This site has been archived on (2014/11/01)
01/11/14

Chemin de navigation

Futur budget: Conseil européen extraordinaire – à la recherche d'un consensus

© EU

"Je pense que des progrès peuvent être réalisés dans les semaines qui viennent et nous allons bien-sûr nous efforcer de jeter les ponts nécessaires pour parvenir à un accord à temps", a déclaré le président Barroso après que les membres du Conseil européen eurent conclu qu'ils avaient besoin de plus de temps pour négocier un accord sur le futur budget.

"Je pense que désormais, les chefs d'État ou de gouvernement et tous les membres du Conseil européen comprennent mieux les positions des uns et des autres. De ce point de vue, ce débat a vraiment été constructif", a déclaré le président Barroso.

Le Président a souligné l'importance du produit fini en termes non seulement de quantité, mais aussi de qualité, et il a expliqué les cinq critères de référence et un objectif prioritaire pour la Commission: moderniser le budget pour qu'il ait un impact accru sur la création de croissance et d'emploi.

Voici les cinq critères de qualité du futur budget que le président Barroso a évoqués:

- mettre en place une masse critique d'investissements favorables à la croissance dans des infrastructures à travers l'Europe pour faire fonctionner le marché unique;

- garantir que la politique de cohésion correspond à notre stratégie économique et de croissance et qu'elle profite à nos citoyens et aux entreprises de toute l'Europe;

- veiller à ce que le budget continue d'être un levier pour poursuivre la réforme de notre politique agricole commune;

- faire preuve de solidarité à l'égard des personnes les plus touchées par la crise en Europe et maintenir nos engagements envers les populations les plus pauvres du monde;

- et rendre le financement du budget européen plus juste, plus transparent et plus simple.

Le président Barroso a rappelé la taille relativement réduite du budget européen qui représente environ 2 % des dépenses publiques en Europe et 1 % du RNB de l'UE. Il a rappelé que la Commission se bat pour que cette somme d'argent limitée soit utilisée dans le cadre d'un budget modernisé dont la croissance et la création d'emplois sont des éléments centraux, tout en exhortant toutes les parties à faire des compromis.

Lire l'intégralité de la déclaration du président

Voir la vidéo de la conférence de presse

Lire des informations sur le discours du président au Parlement européen mercredi

Voir la vidéo de la première journée du Conseil européen (réunions bilatérales et table ronde)