Petites et Moyennes Entreprises (PME) - Partie 3

Type: Banque d'images [longue]   Référence: I-070901   Durée: 10:25:03  Lieu:
Fin de production: 27/09/2011
En 2011, la Semaine européenne des PME se tiendra du 3 au 9 octobre, avec comme objectifs de fournir des informations sur le soutien que l'Union européenne et les pouvoirs publics nationaux, régionaux et locaux apportent aux PME et aux micro-entreprises; de promouvoir l'esprit d'entreprise de sorte que davantage de personnes, notamment parmi les jeunes, envisagent sérieusement la création d'une entreprise comme choix de carrière; ainsi que de reconnaître la contribution que les créateurs d'entreprise européens apportent à la qualité de vie, à l'emploi, à l'innovation et à la compétitivité en Europe. Afin d'illustrer cet évènement, le Service audiovisuel de la Commission européenne a produit trois banques d'images qui contiennent les images suivantes: Partie 1 (070899): - Coopération transnationale - Pôle alimentaire - Pôle aéronautique Partie 2 (070900): - Industrie verte - Sylviculture et agriculture - Industrie alimentaire - Femmes entrepreneurs - Erasmus pour jeunes entrepreneurs Partie 3 (070901): - Innovation - Entrepreneuriat - Inclusion sociale. Les 23 millions de PME dans l'UE représentent 99% des entreprises, et sont un facteur clé pour la croissance économique, l'innovation, l'emploi et l'intégration sociale. La Commission européenne (CE) vise à promouvoir la réussite des entreprises et améliorer l'environnement des affaires pour les PME, afin de leur permettre d'atteindre leur plein potentiel dans l'économie mondiale d'aujourd'hui. La CE travaille sur des questions de politique générale touchant l'entrepreneuriat et les PME à travers l'Europe, et aide les PME à travers des réseaux et des mesures de soutien aux entreprises. Elle aide les entrepreneurs et potentiels entrepreneurs à développer leurs entreprises, en accordant une attention particulière aux femmes entrepreneurs, aux artisans et aux entreprises d'économie sociale. Le "Small Business Act" pour l'Europe (SBA) incarne l'engagement de l'UE pour les PME et l'entrepreneuriat. Les Etats membres se sont engagés à mettre en œuvre le SBA aux côtés de la CE dans un effort pour faire de l'UE un meilleur endroit pour faire des affaires. Comme les PME doivent être soutenues au niveau local, la CE aide les Etats membres et les régions à élaborer des politiques visant à promouvoir l'entreprenariat, à aider les PME à tous les stades de développement, et à les aider à accéder aux marchés mondiaux. L'identification et l'échange de bonnes pratiques sont des éléments clés de cette politique.

La version linguistique originale est la seule faisant foi et elle prime en cas de divergence avec les versions traduites.
Version PDF

HEURE DESCRIPTION DUREE
10:00:00 Générique et titre 00:00:18
10:00:18 INNOVATION 00:07:14
10:00:18 Titre 00:00:05
10:00:23 Cecilia Hertz, fondatrice et PDG d'Umbilical Design, entre dans le bâtiment où se trouvent ses bureaux - Stockholm, Suède (3 plans) - INFORMATIONS GENERALES - Cecilia est une designer industriel qui a fondé Umbilical Design en 2001. C'est une entreprise qui transforme des technologies spatiales afin qu'elles puissent être appliquées à notre vie quotidienne. Elle opère dans trois domaines: l'espace, les environnements extrêmes et les produits ménagers. La société a créé - avec la "Jönköping International Business School" - un processus créatif très novateur appelé "Down to Earth", dans lequel différentes disciplines sont réunies afin que de nouvelles innovations et idées axées sur la durabilité puissent être générées. Le principe de base est de profiter des idées, méthodes et matériaux utilisés dans l'industrie