l'égalité, la solidarité et l'utilisation efficace des ressources; l'Italie a été pénalisée de manière disproportionnée; il est essentiel que l'Italie obtienne les meilleurs résultats aujourd'hui en ce qui concerne le Fonds de cohésion, le fonds pour l'agriculture et le mécanisme de partage; elle n'acceptera pas de solutions inacceptables et sera prête à travailler de manière constructive. – Tour de table avec Herman van Rompuy et José Manuel Barroso (11 plans) 00:02:46
10:34:31 Arrivée d'Andrus Ansip, Premier ministre estonien - DECLARATION (en ANGLAIS) sur le budget de l'UE, disant qu'il espère que le Conseil sera en mesure de trouver une solution et que l'Europe aura son prochain budget; disant également que, selon son interprétation, des réductions sont possibles mais il n'y aura dès lors pas de politiques européennes; ce n'est pas une option. (6 plans) 00:01:40
10:36:12 Arrivée de Janez Janša, Premier ministre slovène - DECLARATION (en SLOVENE) sur le budget de l'UE. (6 plans) 00:01:49
10:38:02 Arrivée de Viktor Orbán, Premier ministre hongrois (6 plans) 00:00:25
10:38:27 Arrivée d'Angela Merkel, chancelière fédérale allemande - DECLARATION (en ALLEMAND) sur le budget de l'UE; disant qu'il est important de se modérer et de faire un meilleur usage des dépenses européennes; disant également que chaque État membre devra faire preuve d'un esprit de compromis, bien qu'il puisse ne pas être possible de parvenir à un accord sur le budget de sept ans et qu'un nouveau cycle de négociations puisse être nécessaire à une date ultérieure. – Tour de table avec Herman van Rompuy et José Manuel Barroso (12 plans) 00:02:09
10:40:36 Arrivée de François Hollande, président de la République française - DECLARATION (en FRANCAIS) disant qu'il défend d'abord un budget, qui doit être suffisamment consistant pour que les politiques de croissance puissent être pleinement favorisées, un budget qui doit être maîtrisé parce qu'il y a aussi des contraintes à l'échelle européenne; parmi les priorités qui paraissent conformes aux intérêts de la France et de l'Europe, il y a la recherche, l'innovation, les transports, les infrastructures, mais il y a aussi la politique agricole commune parce que c'est ce qui permet de nourrir la population, d'avoir une sécurité et une qualité alimentaires, d'exporter; c'est aussi une conception de la solidarité; Disant qu'il vient chercher un compromis et non pas poser un ultimatum; il est sûr que la France et l'Allemagne seront des moteurs pour permettre ce compromis. – Tour de table avec Herman van Rompuy et José Manuel Barroso (11 plans) 00:01:51
10:42:28 Arrivée de Mariano Rajoy Brey, président du gouvernement espagnol - DECLARATION (en ESPAGNOL) sur le budget de l'UE, disant que les négociations ne seront pas aisées; tout le monde participe au sommet dans le but de parvenir à un accord; décrivant les priorités espagnoles de dépenses, y compris l'agriculture et l'industrie alimentaire, ainsi que les fonds de cohésion. – Tour de table avec Herman van Rompuy et José Manuel Barroso (9 plans) 00:02:35
10:45:03 Arrivée de Robert Fico, Premier ministre slovaque - Tour de table avec Herman van Rompuy et José Manuel Barroso (8 plans) 00:00:49
10:45:52 Arrivée de Werner Faymann, chancelier fédéral autrichien - DECLARATION (en ALLEMAND) sur le budget de l'UE, disant qu'il s'attend à ce que le sommet dure des jours et des nuits; il est également possible qu'un accord soit atteint en janvier ou février 2013; disant aussi que l'Autriche n'acceptera pas de perdre son rabais, et s'opposera aux réductions proposées dans les dépenses de l'UE pour le développement rural. – Tour de table avec Herman van Rompuy et José Manuel Barroso (14 plans) 00:02:29
10:48:22 3. ARRIVEES AU CONSEIL EUROPEEN (22/11/2012 - début à 21:00) 00:11:41
10:48:22 Titre 00:00:04
10:48:27 Arrivée de Lawrence Gonzi (3 plans) 00:00:17
10:48:44 Arrivée de David Cameron (7 plans) 00:00:32
