This site has been archived on (2014/11/03)
03/11/2014

Chemin de navigation

2

Actualité

Connie Hedegaard: «Noël est en avance cette année: la décision d’aujourd’hui est un grand pas en avant dans la politique de l’Union européenne en matière de climat»

Ner 300 projects map

Dans le cadre du premier appel à propositions du programme de financement «NER 300», la Commission a octroyé aujourd’hui plus de 1,2 milliard d'euros à 23 projets de démonstration particulièrement novateurs dans le domaine des énergies renouvelables. Ces projets seront cofinancés avec les recettes de la vente de 200 millions de quotas d’émission provenant de la réserve destinée aux nouveaux entrants du système d’échange de droits d’émission de l’Union européenne.

Les projets couvrent un large éventail de technologies renouvelables: bioénergies (y compris les biocarburants avancés), énergie solaire à concentration, énergie géothermique, énergie éolienne, énergie océano-thermique, ainsi que la gestion décentralisée des sources d’énergie renouvelables (réseaux intelligents). Une fois lancés et opérationnels, ils permettront d’accroître d’environ 10 TWh la production annuelle d’énergie renouvelable en Europe, ce qui correspond à la consommation annuelle de carburant de plus d’un million d'automobiles. Ces projets ont également — et surtout — pour but de faire la démonstration de technologies qui permettront d’accroître sensiblement la production d'énergie à partir de sources renouvelables dans l'ensemble de l'UE.

Connie Hedegaard a déclaré: «Noël est en avance cette année: la décision d’aujourd’hui est un grand pas en avant dans la politique de l’Union européenne en matière de climat. L’initiative NER 300 est un mécanisme de type "Robin des Bois", qui consiste à faire payer par les pollueurs des projets de démonstration à grande échelle de nouvelles technologies à faibles émissions de carbone. L’enveloppe de 1,2 milliard d'euros ainsi financée va générer 2 milliards d'euros d’investissements privés dans les 23 projets de démonstration sélectionnés. Cela permettra non seulement à l’Union européenne de conserver sa position de chef de file dans le domaine des sources d’énergie renouvelables, mais aussi de créer immédiatement des emplois.»

Vidéo de la conférence

Carte des projets NER 300pdf Choisir les traductions du lien précédent 

À lire également:

Dernière mise à jour : 04/11/2014 | Haut de la page