EU Structural Funds: overview and reform - 2000

Type: Stockshots [long]   Référence: I029875   Durée: 28:30  Lieu: France,Italy,Marseille,Sweden,Finland,United Kingdom,Ireland,Spain
These video stockshots comprise maps and graphics showing the re-defined regions benefiting from EU Structural Funds for the period 2000-2006 including the applicant countries, together with comparative maps and graphics for the period 1994-1999. A selection of pictures of various Structural Funds projects - taken from previously released video stockshots - is also included. N.B. : The Video Library can supply detailed stockshots on the Structural Funds for the following member states : Ireland, Northern Ireland, United Kingdom, France, Germany, Portugal, Spain, Italy, Greece, Finland and Sweden.

Only the original language version is authentic and it prevails in the event of its differing from the translated versions.
PDF version

HEURE DESCRIPTION DUREE
00:00:00 Generic and title 00:00:25
00:00:25 Title 00:00:03
MAPS
00:00:28 Title 00:00:03
EU all objectives, 1994-99/2000-06
00:00:31 Map of EU for period 1994-99 : 163,000 MECU 00:00:08
00:00:39 Map of EU for period 2000-06: 195,000 Meuros 00:00:04
Objective 1, 1994-99/2000-06Areas coloured light red were eligible under Objective 1, but will receive transitional support between 2000 and 2005-06
00:00:43 Title 00:00:03
00:00:46 Spain 1994-99 00:00:07
00:00:53 Spain 2000-06 (area in transition : Cantabria) 00:00:04
00:00:57 Italy 1994-99 00:00:07
00:01:04 Italy 2000-06 (area in transition : Molise) 00:00:04
00:01:08 Germany 1994-99 00:00:07
00:01:15 Germany 2000-06 (area in transition : East Berlin) 00:00:04
00:01:19 Greece 1994-99 00:00:07
00:01:26 Greece 2000-06 00:00:05
00:01:31 Portugal 1994-99 00:00:05
00:01:36 Portugal 2000-06 (area in transition : Lisbon and Vale do Tejo) 00:00:05
00:01:41 United Kingdom 1994-99 00:00:07
00:01:48 United Kingdom 2000-06 (areas in transition : Northern Ireland and Scottish Highlands and Islands) (N.B. The following regions, formerly assisted under Objective 2, are now eligible under Objective 1 : South Yorkshire, West Wales and South Wales valleys, Merseyside/Liverpool, Cornwall and the Isles of Scilly.) 00:00:04
00:01:52 France 1994-99 00:00:07
00:01:59 France 2000-06 (areas in transition : Corsica and the districts of Valencienne, Douai and Avesnes) 00:00:04
00:02:03 Ireland 1994-99 00:00:07
00:02:10 Ireland 2000-06 (areas in transition : Eastern and Southern) 00:00:04
00:02:14 The Netherlands 1994-99 00:00:07
00:02:21 The Netherlands 2000-06 (area in transition : Flavoland) 00:00:04
00:02:25 Belgium 1994-99 00:00:07
00:02:32 Belgium 2000-06 (area in transition : Hainaut) 00:00:05
00:02:37 Austria 1994-99 00:00:06
00:02:43 Austria 2000-06 00:00:04
00:02:47 Title 00:00:03
Objective 6 -> 1, 1994-99/2000-06
00:02:50 Finland 1994-99 00:00:08
00:02:58 Finland 1994-99 00:00:04
00:03:02 Sweden 1994-99 00:00:07
00:03:09 Sweden 2000-06 00:00:04
00:03:13 Title 00:00:03
Objective 2+5b -> 2,1994-99/2000-06
00:03:16 France 1994-99 00:00:07
00:03:23 France 2000-06 00:00:04
00:03:27 United Kingdom 1994-99 00:00:07
00:03:34 United Kingdom 2000-06 00:00:04
00:03:38 Germany 1994-99 00:00:07
