Visite de Catherine Ashton au Kirghizistan: conférence de presse

Type: Conférence de presse intégrale   Référence: I-075416   Durée: 10:04:15  Lieu:
Fin de production: 27/11/2012   Première transmission: 27/11/2012
Le 27 novembre 2012, Catherine Ashton, haute représentante de l'UE pour les Affaires étrangères et la Politique de sécurité et vice-présidente de la CE, s'est rendue à Bichkek, au Kirghizistan. Cette vidéo montre une conférence de presse tenue par Catherine Ashton à l'issue de la réunion ministérielle UE/Asie centrale.

La version linguistique originale est la seule faisant foi et elle prime en cas de divergence avec les versions traduites.
Version PDF

HEURE DESCRIPTION DUREE
10:00:00 Extrait du discours (en ANGLAIS) de Catherine Ashton, haute représentante de l'UE pour les Affaires étrangères et la Politique de sécurité et vice-présidente de la CE: Je tiens tout d'abord à remercier le ministre des Affaires étrangères et le Kirghizistan pour l'excellente organisation de cette réunion ministérielle. Et je m'excuse pour le retard, mais il est en réalité dû à une discussion très intéressante qu'il m'a été très difficile de clore. Vous faire attendre a donc été positif d'une certaine manière, mais je vous adresse néanmoins nos excuses. Nous avons pu discuter d'un nombre important de sujets d'intérêt commun. Dans l'Union européenne, nous sommes tout à fait conscients de l'importance de l'Asie centrale et de son rôle grandissant. Nous faisons face à des défis en matière de sécurité, nous disposons d'un grand potentiel pour développer notre énergie et notre commerce et nos relations économiques au bénéfice des pays d'Asie centrale et de l'Union européenne. Nous voulons soutenir les efforts des pays d'Asie centrale dans leurs réformes politiques et économiques et vous aider à relever les défis qui vous attendent - notamment les défis environnementaux - en partageant avec vous notre expérience et notre savoir. Aujourd'hui, nous avons parlé de la stratégie de l'UE pour l'Asie centrale, que nous avons adoptée en 2007, et de la révision de la stratégie entreprise ces derniers mois, pour observer les progrès effectués et réfléchir à ce nous pouvons faire d'autre ensemble. Nous avons convenu que tous les domaines de la stratégie demeuraient importants mais que nous devions faire davantage pour que notre coopération soit plus ciblée et plus efficace. Nous avons convenu de renforcer notre coopération dans certaines des initiatives clés: nous avons longuement évoqué le sujet de l'éducation, ainsi que ceux de l'État de droit, de l'environnement et de l'eau. Enfin, nous avons parlé de la démocratisation, des droits de l'homme et du développement de la société civile. Nous avons également convenu d'approfondir notre coopération afin de renforcer nos relations économiques et de travailler pour développer le plein potentiel de nos relations de commerce et d'investissement. Nous avons notamment évoqué l'importance des infrastructures pour permettre au commerce de s'opérer efficacement entre les pays de cette région. Nous avons également porté notre attention sur l'importance croissante des problèmes sécuritaires. Dans cette région, nous affrontons de plus en plus de nouveaux défis. Nous avons parlé des développements en Afghanistan et de l'importance de l'avenir de ce pays. Nous partageons un objectif commun: promouvoir la sécurité de l'Afghanistan et la prospérité de la région dans son ensemble. Afin d'assurer que nous puissions relever ces défis conjointement, nous avons convenu de renforcer notre coopération dans le domaine de la sécurité et de tenir régulièrement un dialogue de haut niveau sur le thème de la sécurité. Nous avons également parlé de l'énergie, de l'environnement et des problèmes liés à l'eau. Ce sont, je le répète, des domaines dans lesquels l'Union européenne peut partager son savoir et son expérience, sur la base de la coopération que nous avons développée au cours des années passées et qui peut aider à résoudre certains des défis auxquels la région est confrontée. Dans le domaine énergétique par exemple, la diversification de l'approvisionnement en énergie et des routes d'acheminement pour l'exportation constitue un domaine clé d'intérêt mutuel. Nous avons également étudié l'importance du renforcement de l'efficacité énergétique, des énergies alternatives et des technologies énergétiques fiables, durables et à faible émission de carbone. La promotion de solutions à long terme pour les besoins en eau et en énergie de cette région revêt une grande importance pour vous et pour l'Union européenne. Et nous voulons y contribuer de toutes les façons possibles. J'aimerais ainsi, monsieur le Ministre, vous remercier pour votre admirable organisation. Ce fut une réunion très réussie. Je suis impatiente de poursuivre cette coopération - et de l'approfondir - de la façon dont nous l'avons décrite. Merci. 00:04:15
10:04:15 Session de questions/réponses 00:02:52
Service Audiovisuel
Commission européenne
ec.europa.eu/avservices
 
Conditions d'utilisation
© Commission européenne, 2014