10:49:17 Arrivée d'Antonis Samaras - DECLARATION (en ANGLAIS) sur le plan de sauvetage, disant que la Grèce a rempli sa part; à présent c'est au tour des partenaires de l'UE et du FMI de tenir leurs promesses; disant que la cohésion est une question de compétitivité et de croissance pour l'ensemble de l'UE, pas seulement pour les pays qui ont le plus de besoins. (5 plans) 00:00:58
10:50:16 Arrivée de Jean-Claude Juncker - DECLARATION (en ANGLAIS) disant qu'il va avoir une réunion avec Antonis Samaras sur la question du plan de sauvetage. (5 plans) 00:00:46
10:51:02 Arrivée de Mark Rutte (6 plans) 00:00:28
10:51:30 Arrivée de Petr Nečas (5 plans) 00:00:28
10:51:58 Arrivée de Valdis Dombrovskis (6 plans) 00:00:32
10:52:31 Arrivée de Fredrik Reinfeldt (6 plans) 00:00:31
10:53:02 Arrivée de Zoran Milanović (7 plans) 00:00:37
10:53:39 Arrivée de Donald Tusk (8 plans) 00:00:37
10:54:16 Arrivée de Traian Băsescu (4 plans) 00:00:19
10:54:35 Arrivée de Jyrki Katainen (6 plans) 00:00:28
10:55:04 Arrivée de Helle Thorning-Schmidt - DECLARATION (en DANOIS) sur le budget de l'UE. (9 shots) 00:01:04
10:56:09 Arrivée de Martin Schulz, président du Parlement européen (6 plans) 00:00:32
10:56:41 Arrivée de Demetris Christofias - DECLARATION (en ANGLAIS) disant qu'il espère qu'un accord va être atteint. (6 plans) 00:00:46
10:57:27 Arrivée d'Enda Kenny - DECLARATION (en ANGLAIS) sur la recapitalisation des banques et sur le budget de l'UE, disant que l'UE est confrontée à un certain nombre de défis sérieux quant à son budget; l'Irlande va défendre fermement le potentiel de la PAC et des fonds de cohésion avec une référence à l'emploi; disant qu'il va également soulever l'importance de l'aspect pacifique du financement pour l'Irlande du Nord; les discussions démarrent sur une base très pessimiste; il y a eu une certaine évolution au cours de la journée; il reste à voir si un accord peut effectivement être atteint; en l'absence d'un accord, l'Irlande se trouverait dans une position très difficile pour mener sa présidence de l'UE à partir du 01/01/2013. (6 plans) 00:02:14
10:59:42 Arrivée d'Elio Di Rupo (2 plans) 00:00:21
11:00:03 4. TOUR DE TABLE (22/11/2012) 00:03:33
11:00:03 Titre 00:00:04
11:00:08 Martin Schulz avec Dalia Grybauskaité et Valdis Dombrovskis (2 plans) 00:00:08
11:00:17 Arrivée d'Andrus Ansip et Robert Fico 00:00:11
11:00:28 Arrivée de Jean-Claude Juncker 00:00:12
11:00:41 Arrivée de Mario Monti 00:00:07
11:00:48 Arrivée d'Angela Merkel - rejoignant Pedro Passos Coelho (3 plans) 00:00:24
11:01:13 Angela Merkel et Pedro Passos Coelho rejoints par Jean-Claude Juncker (3 plans) 00:00:13
11:01:26 Plan de coupe de cameramen 00:00:03
11:01:30 Arrivée de Mark Rutte - rejoignant Angela Merkel, Pedro Passos Coelho et Jean-Claude Juncker 00:00:11
11:01:41 Vue générale 00:00:13
11:01:55 Arrivée de Helle Thorning-Schmidt - rejointe par Jean-Claude Juncker 00:00:08
11:02:03 Arrivée de Herman van Rompuy et José Manuel Barroso (2 plans) 00:00:16
11:02:20 Arrivée de François Hollande 00:00:10
11:02:30 Traian Băsescu et Herman van Rompuy 00:00:05
11:02:35 Arrivée de David Cameron - rejoint par Mark Rutte (2 plans) 00:00:13
11:02:48 Arrivée d'Enda Kenny et Fredrik Reinfeldt 00:00:04
11:02:53 François Hollande avec Helle Thorning-Schmidt et Werner Faymann 00:00:06
11:02:59 Angela Merkel avec Andrus Ansip, Mark Rutte et David Cameron 00:00:05
11:03:04 Enda Kenny et Demetris Christofias 00:00:04
11:03:09 José Manuel Barroso 00:00:03
11:03:13 Mariano Rajoy Brey 00:00:04
11:03:17 Vue générale 00:00:19
11:03:37 5. PHOTO DE FAMILLE 00:03:16
11:03:37 Titre 00:00:04
11:03:42 Arrivée des chefs d'Etat ou de gouvernement (6 plans) 00:00:58
11:04:40 Photo de famille (13 plans) de gauche à droite, au 1er rang: Robert Fico, Jean-Claude Juncker, Mario Monti, Enda Kenny, Martin Schulz, Traian Băsescu, Demetris Christofias, Herman van Rompuy, Dalia Grybauskaitė, François Hollande, José Manuel Barroso, Antonis Samaras, Valdis Dombrovskis, Mark Rutte, et Uwe Corsepius, secrétaire général du Conseil de l'UE; au 2e rang: Zoran Milanović, Helle Thorning-Schmidt, Donald Tusk, Viktor Orbán, Elio Di Rupo, Mariano Rajoy Brey, Fredrik Reinfeldt, Petr Nečas, Janez Janša, Pedro Passos Coelho, Angela Merkel, Jyrki Katainen, Werner Faymann, Boïko Borissov, Andrus Ansip, David Cameron, et Lawrence Gonzi. 00:01:46