00:03:45 Germany 2000-06 00:00:04
00:03:49 Spain 1994-99 00:00:07
00:03:56 Spain 2000-06 00:00:05
00:04:01 Italy 1994-99N.B. : There are ongoing discussions as to which regions will benefit from the new Objective 2 for the period 2000-2006. There is no map available at present. 00:00:09
00:04:10 The Netherlands 1994-99 00:00:07
00:04:17 The Netherlands 2000-06 00:00:04
00:04:21 Austria 1994-99 00:00:07
00:04:28 Austria 2000-06 00:00:04
00:04:32 Finland 1994-99 00:00:07
00:04:39 Finland 2000-06 00:00:04
00:04:43 Belgium 1994-99 00:00:07
00:04:50 Belgium 2000-06 00:00:04
00:04:54 Sweden 1994-99 00:00:08
00:05:02 Sweden 2000-06 00:00:04
00:05:06 Denmark 1994-99 00:00:07
00:05:13 Denmark 2000-06 00:00:04
00:05:17 Luxembourg 1994-99 00:00:07
00:05:24 Luxembourg 2000-06 00:00:04
00:05:28 Title 00:00:03
Objective 3, 1994-99/2000-06
00:05:31 Map of EU 1994-99 : 15,180 MECU 00:00:08
00:05:39 Map of EU 2000-06, except for areas benefiting from new Objective 1 funds, 24,000 Meuros 00:00:04
EU GDP 1987-1997
00:05:43 Title 00:00:03
00:05:46 1987 EU Map : Red - less than 75% of EU average per capita GDP 00:00:04
00:05:50 Brown - between 75-90% 00:00:03
00:05:53 Orange - between 90-110% 00:00:01
00:05:54 Yellow - between 110-125% 00:00:02
00:05:56 Cream - more than or equal to 125% 00:00:04
00:06:00 1997 EU Map 00:00:02
00:06:02 Red - less than 75% 00:00:02
00:06:04 Brown - between 75-90% 00:00:02
00:06:06 Orange - between 90-110% 00:00:01
00:06:07 Yellow - between 110-125% 00:00:02
00:06:09 Cream - more than or equal to 125% 00:00:03
GDP Candidate Countries 1996Map of Central and Eastern European countries
00:06:12 Title 00:00:07
00:06:19 Pink - less than 30% of average EU GDP 00:00:01
00:06:20 Dark Pink - between 30-50% 00:00:03
00:06:23 Dark Red - between 50-75% 00:00:02
00:06:25 Burgundy - more than or equal to 75 % 00:00:03
Pre-Accession ISPA 2000-06
00:06:28 Title 00:00:03
00:06:31 Map of EU with candidate countries including Malta, Cyprus and Turkey 00:00:03
00:06:34 All CEEC countries highlighted : 7 billion euros 2000-06, Malta, Cyprus and Turkey not included 00:00:05
00:06:39 Titre 00:00:03
Fonds de Cohésion 1993-99/ 2000-06
00:06:42 Carte d'Europe avec mise en évidence des quatre pays du Fonds de Cohésion : l'Irlande, le Portugal, l'Espagne et la Grèce 00:00:03
00:06:45 Pays mis en évidence avec deux histogrammes faisant apparaître1993-99 : 16.000 Mécus2000-06 : 18.000 Meuros 00:00:08
GRAPHIQUES
00:06:53 Titre 00:00:03
00:06:56 Titre 00:00:03
Objectif 1, Allocation budgétaire 1994-99/2000-06
00:06:59 Afin de pouvoir comparer le nouvel Objectif 1 qui comprend l'ancien Objectif 6, la période 1994-99 inclut également l'Objectif 693.972 Meuros (Objectif 1) plus 697 Meuros (Objectif 6) Histogramme montrant 1994-99 : 94.669 Mécus 00:00:07
00:07:06 Histogramme montrant 2000-06 : 135.954 Meuros 00:00:05
Objectif 2 Allocation de budget, 1994-99/2000-06
00:07:11 Titre 00:00:04
00:07:15 Afin de comparer le nouvel Objectif 2 qui inclut l'ancien Objectif 5b, la période 1994-99 inclut également l'Objectif 5b, (Objective 2) 15.360 Mécus plus (Objectif 5b ) 6.862 MécusHistogramme montrant 1994-99 : 22.222 Mécus 00:00:06
