Navigation path

Connexion   |   Inscription
 

Recherche avancée Rechercher dans:    Audio    Photo    Video    Liste de plans


OU









Walter Hallstein, président de la Commission de la CEE

Professeur de droit international et de sciences économiques avant-guerre, il est fait prisonnier par les Américains (1944). Après sa captivité il est élu recteur de l'université de Francfort (1946). Il devient conseiller du chancelier Adenauer pour les questions internationales (1950). La «doctrine Hallstein » est une des bases de la diplomatie ouest-allemande : La RFA se refuse à entretenir des relations diplomatiques avec les états qui reconnaissent la RDA. Secrétaire d'Etat allemand des Affaires étrangères (1951-1958) Représentant de Bonn à la conférence de Messine (1955), il est omniprésent dans la phase préparatoire de la construction européenne. Il signe les traités de Rome au nom de l'Allemagne de l'Ouest (1957), et devient le premier président de la Commission de la CEE (1958-1967). Désigné d'abord pour deux ans, son mandat sera renouvelé trois fois. Il est le maître d'œuvre de l'édification institutionnelle, et donne à la Commission ses structures et sa réputation de compétence technique. Il est l'initiateur d'une politique internationale des Communautés européennes. En 1967, l'institution d'une Commission unique permet au Général de Gaulle d'imposer ses conceptions pour limiter les pouvoirs de la Commission. Hallstein ne demande pas le renouvellement de son mandat. Après une brève carrière parlementaire à Bonn, il se retire de la vie politique en 1972.
Walter Hallstein, président de la Commission de la CEE Walter Hallstein
Ref: P-002796 /01-14
Date: 1965



Dossier de presse


Go to useful links page Liens utiles
ONU

Go to rss page Go to EU Tube page Go to twitter page Go to facebook page Go to contact page


Crédit © Union européenne, 2014