archived on 2013/01/01
01/01/2013

Chemin de navigation

Left navigation

Coopérer pour lutter plus efficacement contre les feux de forêt

La lutte contre les feux de forêt en Europe est un excellent exemple de la solidarité européenne en action. Les 27 Etats membres de l'Union européenne et cinq pays participants (la Croatie, l'Islande, le Liechtenstein, la Norvège et l'ancienne République yougoslave de Macédoine) coopèrent dans le domaine de la protection civile.

Le mécanisme communautaire de protection civile est un outil qui permet aux pays touchés par une catastrophe de grande ampleur de demander de l'aide : en cas de tremblement de terre, par exemple, un pays peut demander des renforts en équipes de recherche et de sauvetage ou médicales, des abris et du matériel pour fournir de l'eau potable. Le mécanisme de protection civile couvre tous les types de situations d'urgence y compris les actes de terrorisme et les accidents technologiques, radiologiques et environnementaux, ainsi que les feux de forêts.

L'Europe du Sud est souvent touchée par des feux de forêt pendant la saison estivale. Cette année, cependant, les nombreux épisodes de sécheresse et les faibles pluies accentuent les risques. Depuis début septembre, le Portugal est confronté à une série d'incendies de forêt au centre du pays. Via le mécanisme de protection civile de l'Union européenne, le gouvernement portugais a demandé des renforts, et en moins d'une journée, deux avions Canadairs espagnols étaient déployés pour participer aux opérations au Portugal. Grâce à un financement de l'Union européenne, deux autres avions venus de France ont rejoint le Portugal pour aider à contenir et éteindre les feux.

Plus tôt dans la semaine, la Slovénie a envoyé pour une mission de six jours un avion bombardier d'eau en Albanie. En juillet, c'est la Croatie qui a prêté deux hélicoptères au Monténégro pour renforcer la lutte contre les incendies de forêt.

Le maintien d'une flotte importante d'avions et d'hélicoptères coûte cher. Cela coûte d'autant plus cher que les incendies se concentre sur une assez courte période estivale: 70 avions bombardiers d'eau ne seront peut-être pas suffisants si 19 incendies se déclarent au même moment. Partager leurs ressources permet aux Européens de répondre rapidement et massivement pour contrôler et éteindre les incendies le plus rapidement possible. Etre solidaire, dans ce cas, est également efficace et rationnel.