00:07:21 Histogramme montrant 2000-06 : 24.454 Meuros 00:00:06
Objectif 3 Allocation de budget 1994-99/2000-06
00:07:27 Titre 00:00:03
00:07:30 Histogramme montrant 1994-99 : 15.180 Mécus 00:00:06
00:07:36 Histogramme montrant 2000-06 : 24.050 Meuros 00:00:06
00:07:42 Titre 00:00:03
Objectifs - Budget (%) 1994-99/2000-06
00:07:45 Histogramme montrant l'allocation des Fonds structurels par Objectif : 1994-9966% Objectif 1, 10,8% Objectif 2, 11,7% Objectifs 3 and 4, 4,9% Objectif 5a, 4,8% Objectif 5b1,6% Mesures innovatrices 00:00:07
00:07:52 Histogramme montrant l'allocation des Fonds structurels par Objectif : 2000-0669,7% Objectif 1, 11,5% Objectif 2, 12,3% Objectif 3, 0,5% alloué pour l'Instrument financier d'orientation dans le secteur de la pêche (FIFG), 4% de chaque allocation nationale sera gardé en réserve au début de la nouvelle période de financement. 00:00:07
00:07:59 Titre 00:00:02
Objectifs - Population (%) 1994-99 - 2000-06
00:08:01 Histogramme pour 1994-99 montrant :24,2% Objectif 1, 16% Objectif 2 , 0,9% Objectif 5b, 0,3% Objectif 6. En chiffres, en millions d'habitants : Objectif 1 90.926, Objectifs 2 + 5b 94.826, Objectif 6 1.288, autres 188.211, total 375.251. 00:00:09
00:08:10 Histogramme pour 2000-06 montrant :22,2% Objectif 1 (plus Objectif 6), 3,4% Suppression progressive de l'Objectif 1, 18,2% Objectif 2. En chiffres, en millions d'habitants : Objectif 1 83.258, Objectif 1 (en suppression progressive) 12.841, Objectif 2 68.170, autres 210.982, total 375.251. 00:00:04
IRLANDE, PORT, OBJECTIF 1Port de Rosslare, sud-est de l'IrlandeIl s'agit du plus grand port de passage de la République d'Irlande avec un trafic annuel de 1,4 million de passagers, 300.000 voitures et 70.000 unités de transport. En 1989, suite à l'achèvement d'un nouveau terminal (financé totalement par les chemins de fer irlandais qui sont propriétaires du port), il a été décidé de faire un nouveau quai. La construction a démarré en 1991 pour être mise en service en 1993. Coût : 11,4 millions £ (17 Mécus), contribution des Fonds structurels : 7,4 millions £ (11 Mécus).
00:08:14 Titre 00:00:06
00:08:20 Vue d'hélicoptère du port montrant les nouveaux quais en construction 00:00:07
00:08:27 Draguage du sable vers les profondeurs du port 00:00:24
00:08:51 Panneau de signalisation CE 00:00:09
00:09:00 Site de la construction 00:00:16
00:09:16 Plan élevé des installations portuaires existantes sur le nouveau quai 00:00:13
00:09:29 Accostage (temporaire) de bateaux de pêche au nouveau quai 00:00:12
00:09:41 Départ d'un ferry (situé à côté d'un dragueur) pour le Pays de Galles 00:00:20
00:10:01 Extérieur et intérieur du terminal pour passagers (2 plans) 00:00:17
ESPAGNE, RESERVOIR, OBJECTIF 1Le réservoir de La Serena dans la province orientale d'Estrémadure est le plus grand d'Espagne et le second d'Europe. Il a été construit sur le Zujar, un affluent du fleuve Guadiana. Il couvre près de 14.000 hectares et avec quatre autres barrages, assure la fourniture d'eau potable et protège l'agriculture pendant les périodes de sécheresse. La construction du barrage a commencé en 1990 et il a fallu 5 ans pour l'achever. Coût total : 59,4 Mécus, contribution des Fonds structurels : 60%.