spatiale et d'en faire un usage pratique pour les industries et domaines d'application sur le terrain. Le processus "Down to Earth" commence par des ateliers à partir desquels une grande variété d'idées éclosent, dont beaucoup sont concrètes et développées. L'objectif est de créer des produits et des solutions durables et viables commercialement au sein de l'industrie et de la société suédoises. Les domaines couverts par "Down to Earth" comprennent la gestion des volumes, l'apesanteur, les technologies à faible consommation énergétique, les usages alternatifs pour les matériaux spatiaux, la pensée éco-cyclique, la gestion de l'eau dans des environnements extrêmes, et les technologies de construction pour les espaces confinés. 00:00:18
10:00:41 Cecilia au bureau avec son employée, discutant d'un projet (5 plans) 00:00:28
10:01:10 Cecilia et son employée discutent du casque créé par la société sur base de la technologie spatiale (3 plans) 00:00:14
10:01:25 Extérieur, Tekniska Museet, où a lieu une exposition sur la NASA 00:00:05
10:01:30 Exposition sur la NASA, "A Human Adventure" (3 plans) 00:00:26
10:01:57 DECLARATION de Cecilia Hertz (en ANGLAIS) disant qu'avec leur nouveau projet "Down to Earth", ils cherchent une façon de transférer les technologies spatiales, voir quels avantages elles peuvent fournir à la société et créer de nouveaux services et produits. 00:00:18
10:02:15 Plan de coupe, exposition 00:00:11
10:02:27 DECLARATION de Cecilia Hertz (en ANGLAIS) disant qu'il y a de nombreuses opinions et idées de ce qu'est un designer industriel; selon elle, c'est quelqu'un qui résout des problèmes; elle aime vraiment les défis et c'est ce qu'ils font dans ces ateliers; ils mettent aussi les clients au défi; si les clients disent qu'ils veulent un nouveau capteur, ils arrive qu'ils leur répondent "vous n'avez peut-être pas besoin d'un capteur, vous avez peut-être besoin de quelque chose d'autre, donc nous allons chercher ensemble ce dont vous avez besoin"; ils veulent donc aussi aider, afin de s'assurer que l'industrie développe des produits adaptés et durables. 00:00:33
10:03:00 Atelier "Down to Earth", avec des étudiants (11 plans) Cecilia échanges des idées avec des étudiants qui travaillent sur des solutions de conception pour "la voiture du futur". L'atelier se déroule dans un environnement créatif à l'exposition "Les inventions de la femme" du Tekniska Museet. 00:01:15
10:04:15 Extérieur, Agrenvec - Madrid, Espagne (2 plans) - INFORMATIONS GENERALES - Agrenvec est une société de biotechnologie spécialisée dans la production d'anticorps à base de plantes et de protéines recombinantes. L'avantage de ces recombinants 100% non-animals est qu'il n'y a aucun risque de contamination par des bactéries ou virus. Agrenvec a été fondée par la scientifique Isabel Bronchalo et compte 14 employés. Isabel est membre du conseil d'administration de l'Association des entreprises de biotechnologie dans la région de Madrid, dont beaucoup sont des PME telles qu'Agrenvec. 00:00:10
10:04:25 Chercheurs travaillant au laboratoire (4 plans) 00:00:20
10:04:45 Contrôle qualité; la chercheuse vérifie si les protéines produites par le laboratoire ont l'activité qu'elless sont censées avoir (2 plans) 00:00:12
10:04:58 DECLARATION d'Isabel Bronchalo, PDG d'Agrenvec, (en ESPAGNOL) disant que l'un des avantages concurrentiels de son entreprise est qu'ils travaillent avec des plantes; tous leurs produits sont non-animals par définition; cela signifie qu'il n'y a aucun risque de contamination de n'importe quel type de virus ou pathologie d'origine animale. 00:00:20
10:05:18 Une chercheuse retire des plantes d'un réfrigérateur (2 plans) 00:00:11