11:06:26 Départ (2 plans) 00:00:27
11:06:54 6. ARRIVEES AU CONSEIL EUROPEEN (2e jour - 23/11/2012) 00:08:47
11:06:54 Titre 00:00:05
11:06:59 Arrivée de Herman van Rompuy (3 plans) 00:00:13
11:07:12 Arrivée de Dalia Grybauskaité - DECLARATION (en ANGLAIS) disant qu'elle serait heureuse si les États membres pouvaient terminer et se mettre d'accord; la proposition du président van Rompuy, de son point de vue, est un très bon départ pour les négociations. (2 plans) 00:00:22
11:07:35 Arrivée de Valdis Dombrovskis (2 plans) 00:00:08
11:07:43 Arrivée de Werner Faymann - DECLARATION (en ALLEMAND) disant qu'il n'y a pas d'accord entre les 27; la grande préoccupation est qu'une solution doit être trouvée pour 7 ans; et avec la crise financière, tenter de stimuler la croissance est une priorité. 00:00:36
11:08:20 Arrivée de Petr Nečas (2 plans) 00:00:05
11:08:26 Arrivée de Mario Monti 00:00:07
11:08:34 Arrivée de François Hollande (3 plans) 00:00:18
11:08:52 Arrivée de David Cameron - DECLARATION (en ANGLAIS) disant qu'il ne pense pas qu'il y ait eu des progrès suffisants jusque là; il n'y a pas eu de progrès en ce qui concerne la réduction des propositions de dépenses supplémentaires; la période n'est pas propice à transférer de l'argent d'une partie du budget à l'autre; les États membres ont besoin de réduire les dépenses inabordables; c'est ce qui se passe dans les Etats membres et ce qui doit se passer au niveau européen. (3 plans) 00:00:36
11:09:29 Arrivée de José Manuel Barroso (3 plans) 00:00:14
11:09:43 Arrivée d'Andrus Ansip 00:00:07
11:09:51 Arrivée de Mariano Rajoy Brey (3 plans) 00:00:11
11:10:02 Arrivée de Fredrik Reinfeldt (2 plans) 00:00:09
11:10:12 Arrivée de Mark Rutte - DECLARATION (en NEERLANDAIS) disant que les Pays-Bas doivent économiser de l'argent; il en va de même pour l'Europe. (2 plans) 00:00:17
11:10:30 Arrivée de Pedro Passos Coelho (2 plans) 00:00:07
11:10:37 Arrivée de Donald Tusk (3 plans) 00:00:14
11:10:51 Arrivée de Jyrki Katainen - DECLARATION (en ANGLAIS) disant que la nouvelle proposition de van Rompuy a réaffecté certaines ressources mais le niveau global est exactement le même que dans la proposition précédente; il est donc très difficile de dire jusqu'où les États membres vont aller. (3 plans) 00:00:33
11:11:24 Arrivée de Helle Thorning-Schmidt (3 plans) 00:00:18
11:11:42 Arrivée d'Angela Merkel - DECLARATION (en ALLEMAND) disant qu'ils ont examiné la proposition du président van Rompuy, mais il est toujours nécessaire de négocier; ce n'est pas dramatique si l'UE ne trouve pas un accord; une première étape pourrait être franchie; les positions sont encore divergentes; davantage de temps sera nécessaire avant un deuxième tour de négociations. (3 plans) 00:00:50
11:12:33 Arrivée de Boïko Borissov (2 plans) 00:00:07
11:12:40 Arrivée de Jean-Claude Juncker - DECLARATION (en FRANCAIS) disant que les dernières propositions faites par le président van Rompuy vont dans la bonne direction; il ne croit pas possible de trouver un accord sur cette base; il y a du progrès mais le progrès est insuffisant. (4 plans) 00:00:29
11:13:09 Arrivée d'Enda Kenny (2 plans) 00:00:10
11:13:20 Arrivée d'Elio Di Rupo - DECLARATION (en FRANCAIS) disant que la nouvelle proposition n'est pas suffisante, à la fois sur les aspects d'agriculture, de fonds européens - que ce soit pour la Flandre ou pour la Wallonie - et en termes de droits de douane; cela coûterait très cher à la Belgique; ils vont essayer d'améliorer les choses. (4 plans) 00:00:39
11:13:59 Arrivée de Viktor Orbán (5 plans) 00:00:15
11:14:14 Arrivée de Zoran Milanović (3 plans) 00:00:17
11:14:32 Arrivée de Demetris Christofias (4 plans) 00:00:18
11:14:50 Arrivée de Janez Janša (2 plans) 00:00:07
11:14:58 Arrivée de Traian Băsescu (2 plans) 00:00:08
11:15:06 Arrivée d'Antonis Samaras (3 plans) 00:00:11
11:15:18 Arrivée de Lawrence Gonzi (2 plans) 00:00:08
11:15:26 Arrivée de Robert Fico (3 plans) 00:00:14
