Conseil européen, 25-26 mars 2010: point de presse national de Gordon Brown, Premier ministre britannique

Type: Conférence de presse intégrale   Référence: I-065346   Durée: 13:22:02  Lieu:
Fin de production: 26/03/2010   Première transmission: 26/03/2010
Gordon Brown, Premier ministre britannique, a donné un point de presse national, en marge du Conseil européen, le 26 mars 2010 à Bruxelles, pour relater tous les points évoqués lors de ce Conseil de Printemps, à savoir: la relance économique en Europe, la nouvelle stratégie de l'UE pour l'emploi et la croissance (Europe 2020), l'état de la préparation du sommet du G20 à Toronto en juin 2010, le changement climatique et la situation économique en Grèce.

La version linguistique originale est la seule faisant foi et elle prime en cas de divergence avec les versions traduites.
Version PDF

HEURE DESCRIPTION DUREE
13:18:31 DECLARATION (en ANGLAIS) par Gordon Brown, disant que le Conseil européen a discuté de la relance économique et de la sécurité budgétaire en Europe, et affirmant que la situation économique s'améliore, mais que la reprise demeure fragile; disant que suite à la communication de la CE sur la nouvelle stratégie de l'UE pour l'emploi et la croissance (Europe 2020), le Conseil s'est entendu sur les principaux éléments de cette stratégie, qui stimulera la compétitivité, la productivité, le potentiel de croissance et la convergence économique en Europe; disant que le Conseil et la CE feront rapport sur les questions relatives au nouveau cadre européen en matière de surveillance financière (exigences de fonds propres, risque systémique, instruments financiers de gestion de crise..) lors du Conseil européen de juin 2010, avant le sommet de Toronto; disant que le Conseil européen désire recentrer son action après la conférence sur le changement climatique à Copenhague, et s'est mis d'accord pour réduire les émissions de CO2, et d'aider financièrement, les pays en voie de développement pour lutter contre le changement climatique; et disant au sujet de la situation économique en Grèce, que le Royaume-Uni n'est pas près de lui apporter directement une aide financière, et exige le report d'un accord sur la régulation des fonds spéculatifs, pourtant au coeur de la crise grecque. 00:03:31
13:22:02 Questions-réponses des journalistes 00:13:57
Service Audiovisuel
Commission européenne
ec.europa.eu/avservices
 
Conditions d'utilisation
© Commission européenne, 2014