10:05:30 Des plantes reçoivent une goutte de virus de plante recombinant (3 plans) 00:00:16
10:05:47 DECLARATION d'Isabel Bronchalo (en ESPAGNOL) disant que l'un des avantages d'être une PME dans le secteur des biotechnologies est de pouvoir faire des choses que les grandes entreprises ne peuvent pas faire parce qu'elles ne peuvent pas se consacrer à toutes les niches existantes. 00:00:21
10:06:08 Une laborantine sépare les plantes et utilise un mortier pour les broyer avec le recombinant (6 plans) 00:00:34
10:06:42 Mélange de plantes filtré (2 plans) - il passera ensuite dans une centrifugeuse afin que la protéine d'environ 80% puisse être obtenue 00:00:09
10:06:51 La protéine est placée à l'intérieur d'une machine qui va vérifier le niveau de pureté des protéines et se débarrasser des impuretés présentes (5 plans) 00:00:29
10:07:21 Deux chercheurs placent le produit final dans un réfrigérateur pour qu'il soit stocké et conservé (2 plans) 00:00:11
10:07:32 ENTREPRENEURIAT 00:11:19
10:07:32 Titre 00:00:05
10:07:37 Extérieur, Agence Régionale de Développement des Territoires d'Auvergne (ARDTA) - Aubière, France (2 plans) - INFORMATIONS GENERALES - L'Agence Régionale de Développement des Territoires d'Auvergne est une organisation qui aide les nouveaux entrepreneurs et entrepreneurs aspirants à lancer leur propre entreprise dans la région. Ils soutiennent la création d'une nouvelle entreprise à partir de son plan d'affaires et son étude de marché, jusqu'à la mise en place complète de l'entreprise. En plus de cela, l'agence offre des "résidences d'entrepreneurs", un service qui permet aux nouveaux entrepreneurs de bénéficier d'une aide financière afin d'être en mesure de payer leurs frais avant que l'entreprise soit totalement en place. 00:00:10
10:07:47 Pascal Guittard, directeur de l'ARDTA, à son bureau (4 plans) 00:00:25
10:08:13 Pascal Guittard accueille un "résidenceur" (entrepreneur qui bénéficie du programme "résidence d'entrepreneur"), Thierry Migeotte 00:00:09
10:08:23 Pascal discute avec Thierry des progrès réalisés dans le projet de Thierry (3 plans) 00:00:17
10:08:40 DECLARATION de Pascal Guittard (en FRANCAIS) disant que les secteurs qui ont la priorité sont tous les nouveaux secteurs qui à l'heure actuelle créent de l'emploi: les nouvelles technologies, les métiers culturels, les services aux personnes - il y a un gros besoin en la matière – et également le tourisme; ce sont les grandes priorités sur lesquelles se positionne le développement de la région. 00:00:23
10:09:03 Pascal discute avec Thierry des progrès réalisés dans le projet de Thierry (3 plans) 00:00:14
10:09:18 DECLARATION de Pascal Guittard (en FRANCAIS) disant que l'intérêt, comme il y a un accompagnement territorial, est que la personne s'intègre à son environnement et a de ce fait davantage envie de rester et de s'impliquer; en plus, ils essaient de continuer à suivre l'entreprise pendant trois ans; ils ont mis en place une démarche qualité, une certification au niveau européen; le porteur de projet est suivi par un technicien pendant les trois années qui suivent son installation. 00:00:26
10:09:45 Julien Leyreloup, fondateur et gérant de MVMT (6 plans) - INFORMATIONS GENERALES - MVMT est une société spécialisée dans la production de pièces de vélos de haute qualité, en utilisant le nom de marque Cycles Victoire. Julien a fondé l'entreprise grâce à l'appui de l'ARDTA. Il a bénéficié du programme "résidence d'entrepreneur" pendant 8 mois, pendant le processus de mise en place de son entreprise. 00:00:33
10:10:19 DECLARATION de Julien Leyreloup (en FRANCAIS) disant que comme la création de l'entreprise allait prendre beaucoup de temps, il était coincé; soit il devait travailler et cela l'aurait ralenti, soit il fallait trouver une solution pour qu'il puisse se consacrer à temps plein à la création; grâce à la résidence d'entrepreneur, il a pu se débarrasser du souci financier pendant 8 mois et vraiment avancer sur le projet. 00:00:21