00:10:18 Titre 00:00:05
00:10:23 Vues d'hélicoptère de la campagne (2 plans) 00:00:12
00:10:35 Vue d'hélicoptère du château et de la ville 00:00:07
00:10:42 Vues d'hélicoptère du réservoir (3 plans) 00:00:23
00:11:05 Vue de la distribution d'eau (2 plans) 00:00:25
00:11:30 Titre 00:00:05
ROYAUME-UNI, CENTRE DE LA CERAMIQUE, OBJECTIF 2Longton est l'une des cinq villes de la région de Stoke-on-Trent, réputée pour sa poterie. Elle est connue comme capitale mondiale de la porcelaine. La céramique est l’industrie la plus importante du Royaume-Uni, mais elle a diminué de 25% ces 10 dernières années. Depuis 1975, 27.000 emplois ont été supprimés. Le projet-pilote Urban (une combinaison de fonds nationaux gouvernementaux, de financement du FEDER et d’engagements financiers d’entreprises locales) a aidé à revitaliser la ville. La stratégie est de permettre aux entreprises locales de rester concurrentielles par l’engagement de créateurs ayant des connaissances informatiques. Le centre de création de céramique Hothouse (ouvert en janvier 1995) est un espace high tech pour les créateurs. Il possède 20 locaux pour le démarrage d’entreprises. Des diplômés en dessin de l’université de Staffordshire et d’ailleurs suivent des cours de dessin et de fabrication assistée par ordinateur, alors que des potiers expérimentés gèrent de petites entreprises à partir du centre. 58 personnes travaillent dans le centre, la plupart d’entre elles gèrant leur propre affaire.Le coût total du centre de création, du musée de la poterie Gladstone et des ateliers Roslyn est de 5,7 Mécus, dont contribution FEDER : 2,8 Mécus.
00:11:35 Stoke-on-Trent : vues générales (2 plans) 00:00:13
00:11:48 Intérieur d'une petite société de poterie traditionnelle : Longton Bridge Pottery qui emploie 6 personnes (4 plans) 00:00:31
00:12:19 Extérieur du centre de la céramique Hothouse et panneau de l'UE (2 plans) 00:00:08
00:12:27 Classe de "Computer Aided Design/Computer Aided Manufacture (CAD/CAM)" (création et fabrication assistées par ordinateur) et étudiants (5 plans) 00:00:31
00:12:58 Neil Owen (étudiant) expliquant en ANGLAIS sa première commande pour une firme locale (3 plans) 00:00:33
00:13:31 Potier professionnel réalisant un moule dans un local loué dans le centre (3 plans) 00:00:15
00:13:46 Potier donnant un cours à un étudiant. Le potier et un collègue louent un local dans le centre et donnent des cours de perfectionnement aux ouvriers des poteries locales (3 plans) 00:00:16
00:14:02 Vues générales du bureau de la PME "Live-Info". Il s'agit de l'une des 27 entreprises diplômées (8 employés). Cette société, tout comme les autres, a été fondée par des diplômés de l'université de Staffordshire. Ils louent de l'espace de bureau à Hothouse. Nat Marsh explique le CD Rom qu'ils ont produit aux visiteurs de la fameuse poterie Waterford Wedgewood (5 plans) 00:00:26
00:14:28 Titre 00:00:05
FRANCE, CENTRE PME, OBJECTIF 2St. Marcel Activités-Marseille - MarseilleCe village industriel a été créé sur l'ancien site d'ateliers de réparation ferroviaire. Le dernier atelier de Titan-Coder a fermé ses portes en 1994. Dans les années soixante, la société employait près de 4.000 personnes. L'objectif du projet est de créer jusqu'à 1.500 emplois. Depuis 1995, plus de trentes entreprises s'y sont installées et 300 emplois ont été créés.
