Message de Viviane Reding sur la proposition de la CE relative à un meilleur équilibre hommes-femmes dans les conseils d'administration des sociétés cotées en bourse

Type: Message   Référence: I-075220   Durée: 10:00:00  Lieu:
Fin de production: 14/11/2012
Le 14 novembre 2012, Viviane Reding, vice-présidente de la CE chargée de la Justice, des Droits fondamentaux et de la Citoyenneté, a annoncé la proposition de la CE d'améliorer l’accès des femmes de talent aux postes de décision dans les plus grandes entreprises d’Europe. La directive proposée vise à porter à 40% la proportion des femmes aux postes d’administrateurs non exécutifs dans les sociétés cotées en bourse.

La version linguistique originale est la seule faisant foi et elle prime en cas de divergence avec les versions traduites.
Version PDF

HEURE DESCRIPTION DUREE
10:00:00 Message de Viviane Reding, vice-présidente de la CE chargée de la Justice, des Droits fondamentaux et de la Citoyenneté, (en FRANCAIS): Nous vivons aujourd'hui une journée historique pour les femmes. Après des décennies de promesses creuses et de vaines tentatives d'autoréglementation, les femmes ne représentent que 14% des membres des conseils d'administration, un gâchis consternant de talents quand on sait que 60% des diplômés universitaires sont des femmes. C'est pourquoi, aujourd'hui, la Commission présente une loi européenne pour faire voler en éclat le plafond de verre qui maintient à l'écart les femmes des postes à haute responsabilité. D'ici 2020, les femmes représenteront 40% des membres des conseils d'administration. 00:00:47
10:00:00 Message de Viviane Reding, vice-présidente de la CE chargée de la Justice, des Droits fondamentaux et de la Citoyenneté, (en FRANCAIS): Nous vivons aujourd'hui une journée historique pour les femmes. Après des décennies de promesses creuses et de vaines tentatives d'autoréglementation, les femmes ne représentent que 14% des membres des conseils d'administration, un gâchis consternant de talents quand on sait que 60% des diplômés universitaires sont des femmes. C'est pourquoi, aujourd'hui, la Commission présente une loi européenne pour faire voler en éclat le plafond de verre qui maintient à l'écart les femmes des postes à haute responsabilité. D'ici 2020, les femmes représenteront 40% des membres des conseils d'administration. 00:00:52
Service Audiovisuel
Commission européenne
ec.europa.eu/avservices
 
Conditions d'utilisation
© Commission européenne, 2014