10:10:40 Travailleur fabriquant une pièce de vélo (4 plans) 00:00:26
10:11:06 DECLARATION de Julien Leyreloup (en FRANCAIS) disant qu'il y a un gros travail sur le produit pour proposer quelque chose d'innovant, de fiable, de très léger et qui se démarque vraiment de la concurrence; ils jouent à la fois sur le tableau de l'innovation et sur le tableau de la fabrication française. 00:00:13
10:11:20 Travail dans le garage; un employé assemble un vélo pendant que Julien déballe et vérifie des pièces de vélo (6 plans) 00:00:44
10:12:05 Paysage en Auvergne et village La Tour-d'Auvergne (2 plans) 00:00:11
10:12:16 Bannière, Cap Expéditions Cap Expéditions est une agence de voyages qui organise des aventures personnalisées et des visites thématiques en Auvergne et dans d'autres régions de France et du monde. Hélène Saint-Dizier et son partenaire Franck Le Rebourg ont fondé l'entreprise il y a deux ans. 00:00:05
10:12:21 Hélène et Franck discutent des tours; plan de brochures avec différents tours organisés par Cap Expéditions (6 plans) 00:00:37
10:12:59 DECLARATION d'Hélène Saint-Dizier, co-fondatrice et co-gérante de Cap Expéditions, (en FRANCAIS) disant qu'ils connaissaient bien le métier d'agent de voyage mais le métier de créateur d'entreprise est un autre métier; l'ARDTA leur permet non seulement de rencontrer des prestataires dans le cadre de leur profession mais aussi des prestataires qui les aident à créer l'entreprise, des experts comptables, des banquiers; c'est un ensemble de réseaux qui permet de ne pas être seul dans cette création et d'apprendre un autre métier - celui de créateur d'entreprise. 00:00:47
10:13:46 Paysage en Auvergne 00:00:04
10:13:51 Vue extérieure d'un gîte 00:00:05
10:13:56 Franck Le Rebourg, co-fondateur et co-gérant de Cap Expéditions, emmène un agent touristique belge en visite pour voir quels programmes Cap Expéditions a à offrir, de sorte qu'elle puisse les proposer à ses clients (8 plans) 00:00:47
10:14:44 Extérieur, Lan Ekintza, Bilbao, Espagne (2 plans) - INFORMATIONS GENERALES - Lan Ekintza est une Agence de développement local qui a commencé à fonctionner en 1989. Leur but est d'améliorer la qualité de vie des citoyens et le développement de la ville de Bilbao en assurant l'équilibre socio-économique entre ses quartiers et leurs habitants. Avec le programme "Compromiso con los Barrios" (engagement pour les quartiers), ils contribuent au développement de Bilbao La Vieja, San Francisco et Zabala - les zones ayant des besoins particuliers, situés au cœur de la ville. L'initiative a reçu le Prix européen de l’esprit d’entreprise 2007 pour le projet le plus créatif et innovant. Le but du programme est d'améliorer les conditions d'activité socio-économique, d'encourager la création d'emplois et l'inclusion sociale, de promouvoir de nouvelles entreprises et renforcer celles déjà existantes. 90% des entreprises créées sont toujours en activité et environ 80% sont encore dans la région. 00:00:09
10:14:53 Personnes travaillant à Lan Ekintza (3 plans) 00:00:16
10:15:10 DECLARATION de Xabier Otxandiano, coordinateur de projet à Lan Ekintza, (en ANGLAIS) disant que depuis l'an 2000 plus de 200 petites entreprises ont été créées dans ces trois petits quartiers (Bilbao La Vieja, San Francisco y Zabala); elles ont créé plus de 400 emplois directs. 00:00:13
10:15:23 Personnes à la réception, donnant des informations à ceux qui souhaitent créer leur entreprise (6 plans) 00:00:32
