Sommet de la zone euro: extraits de la conférence de presse d'Herman van Rompuy, José Manuel Barroso et George Papandreou

Type: Conférence de presse - résumé   Référence: I-070563   Durée: 00:02:58  Lieu:
Fin de production: 21/07/2011   Première transmission: 21/07/2011
Le 21/07/2011, à Bruxelles, José Manuel Barroso, président de la CE, Herman Van Rompuy, président du Conseil européen, et George Papandreou, Premier ministre grec, ont donné une conférence de presse commune à l'occasion du sommet d'urgence des chefs d'État ou de gouvernement de la zone euro. Ils se sont réunis afin d'établir de nouveaux plans destinés à contenir la crise de la dette qui a gagné certains pays de la zone euro. José Manuel Barroso a déclaré que c'était la première fois depuis le début de la crise que la politique et les marchés se réunissaient. Il a souligné que le paquet réaliste adopté répondait à la fois aux préoccupations des marchés et à celles des citoyens. Il répond également aux préoccupations de tous les États membres de la zone euro, et il s'agit d'un paquet auquel chaque gouvernement a souscrit. Le président a appelé chacun à défendre et à mettre en œuvre avec détermination ce paquet de mesures. Certains points ont été clarifiés durant le sommet, parmi lesquels les mesures destinées à assurer la durabilité des finances publiques grecques, les possibilités et les limites de l'implication du secteur privé, la portée d'une action plus flexible de la part de la Facilité européenne de stabilité financière (FESF), le rétablissement du secteur bancaire et les mesures destinées à garantir l'apport de liquidités au système bancaire. José Manuel Barroso a également annoncé que la CE avait créé le 20/07/2011 un "groupe de travail pour la Grèce" afin de relancer la croissance dans le pays.

La version linguistique originale est la seule faisant foi et elle prime en cas de divergence avec les versions traduites.
Version PDF

HEURE DESCRIPTION DUREE
00:00:00 Titre 00:00:05
00:00:05 Arrivée de Herman van Rompuy, président du Conseil européen, José Manuel Barroso, président de la CE, et George Papandreou, Premier ministre grec (2 plans) 00:00:18
00:00:23 EXTRAIT DU DISCOURS (en ANGLAIS) de Herman van Rompuy: La Facilité européenne de stabilité financière disposera de davantage de flexibilité pour intervenir: soutien de précaution, recapitalisation des banques par les gouvernements, y compris dans les pays non membres du programme, et interventions sur le marché secondaire dans des cas exceptionnels, sur la base d'une analyse de la Banque centrale européenne. 00:00:19
00:00:43 Plan de coupe de la salle de presse 00:00:04
00:00:47 EXTRAIT DU DISCOURS (en ANGLAIS) de Herman van Rompuy: Nous nous sommes accordés sur le fait que la dépendance de nos propres règlements vis-à-vis des agences de notation de crédit externes devait être diminuée. De plus, nous avons reçu un mandat pour avancer des propositions concrètes concernant la manière de mieux organiser la gestion de crise dans la zone euro afin d'améliorer les méthodes de travail. Je vais étudier cela de près avec le président de l'Eurogroupe et le président de la Commission européenne, et je présenterai des propositions en octobre. 00:00:25
00:01:13 EXTRAIT DU DISCOURS (en ANGLAIS) de José Manuel Barroso: Il nous faut des mesures capables d'améliorer considérablement la durabilité des finances publiques grecques. La baisse des taux d'intérêts et la prorogation des échéances constituent un élément essentiel à cet égard. Aussi bien en ce qui concerne le soutien public que l'implication du secteur privé. Cela nécessite bien sûr l'application intégrale du programme d'ajustement macro-économique grec. 00:00:23
00:01:37 Vue générale de la salle de presse 00:00:03
00:01:41 EXTRAIT DU DISCOURS (en ANGLAIS) de José Manuel Barroso: Nous avons désormais clairement défini ce que nous entendions par l'ISP (Implication du Secteur Privé) et sur ceux auxquels elle s'applique. Il s'agit d'une approche volontaire de la part du secteur privé. C'est donc une solution en accord avec les marchés, pas contre eux. Il est très important de rappeler que nous considérons l'ISP comme une mesure destinée à la Grèce, et à la Grèce seulement. Il s'agit d'une solution exceptionnelle que nous excluons pour les autres pays. C'est une solution unique. 00:00:25
00:02:06 EXTRAIT DU DISCOURS (en ANGLAIS) de George Papandreou: Nous avons désormais un programme et un paquet de décisions qui créent une voie durable et une gestion de crise durable pour la Grèce. En fin de compte, cela ne signifiera bien sûr pas uniquement le financement d'un programme, mais également l'allègement du fardeau qui pèse sur le peuple grec. Les Grecs sont un peuple fier. Nous sommes un peuple fier. Nous sommes un peuple talentueux et travailleur. La seule chose que nous demandons, c'est de pouvoir procéder à des changements majeurs au sein de notre pays. Des changements considérables dans notre pays. Nous nous engageons à mettre en œuvre ce programme pour instaurer ces changements. 00:00:51
00:02:58 Départ des intervenants 00:00:09
Service Audiovisuel
Commission européenne
ec.europa.eu/avservices
 
Conditions d'utilisation
© Commission européenne, 2015