This site has been archived on (2014/11/17)
17/11/2014

Pour un avenir meilleur en Europe

Pour un avenir meilleur en Europe

Après des années d'efforts pour contrer les effets de la crise économique, l'Europe se trouve à la croisée des chemins, mais les profonds changements économiques et politiques apportés par l'action de l'UE ouvrent la voie à un avenir meilleur. Tel est le principal message livré par le vice-président Maroš Šefčovič, lors d'une conférence de haut niveau organisée le 31 mai à Bratislava.

«Les réponses que nous apportons à la crise, les nouvelles structures mises en place pour faire en sorte qu'elle ne se reproduise plus jamais ne servent pas seulement la gouvernance économique de la zone euro, mais vont aussi guider le futur développement de l'UE», a-t-il déclaré aux délégués présents à une conférence ayant pour thème le rétablissement de la confiance et de la croissance dans l'UE.

L'adoption de réformes radicales, la gouvernance économique de la zone euro, l'introduction de mesures pour stimuler la compétitivité et lutter contre le chômage des jeunes: l'UE a agi de manière prompte et résolue, non seulement pour combattre les effets de la crise, mais aussi pour mieux armer l'Europe contre la résurgence de problèmes similaires, a ajouté le commissaire.

Il a toutefois rappelé que, s'il est convaincu que les mesures vont bientôt porter leurs fruits, l'Europe doit continuer de prêter attention à l'opinion publique. «Les mesures que nous avons prises commencent à agir, et nous allons peut-être voir enfin la lumière au bout du tunnel. Pourtant, jamais l'image de l'UE et sa réponse à la crise n'ont été si mal perçues par l'opinion publique.»

Il faut résoudre ces deux problèmes pour garantir un avenir meilleur, a-t-il déclaré. «La solution à nos problèmes, c'est plus d'Europe, plus de coopération et plus de partage de la souveraineté. Le meilleur exemple, pour moi, en est donné par le semestre européen, notre nouvel instrument de coordination des politiques économiques.» 

La dernière phase du semestre européen, à savoir la publication, par la Commission, des recommandations par pays pour chacun des 27  États membres, s'est déroulée le 29 mai. Le commissaire Šefčovič a profité de son déplacement à Bratislava pour présenter les recommandations concernant la Slovaquie, comme il l'a déjà fait à deux reprises. 

Après les avoir examinées avec des membres du gouvernement slovaque, il a loué le travail accompli pour faire avancer des réformes importantes et exprimé le souhait de la Commission de travailler en 2013 en coopération étroite avec le gouvernement sur des questions telles que la croissance et l'emploi, la lutte contre le chômage et l'exclusion sociale, et l'utilisation plus efficace des Fonds structurels.

Discours: "EÚ v roku 2013: ako obnovi dôveru a rast?    (The EU in 2013: How to restore confidence and growth? )

1. cast - http://www.youtube.com/watch?v=YnyZs4wr0Ek&feature=youtu.be

2. cast - http://www.youtube.com/watch?v=u2UYdP0G1MQ&feature=youtu.be

3. cast  - http://www.youtube.com/watch?v=8riEv6AAkbk&list=UUSivVFKHjsRCLtAU2354mcw

Dernière mise à jour : 22/10/2014 |  Haut de la page