00:14:33 Plan élevé de Marseille 00:00:16
00:14:49 Vieux port, Marseille 00:00:08
00:14:57 Site industriel abandonné (2 plans) 00:00:16
00:15:13 Intérieurs d'ateliers de réparation désaffectés (3 plans) 00:00:19
00:15:32 Atelier rénové (2 plans) 00:00:09
00:15:41 Entrée du village de St. Marcel Activités 00:00:05
00:15:46 Panneau UE et drapeau (2 plans) 00:00:08
00:15:54 Activité à l'extérieur des PME 00:00:07
00:16:01 Entreprise d'épices, vue générale 00:00:05
00:16:06 Sacs contenant des épices 00:00:10
00:16:16 Broyage des épices 00:00:12
00:16:28 Entreprise d'impression sur papiers métallisés, vue générale 00:00:15
00:16:43 Impression d'un rouleau d'aluminium (2 plans) 00:00:10
00:16:53 Titre 00:00:05
SUEDE, PROJET DE DESIGN, OBJECTIF 5bL'emploi sur l'île de Gotland (54.000 habitants) est basé principalement dans les petites fermes. En vue de créer de nouveaux emplois, les autorités locales ont ciblé de petites sociétés de production travaillant la pierre et le bois. FormGotland a été fondé pour relier ces sociétés avec les créateurs vivant sur l'île, afin de concevoir une série de meubles en bois et en pierre pour usage extérieur. Plus de 60 % des sociétés participantes n'avaient jamais utilisé de créateur. Des séminaires ont été organisés pour les créateurs et les propriétaires de sociétés. Depuis 1997, 11 sociétés et 12 créateurs ont produit un catalogue d'articles qui a été reçu favorablement en Suède. En 1998, la deuxième phase du projet, le Marketing Network, a été mise en place. Le financement de ce projet réussi a été terminé en juin 1999. Coût total : 139.000 euros; contribution des Fonds structurels : 28.000 euros.Le créateur Nike Karlsson, qui travaille à temps partiel pour IKEA, a passé son enfance sur l'île de Gotland et il y est revenu il y a quelques années pour ouvrir un atelier avec l'ébéniste Torgany Hederstedt. Jusqu'à récemment, ils se sont concentrés sur la production de pièces uniques, mais depuis peu, ils ont créé un catalogue et produisent des chaises pour des magasins de Visby et de Stockholm. L'une des chaises appartient au projet FormGotland, une chaise empilable en bois de bouleau de l'île. L'ébénisterie de Grötlingbo dans le sud du Gotland emploie actuellement 3 personnes, des fermiers qui ont dû trouver du travail supplémentaire.
00:16:58 Scène rurale 00:00:06
00:17:04 Maison avec enfant et lapin (2 plans) 00:00:11
00:17:15 Extérieur d'un atelier de menuiserie 00:00:12
00:17:27 Vues intérieures et diplômes (2 plans) 00:00:10
00:17:37 Assemblage d'une chaise (5 plans) 00:00:54
00:18:31 Ouverture d'une brochure 00:00:08
00:18:39 Série de chaises (2 plans)La maçonnerie Slite Stenhuggeri de Slite sur la côte orientale du Gotland existe depuis 1907. En 1986, Thomas Löfrgren a acheté la maçonnerie et une carrière et s'est spécialisé dans la pierre à chaux et la pierre sablonneuse de l'île. Dans le cadre du projet FormGotland, il a entrepris la production de tables de jardin, avec le dessus en pierre à chaux et la base en bois, ainsi que la production de pierres de pavage pour jardin. Ces dernières sont faites à partir de déchets de grosses commandes. Tant les tables que les pierres de pavage ont connu un grand succès. Les ventes de ces dernières ont quadruplé et ont atteint 278.000 écus et elles nécessitent l'installation de machines de coupage plus petites et plus sophistiquées. La maçonnerie a obtenu de grosses commandes pour la restauration de sites et de bâtiments publics, mais récemment il y a eu une réduction du nombre de projets de restauration de l'Etat et elle a dû réduire son personnel de 18 à 12 personnes. Le succès du projet FormGotland est donc fluctuable. 00:00:15
00:18:54 Extérieurs de la maçonnerie (2 plans) 00:00:15
00:19:09 Rangée de pierres à chaux pour la pavage de jardins (2 plans) 00:00:10
00:19:19 Bloc de pierre à chaux non coupé 00:00:06
00:19:25 Découpage d'un bloc de pierre à chaux avec une scie mécanique (2 plans) 00:00:15
00:19:40 Vues d'une table de créateur (2 plans) 00:00:12
00:19:52 Titre 00:00:05
ITALIE, PROJET TOURISTIQUE, OBJECTIF 5bLe Val di Non est une région traditionnellement agricole spécialisée en produits vinicoles et laitiers. Le projet Leader de l'UE a participé à la diversification de l'économie régionale, en la réorientant vers une industrie plus touristique. Différents types d'investissements ont été faits dans le secteur, allant de l'organisation d'un réseau étendu de chemins pédestres touristiques à la restauration d'une ancienne maison familiale en centre culturel, à un centre équestre et à des installations pour les sports d'hiver. Mieux encore, un effort a été fait pour diversifier le secteur agricole par le financement d'initiatives locales dans le tourisme rural. Contribution des Fonds structurels pour la totalité du projet : 930 millions d'écus.