10:15:56 DECLARATION de Xabier Otxandiano (en ANGLAIS) disant que ce qu'ils veulent c'est que tous les quartiers de la ville aient un développement durable; c'est pourquoi, dans ces quartiers spéciaux ayant des besoins particuliers, ils mettent en œuvre ces programmes de développement pour aider les gens à créer une entreprise, trouver un emploi. 00:00:17
10:16:13 Rue du quartier de San Francisco, Bilbao 00:00:04
10:16:17 Extérieur, Creativity Zentrum - INFORMATIONS GENERALES - Creativity Zentrum est un organisme de recherche dédié au développement et à la promotion des industries créatives dans les environs de Bizkaia. Il est composé d'entrepreneurs qui comptent sur les conseils de différents collaborateurs tels que David Parrish, Kea, Creative Spaces Management, A. Bernstein et Creative Cluster. Ils disposent d'un espace bureau ouvert appelé Co. lab, qui est une zone créée pour répondre à une demande d'un nouvel espace de travail, avec un soutien professionnel, adapté aux besoins de chaque entreprise. L'espace de travail fournit tous les outils nécessaires pour permettre aux professionnels de travailler, avoir des réunions et organiser des conférences et des événements. Co. lab offre une collaboration active et un réseau adapté aux besoins des personnes utilisant leurs services afin qu'elles puissent accomplir leurs projets. L'entreprise a été mise en place grâce à l'aide de Lan Ekintza et maintenant, en raison du caractère entrepreneurial de l'organisme, elle collabore avec l'agence de développement local pour offrir un espace de travail à de nouveaux entrepreneurs. 00:00:05
10:16:22 Intérieur, Co. lab, des personnes travaillent ensemble dans l'espace de travail commun (8 plans) 00:00:35
10:16:58 Extérieur, SC Gallery (2 plans) - INFORMATIONS GENERALES - La Sub Culture Gallery est la propriété de Sergio García et est située à Bilbao. Elle présente un espace d'exposition pour la diffusion et la promotion des artistes contemporains urbains. L'entreprise a été mise en place grâce à l'aide de Lan Ekintza. 00:00:09
10:17:08 Sergio García travaille à son ordinateur 00:00:05
10:17:13 DECLARATION de Sergio García (en ESPAGNOL) disant qu'il pense que, concrètement, dans ce quartier (San Francisco), les petites entreprises font un travail différent et intéressant comparé à d'autres parties de Bilbao. 00:00:15
10:17:28 Exposition à la galerie d'art (4 plans) 00:00:19
10:17:47 Extérieur, Dogway Media (2 plans) - INFORMATIONS GENERALES - Dogway est un magazine sur le skateboard, une télévision en ligne, une galerie d'art et un magasin dans le quartier de San Francisco, Bilbao. 00:00:13
10:18:00 Intérieur, Dogway Media (2 plans) 00:00:12
10:18:13 Dani García, graphiste de Dogway Skate Magazine, au travail (2 plans) 00:00:10
10:18:23 DECLARATION de Dani García (en ESPAGNOL) disant que Lan Ekintza les a aidés à trouver un nouveau local (pour leur entreprise) et à la mettre sur pied de façon très avantageuse pour eux. 00:00:14
10:18:37 Galerie d'art/magasin (2 plans) 00:00:14
10:18:52 INCLUSION SOCIALE 00:06:23
10:18:52 Titre 00:00:05
10:18:57 Conférence de Veronica Hedenmark, fondatrice et PDG de VH Assistans, une société spécialisée dans l'assistance aux personnes handicapées à vie (5 plans) - Stockholm, Suède - INFORMATIONS GENERALES - A sa naissance, on a diagnostiqué à Veronica une ostéogenèse imparfaite, une maladie qui provoque la fragilisation des os. Elle a besoin d'assistance pour ses activités quotidiennes, mais elle n'a jamais laissé son handicap lui imposer des limites. En 1994, une loi suédoise (LSS 1993:387) est entrée en vigueur qui a donné aux personnes handicapées à vie un droit non seulement à recevoir de l'aide mais aussi à choisir leurs propres assistants. Cette loi a également permis à Veronica de profiter de sa propre expérience et commencer à construire son entreprise. Elle a fondé l'entreprise en 1997. Celle-ci compte un peu plus de 20 employés, avec des bureaux dans toute la Suède. Son agence fournit du travail à plus de 600 assistants. 00:00:29