11:15:41 7. EXTRAITS DE LA CONFERENCE DE PRESSE 00:05:09
11:15:41 Titre 00:00:04
11:15:46 Arrivée de José Manuel Barroso et Herman van Rompuy à la conférence de presse (3 plans) 00:00:25
11:16:11 DECLARATION de Herman van Rompuy (en ANGLAIS) disant que le Conseil européen donne mandat à son président pour que, dans les semaines qui suivent, il poursuive les travaux et les consultations en concertation avec le président de la Commission européenne, dans le but de parvenir à un consensus entre les 27 sur le cadre financier pluriannuel de l'Union pour la période 2014-2020; disant que les négociations bilatérales de la veille et les discussions constructives qui ont été menées au sein du Conseil européen ont fait apparaître un degré suffisant de convergence potentielle pour qu'un accord soit possible au début 2013. 00:00:44
11:16:56 Plan de coupe 00:00:03
11:17:00 DECLARATION de José Manuel Barroso (en ANGLAIS) disant que les discussions ont été extraordinairement complexes et difficiles; en même temps, il est vrai que ces discussions ont été constructives, mais il s'agit de problèmes difficiles et complexes parce qu'ils touchent aux intérêts vitaux de notre Union, des États membres, des citoyens; les chefs d'État ou de gouvernement et tous les membres du Conseil européen comprennent maintenant mieux les positions de chacun; de ce point de vue, le débat a été réellement constructif; mais la réalité est qu'ils ne sont pas encore au point de parvenir à un consensus et ils ont besoin d'un autre cycle de négociations avant de conclure. 00:00:49
11:17:49 Plan de coupe 00:00:04
11:17:54 DECLARATION de Herman van Rompuy (en ANGLAIS) disant que chacun s'accorde également sur un second: ce budget doit être un budget qui favorise la croissance, un budget concentré sur l'emploi, l'innovation et la recherche; c'est la raison pour laquelle, dans sa proposition, les dépenses consacrées à la compétitivité et à l'emploi ont augmenté de plus de 50 % par rapport à la période 2007-2013. 00:00:22
11:18:16 Plan de coupe 00:00:03
11:18:19 DECLARATION de José Manuel Barroso (en ANGLAIS) disant que, pour la première fois dans l'histoire de l'Union européenne, les États membres discutent de réductions réelles et non pas d'augmentations du budget; et ils font cela dans un contexte où l'UE a plus de membres - en 1992 il y avait 12 États membres à la table, il y en a maintenant 27, très bientôt 28, avec plus de compétences pour l'UE; les discussions sont donc complexes et représentent un défi. 00:00:34
11:18:54 Plan de coupe 00:00:05
11:18:59 DECLARATION de José Manuel Barroso (en ANGLAIS) disant que la Commission européenne veut s'assurer que les politiques de cohésion de l'UE sont en ligne avec la stratégie économique et de croissance et que cela profite aux citoyens et aux entreprises à travers l'Europe; disant qu'il a précisé lors de la réunion que l'UE a besoin que l'esprit de cohésion soit traduit en sommes appropriées, à savoir pour les pays et régions les plus vulnérables; la Commission souhaite également s'assurer que le budget continue d'être un levier pour la poursuite de la réforme de la politique agricole commune, et veut faire preuve de solidarité avec les personnes les plus touchées par la crise et maintenir les engagements envers les plus pauvres dans le monde. 00:00:34
11:19:34 Plan de coupe 00:00:03
11:19:37 DECLARATION de Herman van Rompuy (en ANGLAIS) disant que, tout d'abord, les réductions sont déjà importantes; cela signifie un niveau de dépenses inférieur de 80 milliards d'euros par rapport à la proposition de la Commission; mais si on compare la période du cadre financier pluriannuel 2007-2013 à la période à venir, la proposition du Conseil constitue une diminution de 20 milliards d'euros, soit 2%; il s'agit donc déjà d'un budget très limité. (2 plans) 00:00:40
11:20:18 Plans de coupe (4 plans) 00:00:14
11:20:32 Départ 00:00:10
11:20:43 Droit d'auteur 00:00:06
Service Audiovisuel
Commission européenne
ec.europa.eu/avservices
 
Conditions d'utilisation
© Commission européenne, 2014