This site has been archived on (2014/11/01)
01/11/14

Chemin de navigation

Rencontre avec le Premier ministre hongrois Orbán

EU

Il est essentiel pour la Commission européenne de s'assurer que la législation européenne soit pleinement respectée par la Hongrie, tant dans l'esprit que dans la lettre

Après la rencontre avec le Premier ministre hongrois Orbán, le président Barroso a déclaré: "J'ai reçu aujourd'hui le Premier ministre Viktor Orban pour parler de la situation en Hongrie. Nous avons eu une discussion approfondie et constructive. Le Premier ministre a indiqué que la Hongrie était prête à répondre rapidement aux questions soulevées par la Commission. Le 17 janvier 2012, la Commission a lancé des procédures d'infraction relatives à un certain nombre de nouvelles dispositions introduites dans la législation hongroise, à savoir l'indépendance de la banque centrale du pays et de l'autorité de protection des données et certaines mesures concernant la magistrature. La Commission a demandé des réponses détaillées des autorités hongroises d'ici un mois. J'ai clarifié avec le Premier ministre Orbán le travail qui reste à effectuer pour répondre rapidement aux préoccupations juridiques de la Commission. Les services de la Commission ont déjà commencé à travailler sur cette question avec les autorités hongroises. Ils sont prêts à évaluer pleinement les réponses formelles adressées par la Hongrie, dès que nous les recevrons. Il en va de même pour la demande de renseignements concernant l'indépendance de la magistrature. "Il est essentiel pour la Commission européenne de s'assurer que la législation européenne soit pleinement respectée par la Hongrie et tout autre État membre, tant dans l'esprit que dans la lettre. J'ai également rappelé qu'il existe des préoccupations politiques plus larges auxquelles le gouvernement hongrois doit répondre. En période de crise économique et financière, la confiance des citoyens et des marchés reste particulièrement cruciale en Hongrie."

Lire la déclaration

Vidéo de la rencontre