00:19:57 Vue générale du Val di Non 00:00:06
00:20:03 Centre d'information touristique : assistance à un touriste pour lui communiquer les activités possibles dans la région (2 plans) 00:00:16
00:20:19 Panneau dans les montagnes signalant le projet "Leader" 00:00:06
00:20:25 Chemins pédestres dans le Val di Non conduisant au monastère de San Remedio (3 plans)Conversion d'une ferme familiale en petit hôtel. Contribution des Fonds structurels : 43.000 écus 00:00:15
00:20:40 Extérieurs de la ferme (2 plans) 00:00:10
00:20:50 Appartement d'hôte (2 plans) 00:00:14
00:21:04 Propriétaires de la ferme dans leur cuisine dans la nouvelle partie de la maisonLa ferme Roen, Amblar, Val di Non est une importante attraction touristique de la région, qui propose des randonnées équestres dans la montagne. Contribution des Fonds structurels : 158.000 écus. 00:00:09
00:21:13 Vue générale des écuries et chemin y menant 00:00:11
00:21:24 Piste équestre intérieure (2 plans) 00:00:11
00:21:35 Vues extérieures des écuries et poulains (2 plans) 00:00:17
00:21:52 Forgeron ferrant un cheval (3 plans) 00:00:18
00:22:10 Cheval dans les écuriesProjet de la maison Gentili à SanzensoL'UE a contribué à l'acquisition de la maison historique de la famille Gentili, pour la récupérer et la transformer en centre culturel. Contributions des Fonds structurels : 310.000 écus. 00:00:09
00:22:19 Plans extérieurs de la maison (3 plans) 00:00:23
00:22:42 Plans intérieurs de la maison en état de délabrement (2 plans) 00:00:14
FINLANDE, CENTRE TECHNOLOGIQUE, OBJECTIF 6Centre technologique Micropolis, Ii, Objectif 6Le centre Micropolis est situé au nord de la Finlande, dans la vallée de l'Ii, à seulement 20 minutes de voiture de Oulu, permettant ainsi un travail en réseau et joint-ventures avec de nombreuses entreprises technologiques de Technopolis Oulu. Micropolis Ltd. se concentre sur l'industrie microélectronique et les applications technologiques aux semi-conducteurs. L'objectif de Micropolis est de développer un centre de pointe dans cette région de Finlande pour créer des emplois et stimuler la croissance industrielle. L'Union européenne a participé au développement du centre via le programme de l'Objectif 6 et pour une contribution totale de 1.250.000 écus.