10:19:27 DECLARATION de Veronica Hedenmark (en ANGLAIS) disant que ce qui est unique dans l'entreprise, c'est qu'ils bénéficient de l'expérience de sa sœur et de sa mère en ce qui concerne l'aide aux personnes handicapées ainsi que sa propre expérience, et ils savent de quoi ils parlent. 00:00:15
10:19:42 Plans de coupe, Veronica au travail (2 plans) 00:00:10
10:19:53 DECLARATION de Veronica Hedenmark (en ANGLAIS) disant que le secret du succès avec une PME est de travailler dur et de suivre son cœur; ce n'est pas l'argent, les finances; le plus important est de travailler vraiment dur à ce qu'on aime faire et ce qu'on aimerait changer dans le monde, dans la société et dans l'entreprise; il faut suivre sa propre idée tout au long du chemin. 00:00:27
10:20:21 Plans de coupe, Veronica au travail avec ses employés (4 plans) 00:00:29
10:20:50 Assistante employée par VH Assistans, aidant une fille handicapée de 14 ans chez elle (12 plans) 00:01:18
10:22:09 Extérieur, Prison pour femmes - Trani, Italie (2 plans) - INFORMATIONS GENERALES - La prison pour femmes de Trani, dans le sud de l'Italie, est dotée d'un projet appelé "Made in Carcere" (fait en prison). Luciana Delle Donne est une économiste qui a décidé de créer sa propre entreprise et en même temps aider les femmes en prison à travailler et être en mesure d'apprendre un métier. Elle a créé la marque "Made in Carcere". Depuis lors, des prisonnières des centres de détention pour femmes de Trani et Lecce fabriquent des vêtements et accessoires à partir de matériaux recyclés qui sont ensuite vendus dans les magasins et les foires. L'idée est que ces femmes aient un métier tout en purgeant leur peine et qu'elles puissent acquérir des compétences qui pourront les aider à se réinsérer dans la société. 20 prisonnières au total sont impliquées dans le projet. 00:00:10
10:22:19 Luciana Delle Donne, fondatrice de "Made in Carcere", entre dans la prison 00:00:05
10:22:24 Luciana et une prisonnière discutent des couleurs de fil à utiliser (2 plans) 00:00:14
10:22:39 Luciana montre à une prisonnière comment coudre un sac en tissu (3 plans) 00:00:17
10:22:56 Une prisonnière cousant un sac en tissu (2 plans) 00:00:11
10:23:08 Luciana et une prisonnière séparent et découpent des morceaux de tissu pour les utiliser dans leurs créations (4 plans) 00:00:20
10:23:28 Une prisonnière cousant un sac en tissu (3 plans) 00:00:17
10:23:46 Vue générale, prisonnières au travail 00:00:06
10:23:52 Une prisonnière cousant un T-shirt (3 plans) 00:00:17
10:24:09 Luciana place le T-shirt terminé sur un mannequin 00:00:07
10:24:17 Mains comptant des sacs à main, pile de sacs à main, gros plan sur une étiquette (3 plans) 00:00:16
10:24:33 DECLARATION de Luciana Delle Donne (en ITALIEN) disant que par le biais de matériaux recyclés, elles peuvent donner vie non seulement aux objets mais aussi aux personnes qui n'ont peut-être jamais eu la possibilité de travailler, ne savent même pas ce que signifient des heures de travail ni la dignité que le travail peut apporter; une fois qu'on acquiert ces compétences, on devient visible et on peut garder la tête haute dans la société, on a le droit d'exister, comme tout le monde. 00:00:24
10:24:58 Plan de coupe, portemanteau avec quelques-uns des produits faits main par "Made in Carcere" 00:00:05
10:25:03 Droits d'auteur 00:00:12
Service Audiovisuel
Commission européenne
ec.europa.eu/avservices
 
Conditions d'utilisation
© Commission européenne, 2014