Participation de Catherine Ashton au groupe de travail UE/Egypte, au Caire

Type: Reportage   Référence: I-075268   Durée: 10:02:57  Lieu:
Fin de production: 14/11/2012   Première transmission: 14/11/2012
Le 14 novembre 2012, Catherine Ashton, haute représentante de l'UE pour les Affaires étrangères et la Politique de sécurité et vice-présidente de la CE, a participé à la session d'ouverture du groupe de travail UE/Égypte, au Caire, où elle a tenu un discours. Parmi les participants étaient également présents Štefan Füle, membre de la CE chargé de l'Élargissement et de la Politique européenne de voisinage, et Kamel Amr, ministre égyptien des Affaires étrangères.

La version linguistique originale est la seule faisant foi et elle prime en cas de divergence avec les versions traduites.
Version PDF

HEURE DESCRIPTION DUREE
10:00:00 Titre 00:00:05
10:00:05 Panneau du groupe de travail UE/Égypte (2 plans) 00:00:08
10:00:13 Vues générales de la réunion (6 plans) 00:00:25
10:00:39 Kamel Amr, ministre égyptien des Affaires étrangères, tenant un discours 00:00:04
10:00:43 Plan de coupe sur le public 00:00:04
10:00:47 Extrait du discours (en ANGLAIS) de Catherine Ashton, haute représentante de l'UE pour les Affaires étrangères et la Politique de sécurité et vice-présidente de la CE: Mais nous savons également, au sein de l'Union européenne, que nous avons des responsabilités. Prendre un nouveau départ signifie faire une coupure avec ce qui a été fait auparavant. Nous avons agi rapidement en gelant les fonds détournés, et nous travaillons désormais à une approche européenne coordonnée afin de garantir que ces fonds soient rapidement mis à la disposition de leurs destinataires légitimes, à savoir les citoyens égyptiens. Nous savons également que nous devons aider l'économie à redémarrer, notamment par la relance du tourisme et la création d'emplois et en encourageant les investissements. Il existe ici un nombre important de PDG et de hauts fonctionnaires d'entreprises européennes qui ont rencontré des responsables du gouvernement et des dirigeants d'entreprises égyptiens sous le leadership très compétent de monsieur le vice-président Tajani, dont je salue d'ailleurs le travail formidable accompli au cours des dernières semaines. Nous ne sommes pas venus ici avec des promesses mais avec des engagements: toutes les propositions que nous vous présentons sont d'ores et déjà garanties. Elles ont été entérinées par le système et les groupements européens et ont reçu l'aval des conseils des institutions financières. Elles sont bien réelles. Il ne s'agit pas là d'une promesse mais bien d'un engagement. (3 plans) 00:01:22
10:02:10 Arrivée de Catherine Ashton dans la salle de réunion 00:00:05
10:02:15 Vues générales de la salle de réunion (2 plans) 00:00:08
10:02:23 Catherine Ashton 00:00:04
10:02:27 Catherine Ashton et Kamel Amr (4 plans) 00:00:16
10:02:44 Štefan Füle, membre de la CE chargé de l'Élargissement et de la Politique européenne de voisinage (3 plans) 00:00:13
10:02:57 Extrait du discours (en ANGLAIS) de Catherine Ashton: C'est formidable d'être à nouveau ici, au Caire. C'est l'occasion de rassembler les différentes parties de la grande famille qu'est l'Union européenne. Ainsi sont présents ici aujourd'hui le Service européen pour l'action extérieure, qui inclut la Commission européenne, sont présents également la Banque européenne d'Investissement, les États membres et la Banque européenne pour la reconstruction et le développement. Ajoutez à cela différents dirigeants d'entreprises et des membres du Parlement européen, tous unis afin de soutenir l'Égypte à l'avenir, tant en termes de transition politique, pour bâtir sur la base de l'État de droit, de la démocratie et de l'inclusion de chacun, qu'en termes de croissance économique, de nécessités liées au tourisme et des besoins de développement de l'économie, pas uniquement ici, au Caire, mais dans tout le pays. Nous avons réuni une bonne centaine de dirigeants d'entreprises de l'Union européenne. Ils représentent quelques-unes des plus grandes entreprises, que ce soit dans le domaine de l'énergie, comme Vodafone, présent ici, ou encore dans celui du tourisme, comme de grandes chaînes hôtelières. Des représentants de chaînes commerciales aussi, jusqu'à ceux des secteurs les plus divers, de l'ingénierie à la fabrication du papier, en passant par ceux impliqués dans le développement des petites et moyennes entreprises; tous étaient présents. Le total de leurs chiffres d'affaires avoisine le PIB des Pays-Bas. Ce sont donc de grandes entreprises avec une offre considérable, et nous avons constaté avec un vif intérêt que bien d'autres encore auraient souhaité venir. Je pense que nous aurions pu effectivement en réunir bien davantage encore. Nous avons tenu d'innombrables réunions. Nous avons rassemblé plusieurs organisations de défense des droits de l'homme et de la société civile afin de nous entretenir avec elles, et nous avons également organisé des réunions entre le Conseil et les membres du Parlement qui se sont révélées cruciales. Lorsque j'ai rencontré le président Morsi ce matin lors de notre réunion bilatérale, j'ai souligné l'importance cruciale d'une société civile dynamique, pas seulement ici mais partout. Les citoyens vont formuler des exigences. Ils se montreront exigeants car c'est leur devoir, et il est réellement important de s'assurer qu'ils soient intégrés dans chaque aspect de la vie en Égypte. 00:02:36
Service Audiovisuel
Commission européenne
ec.europa.eu/avservices
 
Conditions d'utilisation
© Commission européenne, 2014