00:22:56 Titre 00:00:05
00:23:01 Vue générale du lac et de Hamina, ancien village de pêche situé près de Ii 00:00:05
00:23:06 Rue villageoise, Hamina 00:00:07
00:23:13 Centre villageois d'Ii 00:00:09
00:23:22 Drapeau de Micropolis à l'extérieur du centre 00:00:05
00:23:27 Vue générale et construction du nouveau bâtiment à l'avant-plan 00:00:05
00:23:32 Vue générale du parc technologique Micropolis"Ii Circuit OY" est une PME qui développe, fabrique et commercialise des circuits microélectroniques de haute résolution. Ses principaux clients se trouvent dans le secteur des télécommunications. Des prototypes pour de nouveaux PcP perfectionnés (Printed circuit Ports) sont construits sur place, mais la production de masse est commandée ailleurs par le client. 00:00:06
00:23:38 Entrée du laboratoire où s'effectue le plaquage d'or des PcP 00:00:13
00:23:51 Plaquage des circuits imprimés dans des bains chimiques (3 plans) 00:00:20
00:24:11 Retrait de la plaque du secteur des bains chimiques et dépôt dans la machine de contrôle (2 plans) 00:00:20
00:24:31 Test électronique des circuits (3 plans) 00:00:23
00:24:54 Salle d'exposition des circuits imprimés de haute technologie d'Ii Circuit OYDT Inc. est une PME qui crée, produit et commercialise des photodiodes en silicone à haute performance, des détecteurs de radiation, des modules de détection et leurs composés électroniques. 00:00:04
00:24:58 Panneau "Detection Technology Inc." 00:00:04
00:25:02 Vue générale de l'entrée de DT Inc. Centre 00:00:06
00:25:08 Gros plan de photodiodes en silicone 00:00:05
00:25:13 Travail électronique sur des photodiodes en silicone dans une salle aseptisée (6 plans) 00:00:51
IRLANDE/IRLANDE DU NORD, PROGRAMME POUR LA PAIXProgramme pour la Paix et la Réconciliation Le Programme spécial d'aide pour la Paix et la Réconciliation en Irlande du Nord et dans les comtés frontaliers a été approuvé par la Commission européenne en juillet 1995, dans le but de promouvoir et de favoriser la paix dans la région. L’allocation de l’UE pour 1996-1997 était de 300 Mécus et, suite au succès du programme, 100 Mécus supplémentaires ont été alloués en 1998 et en 1999 par les Fonds structurels. Le programme sera financé dans le cadre de l'Objectif 1 pendant 5 ans à partir de 2000 pour un montant de 500 millions, dont 100 seront alloués à la République d'Irlande. Le programme aide ceux qui veulent mettre en place une société pacifique et coopérante. L'aide européenne et la solidarité ont été des élements cruciaux, en particulier parce que l'aide européenne est considérée comme neutre. L’Irlande du Nord souffre d'un lourd héritage en matière de chômage et de sous-développement économique, dû notamment à 25 ans de conflits violents.Le programme couvre cinq champs d'action prioritaires : la régénération urbaine et rurale, l'emploi, le développement transfrontalier, l'exclusion sociale, l'investissement productif et le développement industriel.Projet de réconciliation Raphoe, Raphoe, Comté de Donegal, République d’Irlande.Ce projet a pour but de créer une base de données commune de toutes les églises de cette région proche de la frontière avec l’Irlande du Nord et de mettre en place un important centre de recherche historique dans la ville. La subvention allouée permettra d’engager un archiviste/chercheur qui établira une base de données de l’Eglise d’Irlande, de l’Eglise catholique et de l’Eglise presbytérienne. Le but du projet est d’explorer les traditions religieuses et culturelles de toutes les communautés et d’identifier les domaines d’héritage et de traditions communs. Fonds alloués : 152.300 euros.
00:26:04 Titre 00:00:05
00:26:09 Vue de Raphoe dans le lointain 00:00:10
00:26:19 Eglise catholique 00:00:05
00:26:24 Eglise d'Irlande 00:00:05
00:26:29 Eglise presbytérienne 00:00:03
00:26:32 Extérieur de l'église catholique 00:00:04
00:26:36 Vues intérieures de l'église catholique pendant la messe (3 plans) 00:00:10
00:26:46 Congrégation arrivant à l'église presbytérienne (3 plans) 00:00:15
00:27:01 Eglise de l'Eglise d'Irlande et arrivée de la congrégation (3 plans) 00:00:16
00:27:17 Vues intérieures de l'Eglise d'Irlande pendant le service (3 plans) 00:00:16
00:27:33 Pasteurs presbytérien et de l'Eglise d'Irlande et prêtre catholique regardant d'anciens registres (2 plans) 00:00:24
00:27:57 Prêtre catholique et ecclésiastique protestant marchant dans la rue principale 00:00:11
00:28:08 Droits d'utilisation 00:00:17
00:28:25 FIN 00:00:05
Audiovisual Service
European Commission
ec.europa.eu/avservices
 
Terms of use
© European Union, 2016